Nids (2016) /C’est comme ça (2016)

Posted on
  • Nids1Titre original : Nidos (2013)
  • Auteur : Pepe Márquez
  • Illustrateur : Natalia Colombo
  • Éditeur : La joie de lire
  • Collection : Les Versatiles

Présentation par l’éditeur : Il existe beaucoup d’êtres vivants : les terrestres, les aquatiques et ceux qui savent voler. Si tous les oiseaux construisent des nids pour leurs œufs, chacun a sa méthode et ses préférences : en hauteur ou près du sol, bien caché, pour un ou plusieurs petits… Et même si souvent leur nid est bien pauvre, il est à leurs yeux le plus beau du monde!

 

  • Cest_comme_caTitre original : Es así (2010)
  • Auteure : Paloma Valdivia
  • Illustratrice : Paloma Valdivia
  • Éditeur : La joie de lire
  • Collection : Les Versatiles

Présentation par l’éditeur : C’est comme ça, il y a ceux qui partent et ceux qui arrivent, certains sont annoncés, d’autres non. Ceux qui restent pleurent ceux qui partent, et se réjouissent pour ceux qui arrivent. Et même si ceux qui partent ne savent pas où ils vont et ceux qui arrivent ne savent pas non plus ce qui va leur arriver, c’est comme ça, c’est la vie !

Pourquoi est-ce que je les ai aimés ? Les deux petits albums que j’aimerais vous présenter aujourd’hui font partie de la collection « Les Versatiles » chez les éditions La Joie de Lire et sont destinés aux enfants à partir de 4 ans. …Lire la suite »


Fairy Oak, Tome 2 : Le Sort de l’Obscurité (2016)

Posted on
  • Fairy Oak-t02Titre original : Fairy Oak : L’Incanto del Buio (2009)
  • Auteure : Elisabetta Gnone
  • Illustrateurs : Alessia Martusciello, Claudio Prati, Barbara Bargiggia
  • Traductrice : Hélène Dauniol-Remaud
  • Éditeur : Kennes
  • Pages : 430

Quatrième de couverture : À Fairy Oak, la paix est compromise. L’Ennemi est revenu, assoiffé de revanche. Son pouvoir devient plus fort de jour en jour : le Seigneur de l’Obscurité veut plonger le monde dans les ténèbres. L’antique alliance entre Lumière et Obscurité vacille. Cependant, un lien semble indissoluble : celui qui unit Vanilla et Pervinca, les sorcières jumelles, égales et opposées. Et c’est sur ce lien que l’Ennemi va faire tomber sa hache. Pervinca pourra-t-elle résister au sort de l’Obscurité ? Le salut des Magiques et des Non-magiques de la Vallée en dépend…

Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ? Depuis que l’Ennemi, le Terrible 21, est de retour dans la Vallée de Verte-Plaine, la vie à Fairy Oak a considérablement changé. Les gens sont devenus anxieux et méfiants, de plus en plus renfermés et terrorisés au moindre signe de danger.

…Lire la suite »


Les raisins sauvages (2016)

Posted on

les raisins sauvages

  • Auteur : Ge Cuilin
  • Traducteurs : Nicolas Henry et Si Mo
  • Illustrateur : Wu Jinglu
  • Éditeur : Les éditions Fei

Présentation par l’éditeur : Dans un lointain village chinois, vivait une jolie petite fille, gardeuse d’oies. Elle chérissait ses oies qui étaient ses seules amies. Elle vivait chez sa tante qui avait une petite fille aveugle du même âge. Jalouse, elle jeta du sable dans les yeux de sa nièce. La petite gardienne d’oies partit dans la montagne et trouva le raisin sauvage, la seule plante capable de guérir la cécité. De retour au village, elle guérit sa petite cousine, les paysans, et apporta paix et joie dans le village. Un très beau conte traditionnel chinois, magnifiquement illustré par Wu Jinglu en 1985.

Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ? Il y a très longtemps, quelque part en Chine, dans un village perdu, une petite orpheline aux yeux étincelants passait ses journées à s’occuper des oies de sa méchante tante. Puisqu’elle était tout le temps entourée de ces volatiles, qui prenaient, à leur tour, soin d’elle, on avait appelé la fillette « la petite gardeuse d’oies ». …Lire la suite »


Jonah, Tome 1 : Les Sentinelles (2013)

Posted on
  • JohanAuteur : Thaï-Marc Le Thanh
  • Illustratrice : Rébecca Dautremer
  • Éditeur : Didier Jeunesse
  • Pages : 448

Quatrième de couverture : « Depuis que je te connais Jonah, je sais que tu es un enfant exceptionnel ». M Simon, le directeur de l’orphelinat, ne croit pas si bien dire. Arrivé à l’adolescence, les qualités surnaturelles de Jonah vont susciter l’intérêt d’une mystérieuse société secrète. Quand le jeune garçon disparaît soudainement, ses amis décident de s’enfuir pour le retrouver.

Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ? Jonah est particulier. Et pas seulement parce qu’il est né sans mains. Il est différent grâce à sa jovialité, son sourire et sa lumière qui l’accompagnent tout le temps et qu’il distille constamment à son entourage. Tous ceux qui côtoient Jonah sont contaminés par sa bonne humeur et sa joie de vivre. Et de la joie, ils en ont besoin, car ils habitent un orphelinat « aux murs gris » qui, d’ailleurs, depuis l’apparition de Jonah, n’est plus ni triste ni gris. …Lire la suite »


Mary-Lou (2012)

Posted on
  • Mary-LouTitre original : Fallet Mary-Lou (1997)
  • Auteur : Stefan Casta
  • Traductrices : Agneta Ségol et Marianne Ségol-Samoy
  • Éditeur : Thierry Magnier
  • Pages : 304

Quatrième de couverture : Amis d’enfance, Adam et Mary-Lou se sont perdus de vue depuis l’accident qui a cloué Mary-Lou dans un fauteuil roulant et mit fin à l’amitié de leurs familles. Trois ans plus tard, les deux jeunes se retrouvent pour passer ensemble une partie de l’été au bord d’un lac. Mary-Lou a beaucoup changé, elle est agressive, ironique, elle a aussi perdu toute joie de vivre. Adam veut bien être compréhensif mais très vite, il se lasse de la mauvaise humeur de son amie. Il va leur falloir du temps pour retrouver une complicité et répondre aux questions du passé qui hantent Adam.

Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ? Adam est passionné par le dessin et par la nature. Il est sensible, autonome, débrouillard, un observateur attentif de tout ce qui l’entoure. Mary-Lou, quant à elle, est pleine de vie et d’énergie bouillonnante. Elle est joyeuse, courageuse, curieuse, une aventurière qui aime explorer. Mais tout ça, c’était avant, il y a trois ans. …Lire la suite »


Châteaux de sable (2016)

Posted on
  • Chateaux de sableAuteur : Stéphane Henrich
  • Illustrateur : Stéphane Henrich
  • Éditeur : Kaléidoscope

Quatrième de couverture : Une petite fille s’amuse à la plage. Elle fait un pâté. Voilà qu’un petit garçon arrive et fait un château. Il n’en fallait pas plus à leurs papas pour s’en mêler…

Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ? C’est une magnifique journée d’été qui invite tout le monde à sortir dehors pour profiter du soleil et du beau temps. Un papa dans un t-shirt rayé et une petite fille dans une robe rouge, munis d’une pelle, d’un seau et d’une chaise longue, arrivent à la plage déjà remplie de gens et de mouettes. Le papa se met à lire un livre et la fillette à construire un château de sable. Un long moment de détente, tranquille et agréable en perspective ! Sauf que cette période de paix ne dure pas très longtemps car un autre papa et son fils arrivent à la plage et s’installent juste à côté d’eux. …Lire la suite »


Moi, Ernest… (2016)

Posted on
  • Moi ErnestAuteur : Laurent Souillé
  • Illustrateur : Paul Mager
  • Éditeur : Des ronds dans l’O Jeunesse

Quatrième de couverture : Ernest écrit depuis toujours enfermé dans son monde qu’il partage avec sa môman. Malheureusement, la mère disparaît ; Ernest doit se débrouiller seul avec ses rêves et son chat. Un jour, il entend un éditeur parler à la télévision et se décide à leur envoyer ses histoires. Son travail plaît à l’un d’entre eux qui viendra lui rendre visite car il a décidé de l’illustrer et de le publier. Pour Ernest, le rêve commence…

Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ? Ernest a passé son enfance dans une maison décrépite avec de vieux meubles et un escalier abîmé, entouré de chats et de l’amour de sa chère « môman ». Malgré le fait d’être né avec un tas de maladies aux noms bizarres, c’est un garçon attentif et intelligent.  Oui, il a quelques particularités physiques et il ne parle pas, mais ça ne l’empêche pas d’avoir une grande imagination, un cœur en or et des doigts de pianiste qui tapotent les touches de sa vieille machine à écrire des journées entières pour inventer des milliers d’histoires fascinantes. …Lire la suite »


Miam miam ! (2016)

Posted on
  • Miam-MiamAuteure : Roxane Turcotte
  • Illustratrice : Caroline Merola
  • Éditeur : Isatis
  • Collection : Clin d’œil

Présentation par l’éditeur : À table ! Le repas, en famille de préférence, est le terrain de découvertes et de plaisirs pour les petits comme pour les grands. Du poulet frites à la bonne soupe fumante, sans oublier les petites crevettes au citron, les pâtes et les fruits, il y en aura pour tous les goûts. Et pour les petits écoliers, la boîte à lunch n’est pas oubliée!

Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ? Saviez-vous qu’un repas peut aussi devenir une poésie ? Que l’on peut trouver des rimes dans les tartines qui font des bisous ou dans une casserole de frites qui s’agitent et crépitent ?.. Roxane Turcotte nous en donne ici une représentation formidable ! …Lire la suite »


Mélina (2013)

Posted on
  • Melina 3Auteure : Alice Brière-Haquet
  • Illustratrice : Leïla Brient
  • Éditeur : Les P’tits Bérets
  • Collection : A grands pas

Quatrième de couverture : Au village, on file droit, de père en fils, de mère en fille, de lundi en lundi. Jusqu’au jour où Mélina arrive. Avec sa drôle de vie et ses caravanes, cette petite fille bouscule les habitudes de ses camarades de classe. Pierre, Paul, Jacques et Marie-Madeleine, ne pourront plus être tout à fait les mêmes. Un album qui parle de la différence, de ses heurts et de ses bonheurs.

Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ? Dans cette communauté, la vie s’écoule au même rythme depuis des générations. Les gens sont bien ancrés dans leur routine composée de tâches quotidiennes, et ils s’y sentent en sécurité. Ici, on n’aime pas les changements. Ici, on n’apprécie pas la différence. Ici on ne connaît pas la diversité. Sauf, peut-être, les plus jeunes qui s’ennuient parfois pendant leurs longues journées scolaires. …Lire la suite »


Séquoia (2016)

Posted on
  • SequoiaAuteure : Régine Joséphine
  • Illustratrice : Julie Grugeaux
  • Éditeur : Mazurka

Quatrième de couverture : Aux premiers temps du monde, sur une terre encore sauvage…
Les Arbres et les Hommes marchaient ensemble. Mais un soir l’orage éclata dans le cœur des Hommes.

Une petite graine fera renaître leur amitié.

Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ? Depuis que ce monde existe, la terre a vu bien des choses. Elle a assisté à bien des naissances et des disparitions, des catastrophes et des reconstructions. Elle se souvient encore de ce temps très lointain quand les Arbres marchaient à travers le monde avec leur sage, l’arbre le plus ancien de tous pour guide. Elle a été le témoin de leur rencontre avec les Hommes, des créatures fragiles mais douées d’une force inouïe grâce à leur parole. Cette parole leur permettait de garder les souvenirs de ceux qui ont disparu tandis que la mort des arbres entraînait inévitablement leur oubli. …Lire la suite »