Famille à l’essai.com, Tome 2 : Les Glugeot (2017)

Posted on
  • Auteur : Vincent Cordonnier
  • Illustratrice : Zelda Zonk
  • Éditeur : Magnard Jeunesse
  • Pages : 160

Quatrième de couverture : Après le tragique accident de ses parents, Coquelicot Ploum, dite Coki, s’installe quelque temps chez son vieil oncle Jo. Mais la situation n’est pas tenable et Coki doit se chercher une nouvelle famille sur le site internet famillealessai.com. Avec la juge Farçon, son psy, le Dr Ru, et l’oncle Jo, elle se décide pour les Glugeot : grande maison, beau jardin et quatre enfants. Sur le papier, tout semble parfait ! Pour faire face à leurs principes d’éducation on ne peut plus bizarres, Coki aura bien besoin des préceptes de son aïeul, le colonel Isidore Ploum, et des conseils de sa copine Bernadette. Car, dans cette famille, la vie est organisée et planifiée comme une entreprise performante, avec des règles impossibles pour tout économiser ! Coki en vient même à se demander ce qu’elle fait là…

Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ? Si vous ne connaissez pas encore Coki (Coquelicot Ploum), plongez-vous dans le deuxième volet de ses aventures ayant lieu, cette fois-ci, au sein de la famille Glugeot. Pour vous expliquer un peu, je préciserai que Coki est une jeune orpheline qui a perdu ses parents dans un accident d’avion il y a peu de temps, et depuis elle est à la recherche d’une famille d’accueil qui l’accepterait avec bienveillance et douceur. …Lire la suite »


Le Jour de June (2017)

Posted on
  • Auteure : Anne Loyer
  • Éditeur : Les petites moustaches
  • Collection : Héroïnes
  • Pages : 141

Quatrième de couverture : Juin 1944. Jude s’apprête à débarquer avec les rangers à la Pointe du Hoc. Dans la barge qui prend l’eau, au cœur de la nuit et du froid, c’est l’angoisse qui prime. Accroché à son appareil photo, le jeune reporter veut croire à sa mission : rapporter des images pour témoigner du courage hors norme de ceux qui l’entourent.
Novembre 1940. June, pour ses quatorze ans, reçoit de son grand-père, un Leica. Alors que le Blitz fait rage, ce cadeau, comme sa rencontre avec le photographe de guerre Robert Capa, va changer son destin.

Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ? 

Chère June, …Lire la suite »


Ka maté, patate ! (2017)

Posted on
  • Auteur : Arnaud Tiercelin
  • Illustratrice : Lauranne Quentric
  • Éditeur : Kilowatt
  • Collection : Les Kapoches
  • Pages : 48

Quatrième de couverture : Antoine aime par dessus tout jouer du piano et écrire des histoires. Un jour pourtant, son père l inscrit au club de rugby sans lui demander son avis. Une histoire pour découvrir que finalement, le rugby c est vraiment chouette et que des fois on peut se tromper.

Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ? Ce garçon maigrichon, c’est Antoine. D’une nature plutôt timide, il aime partager son temps entre ses deux passions, le piano et l’écriture. Il est très bien comme ça. Sauf qu’un jour, toute sa routine tranquille est irréversiblement chamboulée. Pendant un repas du soir tout à fait ordinaire, sans prévenir, une affreuse nouvelle tombe sur sa pauvre tête : il est inscrit au club de rugby et commence son entraînement samedi prochain ! Quelle horreur ! Dans la tête d’Antoine, des visions catastrophiques se précipitent les unes sur les autres. …Lire la suite »


Les Zarnak, T02 : A la rescousse (2017)

Posted on
  • Titre original : « The Bolds to the Rescue » (2016)
  • Auteur : Julian Clary
  • Traductrice : Natalie Zimmermann
  • Illustrateur : David Roberts
  • Éditeur : ABC Mélody
  • Collection : Mélokids+
  • Pages : 276

Quatrième de couverture : Les Zarnak sont une famille peu ordinaire dans une banlieue très ordinaire. La rumeur se répand : tout animal en danger trouvera refuge chez eux. La maison est vite pleine à craquer : crocodile, chevaux, mouton… Les Zarnak arriveront-ils à garder le contrôle de la situation ?

Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ? Les pattes poilues et de longues queues cachées sous des habits très convenables, les oreilles dressées dissimulées par des chapeaux extravagants, les dents pointues souvent découvertes par de grands sourires contagieux et beaucoup, beaucoup de blagues et de fous rires … Est-il possible qu’ils soient de retour ?.. Et oui, pour notre plus grand bonheur, les Zarnak, cette famille d’hyènes (extraordinaires) déguisées en humains (tout à fait ordinaires) reviennent dans ce nouveau volume de la série pour nous entraîner dans leurs aventures incroyables. …Lire la suite »


Une mère à Brooklyn (2017)

Posted on
  • Auteure : Ingrid Chabbert
  • Éditeur : Du Mercredi
  • Pages : 114

Quatrième de couverture : Judith a 15 ans. Hantée par le secret qui entoure sa naissance, elle se rebelle contre le monde entier. Comment se construire et aller de l’avant quand on ne connaît que la moitié de son histoire ? Un séjour à New York va bouleverser sa vie et lui apporter les réponses qu’elle n’a jamais eues. Un roman sur la filiation et les secrets de famille.

Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ? 

AVANT (Sabine )

1,2, 3, 4 et 5… C’est plus fort qu’elle. Elle se laisse guider, encore et encore, par la magie de la musique, son corps n’écoutant que les chuchotements des notes qui pénètrent tout son être jusqu’à oublier le monde entier. 1,2, 3, 4 et 5… Une force formidable s’empare d’elle pour transformer ses mouvements en une danse divine qui devient sa respiration, son existence. 1,2, 3, 4 et 5… Un désir inattendu la pousse à une intimité irréfléchie avec celui qu’elle a considéré comme son meilleur ami. 1,2, 3, 4 et 5… Tout ce qui compte pour elle pourtant, c’est la danse. …Lire la suite »


Un zombie dans ma maison (2017)

Posted on
  • Auteure : Véronique Cauchy
  • Illustratrice : Annabelle Gormand
  • Éditeur : Kilowatt
  • Collection : Les Kapoches
  • Pages : 48

Quatrième de couverture : L’arrivée d’un ordinateur dans la famille Cubichou est une révolution ! Julien ne peut plus se passer d’internet, des réseaux sociaux, des blogs et de ses nouveaux « amis ». Encore faut-il savoir qui se cache derrière l’écran.

Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ? Moi, c’est Marius. Toujours le même Marius, mais rien n’est plus comme avant dans ma vie. Avant, j’avais un grand frère, Julien, qui était toujours là pour moi. Passer du temps avec Julien, cela voulait dire des fous rires et des confidences, des blagues idiotes et des chamailleries à répétition, des jeux insensés et des parties de foot animées, et tellement d’autres choses… Drôles, touchantes, captivantes, complices qui me manquent affreusement. Lui, Julien, me manque affreusement. …Lire la suite »


Y a pas de héros dans ma famille ! (2017)

Posted on
  • Auteure : Jo Witek
  • Éditeur : Actes Sud Junior
  • Pages : 144

Présentation par l’éditeur : Jusque là tout était clair dans sa tête. À la maison, il était Mo, parfois aussi Tit’tête ou bouffon à lunettes. À l’école, c’était Maurice Dambek. Chez lui, à l’étroit dans le petit appartement, ça parlait fort par-dessus la télé et ça disait des gros mots (pour être tranquille, Mo fait ses devoirs dans la baignoire !). En classe, on se tenait correctement et on parlait comme dans les livres. Ses deux vies étaient bien distinctes, il suffisait de ne pas se tromper de langage. Mais, un jour, Mo découvre la maison de son ami Hippolyte et le mur de photos dans le salon, où sont exposés tous les gens connus de la famille – un grand médecin humanitaire, un écrivain, un acteur de la Comédie française et même un prix Nobel ! À partir de ce moment, Mo commence à s’éloigner et à avoir honte de sa famille déglinguée, où il n’y a aucun héros, que des zéros. Mais dans un vieil album de famille, il va faire une découverte…

Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ? Mo (Maurice Dambec), 10 ans, se croyait un garçon ordinaire avec deux vies clairement séparées : celle de l’école, bien ordonnée, où tout le monde parle correctement, fait des efforts et suit les règles de politesse et celle de la maison, complètement chaotique, où tout le monde se crie dessus, emploie des gros mots et n’a rien à faire avec les bonnes manières. …Lire la suite »


Pippa Pepperkorn, Tome 4 : Le voyage scolaire (2017)

Posted on
  • Titre original : Pippa Pepperkorn 04: Auf Klassenfahrt (2014)
  • Auteure : Charlotte Habersack
  • Traductrice : Brigitte Schröter
  • Illustratrice : Mélanie Garanin
  • Éditeur : Magnard Jeunesse
  • Pages : 160

Présentation par l’éditeur : Pippa et ses amis partent en voyage scolaire à la ferme. Heureusement que Pippa est là, car elle seule sait quoi faire quand on a une envie pressante dans le bus ! Mais, comme toujours, elle sait aussi :

– épouvanter les garçons avec des histoires de fantômes à la jambe de bois ;

– concocter des potions contre le mal du pays ;

– faire disparaître les verrues par magie ;

– transformer une randonnée en jeu de piste…

Bref… la semaine de classe verte est assurée d’être pleine de rebondissements, bien sûr, puisque Pippa Pepperkorn sera de la partie !

Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ? Vous souvenez-vous de Pippa Pepperkorn, la plus grande «chercheuse et inventrice du XXIe siècle» ?.. Cette fillette espiègle et charmante qui porte des grandes bottes de cow-boy vertes et une coiffure appelée « les balançoires à ouistitis » ?.. …Lire la suite »


Les compagnons de la Cigogne, Tome 1 : Le Lac des Damnés (2016)

Posted on
  • Auteure : Sophie Humann
  • Illustrateur : B. Rafaël
  • Éditeur : Gulf Stream
  • Pages : 224

Quatrième de couverture : Strasbourg, 1825. Gaspard s’ennuie au Collège royal, et n’aime que le dessin. Il rêve de devenir sculpteur comme son père, et de veiller à son tour sur la cathédrale… même si l’on raconte qu’un lac mystérieux se cache sous ses fondations et que des morts y seraient condamnés à ramer pour l’éternité ! Afin de susciter l’admiration de son père, et des élèves du collège qui l’ignorent, Gaspard décide de partir à la recherche du légendaire lac des Damnés avec l’aide de son ami Basile, un jeune batelier de l’Ill. Mais un curieux personnage encapuchonné rôde dans la capitale alsacienne et semble déterminé à voir les deux garçons échouer, au point d’enlever la jolie Margot, la sœur de Basile…

Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ? Gaspard, un jeune adolescent de 12 ans, aime plus que tout dessiner. Et peu importe l’endroit ou l’heure. Même s’il faut se lever à l’aube et partir sur les berges de l’Ile avant le début des cours (ce que son père lui avait d’ailleurs interdit de faire). …Lire la suite »


Les lueurs de traverse, T03: La bague à six pans (2016)

Posted on

La série Les Lueurs de traverse propose à ses lecteurs/lectrices de suivre les aventures de Mona (jeune collégienne et grande amatrice d’art) à travers le temps et l’espace, pour découvrir avec elle certaines périodes de l’histoire de France ainsi que les courants artistiques qui les caractérisent, tout en ayant pour fil conducteur la quête des origines de Mona.

  • Auteure : Anne Samuel
  • Éditeur : Les petites moustaches
  • Pages : 151

Quatrième de couverture : Mona a treize ans et entre en 4e. Elle est heureuse d’avoir retrouvé Max, son père adoptif, mais ne s’est jamais sentie aussi décalée. Comment être une fille ordinaire quand on voyage dans le temps et que ses meilleurs amis sont prisonniers du passé ? Les bijoux de sa valise n’ont pas livré tous leurs secrets et la bague à six pans l’obsède plus que tout le reste… Épopée palpitante et bouleversante au cœur de la Renaissance, ce troisième tome des Lueurs de traverse lui fait franchir un pas décisif dans sa quête de vérité.

Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ? Cette fois-ci, Monalisa (Mona) a beaucoup de mal à s’intégrer dans la réalité du XXIe siècle. Les souvenirs de son récent voyage en 1899, riche en rencontres inoubliables et en événements remarquables, l’envahissent hors mesure, laissant très peu de place aux banalités de sa vie de collégienne de 4e. Car, comment est-il possible de s’intéresser aux sujets si anodins des conversations avec ses camarades de classe quand elle vient de passer un moment dans une époque connue pour son grand développement industriel, artistique et intellectuel, une époque marquée par l’affaire Dreyfus ? …Lire la suite »