Laurent le Flamboyant (2018)

Posted on
  • Autrice : Karen Hottois
  • Illustratrice : Julia Woignier
  • Éditeur : MeMo éditions
  • Collection : Petite Polynie
  • Directrice de la collection : Chloé Marie
  • Public visé : 6 ans et plus
  • Thème : enfance, jungle, amitié, liberté, animaux

Présentation par l’éditeur : Comme chaque matin, Laurent le Outan se réveille de mauvais poil. Il a beau se lancer de branche en branche à travers la jungle de Sumatra, il a beau voler des œufs au Trogon aux yeux blancs, et pour couronner le tout cuisiner sa fantastique tarte aux litchis, il lui manque quelque chose ou plutôt quelqu’un : les petits enfants de Paris. Avec eux, Laurent le Outan pourrait grimper dans les arbres, plus haut encore que la tour Eiffel, et manger des parts de tarte. Sans eux, il passe son temps à attendre. Un soir de lune argentée, Laurent le Outan fait la rencontre d’une petite fourmi tout excitée, vraiment pas gênée. En plus, elle lui apprend que les petits enfants mangent des croque-monsieur devant la télévision, loin de la jungle. Pour Lolo, c’en est trop. Il ne veut plus sortir de son lit. C’est compter sans cette petite fourmi courageuse et bien décidée à bouleverser sa vie.

S’élever à la hauteur de l’enfant

« Chaque jour, il dépose la part des petits enfants au pied de son arbre. Il la couvre d’une grande feuille pour la garder bien chaude et s’attarde un moment au pied du tualang. Il attend que les petits enfants arrivent. Il espère qu’ils auront faim après leur marche dans la jungle et goûteront à sa tarte.» 

Ma lettre aux petits enfants 

Chers petits enfants de Paris, …Lire la suite »


La maison de brique (2018)

Posted on
  • Autrice : Paula Scher
  • Illustrateur : Stan Mack
  • Traductrice : Francine Bouchet
  • Éditeur : La joie de lire
  • Public visé : 6 ans et plus
  • Thème : cohabitation, voisins, différence, tolérance, conflit, déménagement

Présentation par l’éditeur : Vivre en bonne harmonie avec ses voisins n’est pas toujours facile. Cela peut même devenir très difficile lorsque l’on habite à New York, que l’on est un ours et que l’on aimerait bien hiberner. Comment arriver à fermer l’œil lorsqu’on habite en face de Mademoiselle Chat qui aime donner de la voix en s’accompagnant de son piano une fois la nuit tombée ? Comment s’endormir quand votre appartement se trouve juste en dessous de celui de la famille Kangourou qui aime danser à toute heure ? Miss Chat, quant à elle, ne supporte plus l’odeur de nourriture qui s’échappe de la porte de la famille cochon. La famille Souris préférerait ne pas vivre en face de Mademoiselle Chat, question de feeling… Monsieur Hibou, connu pour sa diplomatie légendaire, trouvera-t-il un arrangement pour que tout le monde puisse vivre en paix ?

Moi, mes voisins… 

« Cette nuit-là, les Ours finirent leur dîner, enfilèrent leur pyjama et sautèrent dans leur lit. Monsieur Ours mit son réveil pour le mois de mars et éteignit la lumière quand…

DO-RE-MIAOU ! se fit entendre de l’autre côté du palier.» 

Quelques pensées autour de cette lecture

Quand un ours se prépare à hiberner dans un immeuble new-yorkais

Monsieur Ours habite au rez-de-chaussée d’une sympathique maison de brique à trois étages qu’il partage avec ses voisins : Mademoiselle Chat, la famille Souris, la famille Cochon, la famille Kangourou et Monsieur Hibou, le propriétaire. …Lire la suite »


Mon bison (2018)

Posted on
  • Autrice : Gaya Wisniewski
  • Illustratrice : Gaya Wisniewski
  • Éditeur : éditions MeMo
  • Public visé : 4 ans et plus
  • Thème : bison, amitié, enfance, relation enfant-animal, mémoire, souvenirs, temps

Présentation par l’éditeur : Une petite fille et un bison s’apprivoisent. Un matin de printemps, le bison doit rejoindre ses pairs, mais il promet à l’enfant de venir la retrouver chaque hiver. Et chaque hiver, les voilà à discuter près du feu, à se raconter des aventures, à ne rien dire. L’amitié grandit, la tendresse s’installe, les années passent et le bison et la femme ne se voient pas vieillir, et pourtant, chacun arrive peu à peu au terme de son existence.

Le premier livre tout à fait exceptionnel d’une nouvelle auteure.

Quelques mots adressés à la petite fille au bison

« Ces moments en sa compagnie me réchauffaient. J’aimais écouter le bruit de ses pas dans la neige poudreuse. J’aimais cette goutte gelée au bout de son museau. J’aimais sa respiration. Simplement je l’aimais tout entier. »

…Lire la suite »


A l’horizon (2018)

Posted on
  • Autrice : Sandra Le Guen
  • Illustratrice: Popy Matigot
  • Éditeur : Maison Eliza
  • Collection : Pistache
  • Public visé : 5 ans et plus
  • Thème : nature, rêves, aventure, curiosité

Présentation par l’éditeur : Moon vivait au bord de l’eau, seule dans une petite maison coquette entourée d’un joli jardin. Des légumes et des fruits, des fleurs et des buissons : il était plein de couleurs et de saveurs en toutes saisons… Ce que Moon aime par dessus tout c’est faire des bulles de savon qui voyagent pour elle vers l’horizon… Mais qu’y-a-t-il là-bas à l’horizon ?

Quand l’horizon cache une promesse de bonheur

« Des heures durant, Moon soufflait avec précaution des dizaines, des centaines de bulles. Elles étaient emportées par le vent et faisaient pour elle le voyage dont elle rêvait.» 

Quelques pensées autour de cette lecture

Oser partir au-delà de soi

C’est l’histoire de Moon, une jeune femme au nom de lune et aux bottes rouges. Elle vit dans une jolie maison tout près de la mer, mais elle vit seule. …Lire la suite »


Le jardinier de la nuit (2018)

Posted on
  • Titre original : The Night Gardener
  • Auteur : The Fan Brothers
  • Illustrateur : The Fan Brothers
  • Éditeur : Little Urban
  • Public visé : 4 ans et plus
  • Thème : jardin, arbres, société, art, sculpture, beauté de la nature, transmission du savoir-faire

Présentation par l’éditeur : L’album s’ouvre sur une illustration monochrome qui dépeint l’atmosphère d’une ville semblable à tant d’autres. Ses habitants sont loin de se douter que le geste d’un seul homme est sur le point de changer leur vie. Cet homme est un artiste qui, à la faveur de la nuit et secrètement, crée avec le feuillage des arbres de somptueuses sculptures. L’album se pare de plus en plus de couleurs évoquant la joie. Parmi la foule rassemblée au pied des œuvres, seul un jeune garçon aura le bonheur de connaître l’auteur de tant de beauté. Il deviendra l’apprenti de ce vieil artiste qui lui transmettra avec bienveillance son précieux savoir.

L’art comme catalyseur de la vie en communauté

« Chaque sculpture attirait une foule de plus en plus nombreuse. Il se passait enfin quelque chose rue des Chagrins. Quelque chose de joyeux.» 

Quelques pensées autour de cette lecture

Histoire

L’histoire de cette ville pourrait ressembler à celle de n’importe quelle autre ville sur terre. Les maisons ternes, les rues mornes, les visages tristes, l’ambiance maussade… …Lire la suite »


Les voisins sauvages (2018)

Posted on
  • Autrice : Ulrika Kestere
  • Illustratrice : Ulrika Kestere
  • Éditeur : L’Étagère du bas
  • Public visé : 3 ans et plus
  • Thème : animaux, peur de l’inconnu, différence, dépassement de soi, ouverture aux autres, voisins

Présentation par l’éditeur : Des bêtes sauvages ont envahi le jardin de Lapin. Il a très très peur ! Lapin est dans tous ses états, heureusement que sa maman est là… elle a peut-être trouvé la solution. Une petite fête, un peu de musique et une bonne tarte aux fraises peuvent faire des merveilles !

Comment apprivoiser ses voisins sauvages

« Lapin se réfugia dans la maison. Il était très inquiet. Maintenant que des bêtes sauvages avaient élu domicile dans son jardin, il se dit qu’il allait bien falloir les apprivoiser d’une façon ou d’une autre. »

Quelques pensées autour de cette lecture

Quand on emménage dans sa nouvelle maison de campagne, on n’a pas forcément envie de la partager avec les autres. Et encore moins quand ces autres sont des fauves qui menacent de détruire son jardin… Ce bel album d’Ulrika Kestere aux éditions de l’Étagère du bas nous prouvera que les apparences peuvent être trompeuses, surtout quand on laisse la peur s’emparer de notre regard. …Lire la suite »


Ma mamie en vrai (2018)

Posted on
  • Auteur : Yves Grevet
  • Illustrateur : Yann Le Bras
  • Éditeur : Mango jeunesse
  • Collection : Roman dessiné
  • Pages : 64
  • Public visé : 6 ans et plus
  • Thème : grands-parents, arrière-grands-parents, communication, connexion, nouvelles technologies, transmission

Présentation par l’éditeur : Louise a une arrière-grand-mère qu’elle adore mais qui vit de l’autre côté de l’océan. Pour la voir et parler avec elle, une seule solution : leurs petits rendez-vous devant l’écran. Mais ces temps-ci, Mamie raconte un peu n’importe quoi… il faut vite prendre un avion et filer la voir pour de vrai !

Tu découvres la lecture ? Tu as de la chance !Avec la collection « roman dessiné », tu peux lire un vrai roman de grand, avec beaucoup d’illustrations, comme dans les albums !

Rester connecté(e) avec… sa mamie !

« Mamie Québec, elle ne ressemble pas aux autres mamies. Mamie Québec, elle ne s’habille pas comme ses copines. Elle met toujours des vêtements très colorés. Maman dit souvent qu’on dirait un oiseau des îles. Moi, je pense qu’elle se déguise en fleur ou en arc-en-ciel 

Quelques pensées autour de cette lecture

Histoire

C’est une grande chance d’avoir une arrière-grand-mère qui t’adore. Mais c’est aussi triste de ne pas pouvoir lui faire des câlins car elle habite loin, très loin. …Lire la suite »


Les sentiers perdus (2018)

Posted on
  • Autrice : Stéphanie Demasse-Pottier
  • Illustratrice : Mathilde Poncet
  • Éditeur : Hélium
  • Public visé : 5 ans et plus
  • Thème : deuil, grand-père, nature, transmission, souvenirs, promenade, forêt

Présentation par l’éditeur : Une petite fille parcourt la campagne au lieu d’aller à l’école. Ce faisant, elle dialogue avec son grand-père, disparu trop tôt, en empruntant les chemins qu’il lui a appris à connaître. En osmose avec la nature, elle traverse colère et tristesse, mais se nourrit peu à peu des sons qui l’entourent et du paysage pour apprivoiser son deuil. De nombreux animaux sauvages – ours brun, lynx, renard et loups – se joignent à elle tout au long de sa balade, symbolisant peut-être les souvenirs heureux laissés par ce grand-père, ou les qualités qu’il lui a transmises. Apaisée, elle rentrera à la nuit chez elle et partagera sa peine avec ses parents.

Te retrouver dans mes souvenirs

« Je me suis souvenue de nos balades, même les jours de pluie. Et de ton rire qui n’était jamais loin, même lorsque tu étais fâche. Je voudrais me souvenir de tous ces instants pour toujours et garder ta voix en tête. »

Quelques pensées autour de cette lecture

Comment faire face à la perte d’un être cher ? Où trouver la force de soulager sa peine, sa colère, son impuissance ?..  Les auteures de ce superbe album sorti récemment chez Hélium offrent un tableau sensible et poétique d’un voyage au cœur de souvenirs pour apprivoiser son deuil. …Lire la suite »


La cordonnerie des ours polaires : Des mini-chaussons pour l’école (2017)

Posted on
  • Autrice : Yukako Ohde
  • Illustratrice : Yukako Ohde
  • Traducteur :  Aurélien Estager
  • Éditeur : nobi nobi!
  • Collection : 1, 2, 3 Soleil
  • Public visé : 4 ans et plus
  • Thème :  école, ours polaires, entraide, rentrée scolaire, débrouillardise, recyclage

Présentation par l’éditeur : Un jour, une minuscule lettre arrive à la cordonnerie des ours polaires : une nouvelle école maternelle va bientôt ouvrir ses portes dans la forêt des Chatouilles ! La directrice demande aux ours polaires de fabriquer des mini-chaussons pour les petits écureuils qu’elle s’apprête à accueillir. Ça va être un sacré boulot ! Papa et Mamie Ours s’empressent de confectionner 106 paires de chaussons pas plus gros que des haricots. Mais l’école manque également de jeux pour les élèves… Et si les oursons et leur ami géant avaient la solution ?

Avez-vous besoin de chaussons pour l’école ?..

« Chers ours cordonniers,

Le 3 avril prochain, l’école maternelle des Chatouilles ouvrira ses portes dans la forêt du même nom. Nous accueillerons 106 petits écureuils. Pourriez-vous leur confectionner une paire de chaussons à chacun, s’il vous plaît ? »

Quelques pensées autour de cette lecture

Histoire

Si vous n’êtes jamais allé(e)s à la cordonnerie des ours polaires, c’est le moment ! Premièrement, parce que c’est le jour des grandes soldes dans leur boutique extraordinaire*. …Lire la suite »


Einstein, sur un rayon de lumière (2017)

Posted on
  • Autrice : Jennifer Berne
  • Illustrateur : Vladimir Radunsky
  • Traductrice Ilona Meyer
  • Éditeur : Les éditions des éléphants
  • Public visé : 6 ans et plus
  • Thème :  biographie, sciences physiques, différence, intelligence, génie

Présentation par l’éditeur : Il y a plus de cent ans, un petit garçon naît : Albert. À trois ans, il ne dit pas un mot. En grandissant, Albert commence à poser tout un tas de questions, qui agacent ses professeurs… Cherchant des réponses par lui-même, il souhaite enseigner à son tour son savoir. Mais les postes d’enseignants lui sont refusés. Il envoie donc à des revues scientifiques ses réflexions et théories. Les chercheurs qui le lisent crient alors au génie…

En hommage à Vladimir Radunsky

S’interroger constamment, partout, sur tout…

« Soudain, il sut qu’en ce monde il y avait des mystères, de ces mystères cachés, silencieux, inconnus et invisibles.

Il décida alors que, plus que toute autre chose, il voulait les comprendre. »

Quelques pensées autour de cette lecture

Voici un livre unique qui propose aux jeunes lecteurs de suivre le chemin peu commun d’un grand génie des sciences physiques. Une façon ludique et instructive de découvrir non seulement les théories d’Einstein admirablement vulgarisées mais aussi sa personnalité extravagante, sincère et extrêmement attachante. …Lire la suite »