La Tresse ou le voyage de Lalita (2018)

Posted on

◊ Autrice : Laetitia Colombani  ◊ Illustratrice : Clémence Pollet

◊ Éditeur :  Grasset Jeunesse  

Public visé : 7 ans et plus ◊ Thème : discriminations, différences sociales, Inde, castes, condition féminine

Présentation par l’éditeur Comme chaque matin, Smita démêle les cheveux de sa fille Lalita. Elle ne les a jamais coupés, ici les femmes gardent longtemps leurs cheveux de naissance, parfois toute leur vie. Elle divise la chevelure en trois mèches, qu’elle entrelace délicatement pour en faire une tresse. Mais aujourd’hui n’est pas un jour comme les autres. Aujourd’hui, Lalita va entrer à l’école. Adaptation jeunesse de la partie indienne du best-seller La Tresse, ce bel album graphique et lumineux nous raconte la traversée de l’Inde de la petite Lalita et de sa maman Smita, nées Dalits, Intouchables. Une formidable histoire de vie, de rébellion, de croyance et d’espoir, magnifiquement mise en images, qui ouvre la réflexion sur les différences sociales, la condition féminine et l’accès à l’éducation.

Mon espoir, ton avenir

« Sur le chemin, Lalita se cramponne à la main de sa mère. Soudain elle a peur. Elle s’arrête. Smita voudrait lui dire :  réjouis-toi, tu seras en bonne santé, tu vivras mieux et plus longtemps que moi. Mais elle ne sait comment s’exprimer, comment lui confier ses rêves, ses rêves, ses espoirs un peu fous.

Alors elle désigne l’école et dit simplement : Va.»

Quand je te fais une tresse, ma fille… 

Quand je te fais une tresse, ma fille, je goûte ce moment avec plaisir. Ce courant qui passe de toi à moi, de moi à toi. Ce lien intime et solide qui se tresse au même instant. La tresse, ce symbole de l’enfance, la tienne, la mienne. …Lire la suite »


Poèmes de tiges et de rameaux & Poèmes sur le fil de l’eau (2017)

Posted on

◊ Autrice : Hélène Suzzoni  ◊ Illustratrice : Lucie Vandevelde

◊ Éditeur :  Les P’tits Bérets  ◊ Collection : Le Palpitant

Public visé : 6 ans et plus ◊ Thème : poésie, lac, eau, forêt, arbres, rameaux, nature

Présentation par l’éditeur Partez à l’aventure dans le Monde exubérant des poèmes de tiges et de rameaux. Un voyage à travers de surprenants paysages de mots. Des mots feuillus, branchus, fleuris, qui poussent, se ramifient, bruissent, se bousculent et s’épanouissent… aux quatre coins de l’univers entre le réel et l’imaginaire. Appareillez pour le monde divaguant des « Poèmes sur le fil de l’eau ». Une incroyable odyssée sur l’écume des mots. Des mots qui ricochent, déferlent, frétillent, ruissellent, chavirent et s’éparpillent… aux quatre coins de l’univers entre les nuages et les mers.

Une escapade poétique avec Hélène Suzzoni et Lucie Vandevelde

« […] Il attend…

Et l’arbre se réveille,

et déplie son feuillage,

et fait tomber sur lui

les images et les mots

que ses branches ont cueillis

au passage des oiseaux[…] »

Quelques pensées autour de cette lecture

S’envoler en Amazonie sur le dos même des oiseaux qui ne connaissent pas les frontières pour savourer son immensité feuillue et lumineuse …Lire la suite »


L’estrange malaventure de Mirella (2019)

Posted on

◊ Autrice : Flore Vesco  Illustrateur : Thomas Gilbert

◊ Éditeur :  L’école des loisirs  ◊ Collection : Médium+

Public visé : 11 ans et plus ◊ Thème : conte, Moyen Âge, statut de la femme, humour, conditions sociales

Présentation par l’éditeur Moyen-Âge. Les rats ont envahi la paisible bourgade d’Hamelin. Vous croyez connaître cette histoire ? Vous savez qu’un joueur de flûte va arriver, noyer les rats en musique, puis les enfants d’Hamelin ? Oubliez ces sornettes. La véritable histoire est bien pire, et c’est grâce à Mirella, une jeune fille de quinze ans, qu’on l’a enfin compris. Cette crève la-faim a un don ignoré de tous : elle voit ce que personne d’autre ne voit. Par exemple, elle a repéré cet homme en noir qui murmure à l’oreille de ceux qui vont mourir de la peste… Et ça lui donne une sacrée longueur d’avance. Y compris sur le plus célèbre dératiseur de tous les temps.

Un chant de liberté et d’espoir

Elle prit une longue goulée d’air. Ses membres avaient cessé de trembler. Sa tête était claire, son regard droit, sa poitrine ouverte et déterminée, ses pieds bien ancrés dans le sol. Mirella se sentait sûre d’elle. C’était pour elle une sensation nouvelle et étrange. Sans doute, enfant, avait-elle été ainsi, inconsciente et téméraire. En grandissant, quelque part sur le chemin, elle avait perdu cet aplomb. Et voilà qu’elle le retrouvait.

Une chronique épistolaire, ou Ma lettre à Flore Vesco

…Lire la suite »


Le Grand voyage de Rickie Raccoon (2019)

Posted on

◊ Autrice-illustratrice : Gaëlle Duhazé  

◊ Éditeur :  HongFei Cultures  ◊ Genre : Première lecture

Public visé : 7 ans et plus ◊ Thème : estime de soi, identité, Japon, amitié, adoption

Présentation par l’éditeur : Il y a neuf ans, après une tempête, on trouva la petite Rickie Raccoon échouée sur une plage de l’île de Vancouver. Recueillie par Mme Rosabianca, Rickie a peu d’amis. Ce qu’elle aime, c’est aller à la plage ramasser les objets apportés par la marée. Un jour, les frères Foxy… des terreurs qui ne l’aiment pas beaucoup, découvrent que lorsqu’elle se fâche, Rickie se transforme en un vrai monstre ! Qui est-elle vraiment et d’où vient-elle ? Pour le savoir, Rickie décide d’embarquer à dos de baleine, direction l’île d’Hokkaïdo où vivent les Tanuki, des êtres possédant le don de métamorphose…

Quand voyager fait grandir

« Les oreilles encore bourdonnantes des cris de ses camarades, Rickie s’est enfuie, à toute vitesse, effrayée et morte de honte après ce qui vient de se passer. Les Foxy ont raison, elle est pire qu’une bactérie radioactive. Elle ne pourra jamais plus revenir à l’école, et quand Mme Rosabianca découvrira que sa p’tite Croquette est un monstre, elle la rejettera. La seule chose à faire, c’est partir.»

Quelques pensées autour de cette lecture

Partir pour se découvrir

La vie de Rickie, une petite raton laveur sympathique, prend souvent le goût du sirop d’érable : quand elle écoute les bavardages de Mme Rosabianca, sa mère adoptive, gentille et protectrice, quand elle s’amuse à chanter et à danser dans sa chambre en s’inventant une famille de célébrités, …Lire la suite »


Le bec à oreille (2018)

Posted on

Autrice : Alice Keller  ◊ Illustratrice : Veronica Truttero 

◊ Éditeur :  La joie de lire  ◊ Collection : Hibouk

Public visé : 7 ans et plus ◊ Thème : basse-cour, humour, poules, rumeurs

Présentation par l’éditeur : Dans la vallée sont installés quatre poulaillers. Dans chaque poulailler vit un coq majestueux qui veille avec fierté sur ses poules. Un soir tôt, car tout le monde le sait les poules se couchent très très tôt, alors que tout le monde est en train de s’assoupir… l’alerte est donnée dans le poulailler Sautelefossé. Une poule a entendu, ou cru entendre une de ses compagnes s’arracher une plume pour plaire au coq. Un vrai scandale ! Elle se doit d’avertir ses amies afin que ce genre de comportement tout à fait indécent ne se répète pas ! Mais bien vite la rumeur enfle… De bec à oreille, ce n’est plus une mais deux, cinq, dix poules…. qui se sont arrachées toutes les plumes pour plaire au coq et seraient mortes de froid !

Quand une plume déclenche un… ouragan !

« Une poule qui s’arrache les plumes pour être plus belle ? Et qui accepte de mourir de froid pour séduire le coq ? Nom d’un mulot ! Qu’est-ce qu’il ne faut pas entendre de nos jours ! »

Quelques pensées autour de cette lecture

Une plume dans les rumeurs

Que se passe-t-il quand une poule perd une plume ? Rien, en général. Mais ce fameux soir où la poule №133, Madame Blanchette, perd par hasard une de ses petites plumes, cet événement tout à fait anodin provoque un tourbillon de réactions surprenantes qui s’amplifient sans limites. …Lire la suite »


Portrait littéraire/artistique #11 : Estelle Billon-Spagnol

Posted on

∗Accompagné d’un jeu littéraire de Cadavre Exquis (variante)∗ 

ESTELLE BILLON-SPAGNOL : 

« Parce que je ne suis jamais sûre de rien » 

Née en 1977, Estelle Billon-Spagnol grandit au milieu des vignes de la Champagne. Après des études de droit pénal, elle a travaillé dans la police avant de changer radicalement de route en se tournant vers la création. Aujourd’hui, elle est autrice et illustratrice jeunesse et publie chez différents éditeurs : Talents Hauts, Grasset Jeunesse, Sarbacane, Hélium, etc. Je vous invite à découvrir son

Portrait littéraire et pas que…

…Lire la suite »


Croque-Manoir (2019)

Posted on

Autrice : Ingrid Chabbert et Anne Loyer  ◊ Illustrateur : Raphaël Maaden 

◊ Éditeur :  Frimousse  ◊ Collection : L’album-roman

Public visé : 6 ans et plus ◊ Thème : peur, fantômes, maison hantée, déménagement

Présentation par l’éditeur : Abel, le père de Nabil, n’a rien trouvé de mieux que de s’offrir un Manoir ! Un Manoir tout décrépi, tout défraîchi, tout flétri ! Et puis c’est quoi ces bruits bizarres et ces ombres étranges ? Il ne serait pas un peu hanté au milieu et sur les bords ce Manoir ? Ce n’est pas Blanche de Ténébris qui dira le contraire…

Rira bien qui rira le dernier

« Nabil, les bras ballants et le cœur battant, n’ose pas faire un pas. Est-ce qu’il va passer au travers du plancher ? Est-ce que le plafond va lui tomber sur la tête ? Est-ce que tout Noir Manoir va l’engloutir comme une pieuvre affamée ? Il se demande où est la sortie quand une ombre glisse devant lui. »

Quelques pensées autour de cette lecture

Emménager dans une demeure hantée

Ce n’est pas vrai ! – Nabil observe avec découragement et malaise Noir Manoir, une ancienne demeure sinistre et décrépite qui est devenue désormais son nouveau chez lui. …Lire la suite »


L’arrêt du cœur ou comment Simon découvrit l’amour dans une cuisine (2019)

Posted on

Autrice : Agnès Debacker ◊ Illustratrice : Anaïs Brunet ◊ Éditeur :  MeMo  

Collection : Polynie ◊ Directrice de collection :  Chloé Mary 

Public visé 9 ans et plus ◊ Thème : amitié, mort, enquête, Histoire, secret, amour

Présentation par l’éditeur : Depuis que Simone n’est plus là, Simon vient chaque jour dans la minuscule loge de Françoise, la concierge de son immeuble, pour boire un petit jus et, surtout, pour entendre l’histoire de Simone. Trois coups de sonnette, le murmure de la radio dans la cuisine, la tête de Simone dans son café au lait. Le cri de Françoise. Simone est morte d’un arrêt du cœur, et Simon, lui, a beaucoup de mal depuis avec son cœur en peine. Simon et Simone, c’était les deux faces d’une amitié folle, les gâteaux immangeables au gingembre, la bougie qui pète, les sauts endiablés sur les canapés et les danses à deux sur Hector la Pizza. Et aussi, leur objet magique : leur théière à vœux, remplie à ras bord de petits papiers. Alors, soudain, Simon se dit que cette théière peut faire beaucoup pour son âme triste. Il doit la récupérer chez Simone. Il doit lire tous les secrets écrits. Simon ne sait pas encore qu’une cuisine encombrée peut renfermer un grand et beau mystère.

Quand une théière cache tout un univers

« Je me souviens de nos petites cérémonies. Simone n’était jamais aussi sérieuse que lorsqu’elle déposait son billet au fond de la théière. Ensuite, elle tassait les petits papiers blancs « pour qu’il y ait toujours de la place », disait-elle. Et pour finir, avec une grande délicatesse, qui ne lui ressemblait pas vraiment, elle reposait le couvercle. Le petit tintement dû à l’entrechoc résonne encore dans mes oreilles. J’aimais beaucoup ce bruit. Il signait la fin de la cérémonie et l’étendue des possibles : nos souhaits étaient à présent entre de bonnes mains, ne restait plus qu’à attendre qu’ils se réalisent. »

Quelques pensées autour de cette lecture

Un cœur qui s’arrête sans prévenir

Depuis que le cœur de Simone s’est arrêté, le cœur de Simon n’arrête pas de chercher une réponse qui expliquerait la frontière fragile entre la vie et la mort : …Lire la suite »


Portrait littéraire/artistique #10 : Amélie Dubois

Posted on

∗Accompagné d’un jeu littéraire de Cadavre Exquis (variante)∗ 

AMÉLIE DUBOIS 

« Sensibilité et liberté » 

Originaire de Montréal, Amélie Dubois a travaillé près de 15 ans en tant qu’artiste en effets visuels au sein de différents studios d’animation pour le cinéma et la télévision. Depuis 2015, elle se consacre à l’illustration pour l’édition jeunesse et participe à de multiples rencontres avec les enfants lors de salons ou d’animations scolaires. Amélie a publié ses albums chez plusieurs éditeurs québécois, notamment chez Isatis, 400 coups et les éditions de la Bagnole. Je vous invite à découvrir son

Portrait littéraire et pas que…

…Lire la suite »


Ma fugue dans les arbres (2019)

Posted on

Auteur : Alexandre Chardin ◊ Éditeur : Magnard Jeunesse ◊ Pages : 240 

Public visé : 9 ans et plus ◊ Thème : aventures, grandir, nature, arbres, révolte, secret de famille

Présentation par l’éditeur : L’anniversaire de ses onze ans restera longtemps pour Albertine à la fois le plus beau et le pire jour de sa vie. Elle à qui son père a toujours interdit de grimper aux arbres décide d’installer dans le jardin une balançoire, à l’ombre du grand chêne. Elle va enfin pouvoir s’élancer vers le ciel, et sans vraiment désobéir ! Mais à peine accrochée, voilà la balançoire coupée, mise à terre par son père. Furieuse, Albertine monte à la corde laissée pendue, enjambe la première grosse branche, s’élève encore plus haut… et annonce que plus jamais elle ne redescendra ! Un malicieux hommage au Baron perché d’Italo Calvino.

Chercher la vérité dans les cimes des arbres

«Mais je suis là, moi, Albertine de Furetière, perchée dans un grand et beau sycomore, et je ne sais pas où je suis ni où je vais. Et je crois bien que je n’ai jamais été aussi heureuse !»

Quelques pensées autour de cette lecture

S’enfuir dans les arbres pour protester

Les arbres ont beaucoup d’importance pour Albertine (Tine). Ils l’attirent, la fascinent, l’hypnotisent depuis toujours. Mais les arbres sont interdits de sa vie. …Lire la suite »