Portrait littéraire #6: Mymi Doinet

Posted on

∗Accompagné d’un jeu littéraire de Cadavre Exquis (variante)∗ 

MYMI DOINET : 

« Émotions, couleurs, senteurs » 

L’autrice de nombreuses « Premières lectures », parmi lesquelles les séries Les animaux de Lou et La tour Eiffel aux éditions Nathan, Mymi Doinet est lauréate de plusieurs Prix littéraires dont le Prix de Bologne 1998. Bien connue et bien aimée des enfants, elle organise fréquemment des rencontres et des ateliers scolaires autour de jeux de linguistique et d’écriture de comptines. Ses textes rythmés, humoristiques et chatoyants sont très appréciés par ses jeunes lectrices et lecteurs. Je vous invite à découvrir son

Portrait littéraire et pas que…

…Lire la suite »


Le gang des affreux (2017)

Posted on
  • Titre original : The Ugly Five
  • Autrice : Julia Donaldson
  • Illustrateur : Axel Scheffler
  • Éditeur : Gallimard Jeunesse
  • Public visé : 3 ans et plus
  • Thème : animaux, différence, savane, Afrique, apparences, amour maternel/paternel, beauté/laideur

Présentation par l’éditeur : L’Afrique abrite des animaux grands et majestueux, mais aussi d’autres, bien moins séduisants. Poil rèche, verrues, peau fripée, pattes maigrichonnes et dos courbé, voici le gnou, le phacochère, le vautour oricou, le marabout et la hyène : une bande d’affreux qui se pavanent dans la savane en chantant leur laideur… Mais est-ce un drame d’être aussi vilains ? Pas du tout ! Surtout lorsque leurs petits les rassurent : à leurs yeux, point de défauts, ce sont eux les plus beaux !

A vous, les animaux les plus affreux !

« Nous sommes les cinq affreux, les cinq affreux !

Toute la savane détale à notre arrivée.

Comment pouvons-nous continuer d’exister ?» 

Quelques pensées autour de cette lecture

Chaque nouveau livre du célèbre duo Julia Donaldson et Axel Scheffler est un joli cadeau que l’on veut garder, un petit bijou souriant de poésie et de malice. Cet album ne fait pas exception. Voici une belle preuve que l’amour ne se fie pas aux apparences ! …Lire la suite »


Portrait littéraire #5: Arnaud Tiercelin

Posted on

∗Accompagné d’un jeu littéraire de Cadavre Exquis (variante)∗ 

ARNAUD TIERCELIN : 

« Drôle, généreux, protecteur et… ayant le don d’ubiquité » 

Né dans une cité médiévale en 1981, Arnaud Tiercelin exerce le métier de professeur des écoles en Gironde. Titulaire d’une maîtrise en sciences humaines, il écrit depuis toujours. Il est auteur de plusieurs romans et albums pour la jeunesse, notamment aux éditions l’école des loisirs, du Rouergue, Bulles de savon, Kilowatt, Frimousse… Découvrez cet auteur inventif et musical à travers son

Portrait littéraire et pas que…

…Lire la suite »


La maison de brique (2018)

Posted on
  • Autrice : Paula Scher
  • Illustrateur : Stan Mack
  • Traductrice : Francine Bouchet
  • Éditeur : La joie de lire
  • Public visé : 6 ans et plus
  • Thème : cohabitation, voisins, différence, tolérance, conflit, déménagement

Présentation par l’éditeur : Vivre en bonne harmonie avec ses voisins n’est pas toujours facile. Cela peut même devenir très difficile lorsque l’on habite à New York, que l’on est un ours et que l’on aimerait bien hiberner. Comment arriver à fermer l’œil lorsqu’on habite en face de Mademoiselle Chat qui aime donner de la voix en s’accompagnant de son piano une fois la nuit tombée ? Comment s’endormir quand votre appartement se trouve juste en dessous de celui de la famille Kangourou qui aime danser à toute heure ? Miss Chat, quant à elle, ne supporte plus l’odeur de nourriture qui s’échappe de la porte de la famille cochon. La famille Souris préférerait ne pas vivre en face de Mademoiselle Chat, question de feeling… Monsieur Hibou, connu pour sa diplomatie légendaire, trouvera-t-il un arrangement pour que tout le monde puisse vivre en paix ?

Moi, mes voisins… 

« Cette nuit-là, les Ours finirent leur dîner, enfilèrent leur pyjama et sautèrent dans leur lit. Monsieur Ours mit son réveil pour le mois de mars et éteignit la lumière quand…

DO-RE-MIAOU ! se fit entendre de l’autre côté du palier.» 

Quelques pensées autour de cette lecture

Quand un ours se prépare à hiberner dans un immeuble new-yorkais

Monsieur Ours habite au rez-de-chaussée d’une sympathique maison de brique à trois étages qu’il partage avec ses voisins : Mademoiselle Chat, la famille Souris, la famille Cochon, la famille Kangourou et Monsieur Hibou, le propriétaire. …Lire la suite »


Un arbre, une histoire (2018)

Posted on
  • Autrice : Cécile Benoist
  • Illustratrice : Charlotte Gastaut
  • Éditeur : Actes Sud Junior
  • Public visé : 9 ans et plus
  • Thème : arbres, nature, écologie, protection de l’environnement, relations hommes-arbres

Présentation par l’éditeur : Depuis des siècles, les hommes les vénèrent, les plantent ou les abattent, leur attribuent des pouvoirs ou les laissent se dessécher dans l’indifférence. De plus en plus d’humains ont pris conscience que les arbres sont nécessaires à leur survie et tentent désormais de les comprendre et de les protéger. Superbement mis en images par Charlotte Gastaut, ce livre restitue les récits les plus marquants de cette relation particulière entre l’homme et les arbres : l’histoire incroyable de cet acacia du désert du Ténéré au Niger, seul arbre sur 400 kilomètres à la ronde, qui devint un des symboles du pays ; celle du Président, ce séquoia si grand – 75 mètres de hauteur – qu’il était impossible à photographier, jusqu’au pari un peu fou d’un photographe amoureux des arbres ; ou encore cette coutume d’un village indien qui veut qu’à chaque naissance d’une fille soient plantés 111 arbres en son honneur…

Les histoires fabuleuses des arbres

« Mais Julia s’accroche, pour Luna. L’arbre est son ami, son repère, son compagnon. Hors de question de l’abandonner. » 

Quelques pensées autour de cette lecture

Les arbres. Les jeunes et les centenaires qui nous entourent et partagent avec nous l’histoire de l’Humanité. Et les hommes qui les plantent, les vénèrent, les protègent ou au contraire, les abattent, les brûlent, les détruisent. Ils ont tant de choses à se dire, les hommes et les arbres… Ce grand album somptueusement illustré vous emmènera au cœur de leurs relations singulières et vous fera vivre un moment inoubliable.  …Lire la suite »


Portrait littéraire #4: Flore Vesco

Posted on

∗Accompagné d’un jeu littéraire de Cadavre Exquis (variante)∗ 

FLORE VESCO : 

« Pourquoi alors saperlipopette ! » 

« Auteure jeunesse pas complètement adulte », Flore Vesco est née à Paris en 1981. Hésitant entre le grand banditisme et la piraterie, elle décida finalement de commencer par des études de lettres et de cinéma. Après avoir vécu à l’étranger et s’être essayée à l’élevage d’autruches, Flore s’installe en région parisienne où elle partage son temps entre l’écriture et les rencontres scolaires. Elle adore les rébus, les anagrammes, les jeux de mots et tout ce qui a des bulles !

Portrait littéraire et pas que…

…Lire la suite »


Mon bison (2018)

Posted on
  • Autrice : Gaya Wisniewski
  • Illustratrice : Gaya Wisniewski
  • Éditeur : éditions MeMo
  • Public visé : 4 ans et plus
  • Thème : bison, amitié, enfance, relation enfant-animal, mémoire, souvenirs, temps

Présentation par l’éditeur : Une petite fille et un bison s’apprivoisent. Un matin de printemps, le bison doit rejoindre ses pairs, mais il promet à l’enfant de venir la retrouver chaque hiver. Et chaque hiver, les voilà à discuter près du feu, à se raconter des aventures, à ne rien dire. L’amitié grandit, la tendresse s’installe, les années passent et le bison et la femme ne se voient pas vieillir, et pourtant, chacun arrive peu à peu au terme de son existence.

Le premier livre tout à fait exceptionnel d’une nouvelle auteure.

Quelques mots adressés à la petite fille au bison

« Ces moments en sa compagnie me réchauffaient. J’aimais écouter le bruit de ses pas dans la neige poudreuse. J’aimais cette goutte gelée au bout de son museau. J’aimais sa respiration. Simplement je l’aimais tout entier. »

…Lire la suite »


Verte, Tome 2 : Pome (2018)

Posted on
  • Scénario : Marie Desplechin
  • Dessin : Magali Le Huche
  • Éditeur : Rue de Sèvres
  • Public visé : 8 ans et plus
  • Thème : sorcières, magie, famille, amitié, école, traditions

Présentation par l’éditeur : Souvenez-vous. Nous avions laissé Verte, l’apprentie sorcière rebelle, rayonnante. Entourée de femmes, comme depuis toujours : sa mère Ursule et sa grand-mère Anastabotte. Mais aussi, c’était nouveau pour elle, quelque hommes : Soufi, le garçon de sa classe grâce auquel elle avait retrouvé son père, et celui-ci, Gérard, l’entraîneur de foot. Les choses pourraient être simples désormais. Bien sûr, elles ne le seront pas. Soufi déménage et Gérard a un père, lui aussi : Raymond, un ancien commissaire de police. Verte pleure, Verte rit, Verte est très entourée soudain et pourtant elle se sent seule. Heureusement, une fille vient d’emménager avec sa mère dans le bâtiment B. C’est Pome. Verte se dit que c’est un nom parfait pour une alter ego, une future meilleure amie, une pareille en tout. En tout ? Même en sorcellerie ?

Comment réussir à rester une sorcière discrète

« Tous mes souvenirs de l’avant sont brumeux. Ils ne sont pas malheureux, mais ils ne sont pas follement heureux non plus. Tout a changé le jour où Pome est arrivée dans l’immeuble de Ray et Gérard. » 

Quelques pensées autour de cette lecture

« C’est un héritage, et personne n’y peut rien ! »

Le jour où Pome, une petite fille sympathique de 11 ans, devient voisine de Verte, marque le début de changements dans la vie de cette dernière. …Lire la suite »


Portrait littéraire #3: Nastasia Rugani

Posted on

∗Accompagné d’un jeu littéraire de Cadavre Exquis (variante)∗ 

NASTASIA RUGANI : 

« Dessin et écriture, créatrice d’histoires » 

Née en 1987 dans la petite ville de Pont-à-Mousson, Nastasia Rugani a passé une enfance heureuse au milieu de la nature, de gros romans et de gros insectes. Après des études de lettres à la Sorbonne, elle se consacre à l’écriture et au dessin. Elle écrit romans pour la jeunesse et crée des créatures colorées qui restent toujours avec elle pour partager des moments de tendresse et de joie. Je vous invite à découvrir cette autrice talentueuse à la plume virtuose  à travers son 

Portrait littéraire et pas que…

…Lire la suite »


La montagne noire (2018)

Posted on
  • Autrice : Maria Jalibert
  • Illustratrice : Anne Laval
  • Éditeur : Didier Jeunesse
  • Collection : Mon Marque-Page
  • Pages : 128
  • Public visé : 9 ans et plus
  • Thème : nature, deuil, amitié, montagne, récit initiatique, débrouillardise, solitude

Présentation par l’éditeur : Rémi est  envoyé en colonie par son oncle et sa tante chez qui il vit depuis qu’il a perdu ses parents. Mais le jeune garçon se sent à l’écart et lors d’une sortie pique-nique au cœur de la forêt, il est oublié par le groupe. Difficile de  ne pas se laisser submerger par la peur, seul et perdu au cœur d’une forêt pleine de mystères !

Le premier roman de Maria Jalibert, une artiste aux multiples facettes.

Se perdre pour se retrouver

« A l’école, je restais souvent seul, assis dans un coin de la cour de récré, indifférent à l’agitation des autres que je n’entendais pas. Même mes meilleurs camarades avaient abandonné l’idée de me faire participer à leurs jeux. J’étais devenu une ombre.»

Quelques pensées autour de cette lecture

Qui ne connaît pas les imagiers joyeux et inventifs créés par Maria Jalibert avec une multitude de petits jouets ?.. Aujourd’hui, cette autrice-illustratrice nous montre une nouvelle facette de sa créativité.  La montagne noire, son premier roman aux éditions Didier Jeunesse, est un récit initiatique inspiré par la montagne noire de son enfance. Vous ne le lâcherez plus  jusqu’à la dernière page. …Lire la suite »