Les lueurs de traverse, T03: La bague à six pans (2016)

Posted on

La série Les Lueurs de traverse propose à ses lecteurs/lectrices de suivre les aventures de Mona (jeune collégienne et grande amatrice d’art) à travers le temps et l’espace, pour découvrir avec elle certaines périodes de l’histoire de France ainsi que les courants artistiques qui les caractérisent, tout en ayant pour fil conducteur la quête des origines de Mona.

  • Auteure : Anne Samuel
  • Éditeur : Les petites moustaches
  • Pages : 151

Quatrième de couverture : Mona a treize ans et entre en 4e. Elle est heureuse d’avoir retrouvé Max, son père adoptif, mais ne s’est jamais sentie aussi décalée. Comment être une fille ordinaire quand on voyage dans le temps et que ses meilleurs amis sont prisonniers du passé ? Les bijoux de sa valise n’ont pas livré tous leurs secrets et la bague à six pans l’obsède plus que tout le reste… Épopée palpitante et bouleversante au cœur de la Renaissance, ce troisième tome des Lueurs de traverse lui fait franchir un pas décisif dans sa quête de vérité.

Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ? Cette fois-ci, Monalisa (Mona) a beaucoup de mal à s’intégrer dans la réalité du XXIe siècle. Les souvenirs de son récent voyage en 1899, riche en rencontres inoubliables et en événements remarquables, l’envahissent hors mesure, laissant très peu de place aux banalités de sa vie de collégienne de 4e. Car, comment est-il possible de s’intéresser aux sujets si anodins des conversations avec ses camarades de classe quand elle vient de passer un moment dans une époque connue pour son grand développement industriel, artistique et intellectuel, une époque marquée par l’affaire Dreyfus ? …Lire la suite »


Jules B, l’ histoire d’un Juste (2016)

Posted on
  • COUV. JULES B.inddScénariste : Armelle Modéré
  • Dessinatrice : Armelle Modéré
  • Éditeur : Des ronds dans l’O
  • Collection : Histoire

Quatrième de couverture : Seconde Guerre Mondiale, Jules B, cordonnier, exerce son métier tant bien que mal dans la France occupée. Témoin d’un accident de voiture duquel survivent trois petits enfants juifs, Jules B, n’écoutant que son cœur, va les prendre sous son aile. Il prendra tous les risques face aux nazis pour les sauver. Jules B deviendra ce qu’on appellera plus tard un Juste parmi les nations.

Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ? La guerre n’épargne personne, même pas les petits commerçants du village dont Jules, cordonnier, fait partie. Dans cette France sous occupation allemande, il est difficile d’exercer un tel métier à cause des livraisons retardées, voire réquisitionnées par les envahisseurs. La situation de Jules, anéanti déjà par le départ de son épouse pour le « baron » du village, n’est donc guère enviable au moment où une voiture s’écrase sur la route sous ses yeux ébahis. …Lire la suite »