Y a pas de héros dans ma famille ! (2017)

Posted on
  • Auteure : Jo Witek
  • Éditeur : Actes Sud Junior
  • Pages : 144

Présentation par l’éditeur : Jusque là tout était clair dans sa tête. À la maison, il était Mo, parfois aussi Tit’tête ou bouffon à lunettes. À l’école, c’était Maurice Dambek. Chez lui, à l’étroit dans le petit appartement, ça parlait fort par-dessus la télé et ça disait des gros mots (pour être tranquille, Mo fait ses devoirs dans la baignoire !). En classe, on se tenait correctement et on parlait comme dans les livres. Ses deux vies étaient bien distinctes, il suffisait de ne pas se tromper de langage. Mais, un jour, Mo découvre la maison de son ami Hippolyte et le mur de photos dans le salon, où sont exposés tous les gens connus de la famille – un grand médecin humanitaire, un écrivain, un acteur de la Comédie française et même un prix Nobel ! À partir de ce moment, Mo commence à s’éloigner et à avoir honte de sa famille déglinguée, où il n’y a aucun héros, que des zéros. Mais dans un vieil album de famille, il va faire une découverte…

Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ? Mo (Maurice Dambec), 10 ans, se croyait un garçon ordinaire avec deux vies clairement séparées : celle de l’école, bien ordonnée, où tout le monde parle correctement, fait des efforts et suit les règles de politesse et celle de la maison, complètement chaotique, où tout le monde se crie dessus, emploie des gros mots et n’a rien à faire avec les bonnes manières. …Lire la suite »


La poudrière de mon grand-père (2017)

Posted on
  • Auteur : Xu Lu
  • Illustrateur : Zhu Chengliang
  • Éditeur : Les éditions Fei

Quatrième de couverture : Lu adore son grand-père qui est garde forestier d’une petite montagne. Le vieil homme protège et chérit les arbres et les animaux qu’il considère comme sa famille. Mais un matin, un petit renard vole la poudrière de Grand-père et déclare un incendie dans la forêt !

Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ? 

Mon cher grand-père,

…Lire la suite »


Les lueurs de traverse, T03: La bague à six pans (2016)

Posted on

La série Les Lueurs de traverse propose à ses lecteurs/lectrices de suivre les aventures de Mona (jeune collégienne et grande amatrice d’art) à travers le temps et l’espace, pour découvrir avec elle certaines périodes de l’histoire de France ainsi que les courants artistiques qui les caractérisent, tout en ayant pour fil conducteur la quête des origines de Mona.

  • Auteure : Anne Samuel
  • Éditeur : Les petites moustaches
  • Pages : 151

Quatrième de couverture : Mona a treize ans et entre en 4e. Elle est heureuse d’avoir retrouvé Max, son père adoptif, mais ne s’est jamais sentie aussi décalée. Comment être une fille ordinaire quand on voyage dans le temps et que ses meilleurs amis sont prisonniers du passé ? Les bijoux de sa valise n’ont pas livré tous leurs secrets et la bague à six pans l’obsède plus que tout le reste… Épopée palpitante et bouleversante au cœur de la Renaissance, ce troisième tome des Lueurs de traverse lui fait franchir un pas décisif dans sa quête de vérité.

Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ? Cette fois-ci, Monalisa (Mona) a beaucoup de mal à s’intégrer dans la réalité du XXIe siècle. Les souvenirs de son récent voyage en 1899, riche en rencontres inoubliables et en événements remarquables, l’envahissent hors mesure, laissant très peu de place aux banalités de sa vie de collégienne de 4e. Car, comment est-il possible de s’intéresser aux sujets si anodins des conversations avec ses camarades de classe quand elle vient de passer un moment dans une époque connue pour son grand développement industriel, artistique et intellectuel, une époque marquée par l’affaire Dreyfus ? …Lire la suite »


Je serai cet humain qui aime et qui navigue (2016)

Posted on
  • je-serai-cet-humainAuteur : Franck Prévot
  • Illustrateur : Stéphane Girel
  • Éditeur : HongFei Cultures

Présentation par l’éditeur : Un enfant et son grand-père, marin aguerri, sont en vacances. L’innocence de l’un, l’assurance de l’autre. Quand ils trouvent un coquillage portant l’inscription « Écoute-moi ! », Grand-père n’entend que la mer. L’enfant, lui, entend un poème. C’est une langue étrange qu’il ne connaît pas. Mais petit à petit, le poème est moins impénétrable pour cet enfant qui se laisse toucher et s’amuse à le traduire. Viendra le temps où il écrira son propre poème.

Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ? 

Et si la vie-même était une poésie, indescriptible et pourtant sublime ?..

Quand un garçon passe ses vacances d’été à pêcher dans le sable pendant de longues journées,

La mer récompense finalement ses efforts en lui offrant le plus beau des trésors : …Lire la suite »


Une berceuse en chiffons : La vie tissée de Louise Bourgeois (2016)

Posted on
  • une-berceuse-en-chiffonsTitre original : Cloth Lullaby : The Woven Life Of Louise Bourgeois (2016)
  • Auteure : Amy Novesky
  • Traductrice : Sophie Chisogne
  • Illustratrice : Isabelle Arsenault
  • Éditeur : La Pastèque

Quatrième de couverture : Réparatrice de choses brisées, sa mère avait quelque chose de l’araignée. Une berceuse en chiffons déploie sous nos yeux la vie de Louise Bourgeois, une artiste de renommée mondiale, dans un récit poétique et superbement nuancé. En racontant la relation entre un mère et sa fille et la naissance d’une artiste, le livre nous donne à voir la dentelle raffinée tissée en chacun de nous par le souvenir.

Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ? Des flots de fils bleus s’écoulent paisiblement à travers une ville, à travers un jardin, à travers une vie, en nourrissant des arbres, des fleurs et des rêves. Des dentelles de fils dorés entrelacent des étoiles et des notes de musique dans un spectacle féerique, en chantant, en caressant, en berçant une petite fille nommée Louise. …Lire la suite »


Avec des lettres (2016)

Posted on
  • Avec des lettresAuteure : Anne Cortey
  • Illustratrice : Carole Chaix
  • Éditeur : A pas de loups

Quatrième de couverture : Avec des lettres, au fil des jours, Camille échange avec Papipa, son grand père. Elle cherche à découvrir un secret caché…
Un secret aux couleurs de la Méditerranée et un retour vers l’Histoire.

Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ? Tout commence avec des traits de crayon, des touches d’encre et des couleurs. Ce sont les crayons qui racontent la vie d’un vieil homme aux teintes bleu-gris et aux souvenirs lourds. Un homme triste et solitaire hanté par les spectres de son passé. Ce sont aussi les crayons qui dessinent la vie multicolore d’une jeune fille, Camille, qui habite avec sa maman dans une ville ensoleillée. Cette fille aux cheveux flottants, curieuse et pleine de vitalité, est la petite fille du vieux monsieur. Celle-ci veut à tout prix connaître la vérité sur le silence de son grand-père, Papipa, et le faire entrer dans sa vie. …Lire la suite »


La clé (2008)

Posted on
  • la cléAuteure : Angèle Delaunois
  • Illustratrice : Christine Delezenne
  • Éditeur : Isatis
  • Collection : Tourne-pierre
  • Prix et distinctions : Sélection IBBY INTERNATIONAL 2011 Outstanding books for Young People with Disabilities; Prix d’illustration Elisabeth Mrazik Cleaver 2009; Sélection Communication-Jeunesse 2009-2010; Sélection White Ravens 2009; The Year’s best list 2009 – Resource Links; Finaliste au prix Toronto-Dominion 2009; Finaliste au prix Alvine-Bélisle 2009

Quatrième de couverture : « J’ai ouvert grands mes yeux. Sur ce bonheur tout simple. Dans ce nid de soleil, entourée de sourires,c’est là que j’ai poussé, possédant la maison, sur la pointe des pieds, cueillant les papillons et le parfum des roses. Dans les rires de Baba, j’apprenais notre histoire. Bercée par son amour,nous n’avions nul besoin d’utiliser la clé. »

Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ? La guerre, le chaos et l’injustice frappent de nombreux pays dans le monde, dont la Syrie qui est ravagée depuis déjà plusieurs années en subissant une violence particulière. La crise migratoire actuelle à laquelle est confrontée l’Europe suscite une multitude de différentes réactions, discussions, émotions qui résonnent abondamment dans les médias en faisant appel à la réflexion et à l’action. …Lire la suite »


Le calepin picoté avec un canard dessus (2013)

Posted on
  • Auteurs : Pierre Chartray et Sylvie RancourtLe calepin picoté avec un canard dessus
  • Illustratrice: Marion Arbona
  • Éditeur :  Phoenix
  • Collection: Trouvailles

Quatrième de couverture: Pour son anniversaire, une petite fille reçoit de son arrière-grand-père un vieux calepin jauni et complètement vide. Elle se demande pourquoi le vieil homme lui fait un cadeau aussi étrange et inutile. Graduellement, au contact de son Vieux-Grand-Papa, elle en comprend la signification et son calepin devient un merveilleux coffre aux trésors.

Est-ce que je l’ai aimé ? Oui, tout comme j’aime les souvenirs de mon enfance, comme je chéris tous les fils qui me lient encore avec ma famille et particulièrement, avec mes grand-parents, comme j’apprécie tous les …Lire la suite »