Famille à l’essai.com, Tome 2 : Les Glugeot (2017)

Posted on
  • Auteur : Vincent Cordonnier
  • Illustratrice : Zelda Zonk
  • Éditeur : Magnard Jeunesse
  • Pages : 160

Quatrième de couverture : Après le tragique accident de ses parents, Coquelicot Ploum, dite Coki, s’installe quelque temps chez son vieil oncle Jo. Mais la situation n’est pas tenable et Coki doit se chercher une nouvelle famille sur le site internet famillealessai.com. Avec la juge Farçon, son psy, le Dr Ru, et l’oncle Jo, elle se décide pour les Glugeot : grande maison, beau jardin et quatre enfants. Sur le papier, tout semble parfait ! Pour faire face à leurs principes d’éducation on ne peut plus bizarres, Coki aura bien besoin des préceptes de son aïeul, le colonel Isidore Ploum, et des conseils de sa copine Bernadette. Car, dans cette famille, la vie est organisée et planifiée comme une entreprise performante, avec des règles impossibles pour tout économiser ! Coki en vient même à se demander ce qu’elle fait là…

Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ? Si vous ne connaissez pas encore Coki (Coquelicot Ploum), plongez-vous dans le deuxième volet de ses aventures ayant lieu, cette fois-ci, au sein de la famille Glugeot. Pour vous expliquer un peu, je préciserai que Coki est une jeune orpheline qui a perdu ses parents dans un accident d’avion il y a peu de temps, et depuis elle est à la recherche d’une famille d’accueil qui l’accepterait avec bienveillance et douceur. …Lire la suite »


Le Jour de June (2017)

Posted on
  • Auteure : Anne Loyer
  • Éditeur : Les petites moustaches
  • Collection : Héroïnes
  • Pages : 141

Quatrième de couverture : Juin 1944. Jude s’apprête à débarquer avec les rangers à la Pointe du Hoc. Dans la barge qui prend l’eau, au cœur de la nuit et du froid, c’est l’angoisse qui prime. Accroché à son appareil photo, le jeune reporter veut croire à sa mission : rapporter des images pour témoigner du courage hors norme de ceux qui l’entourent.
Novembre 1940. June, pour ses quatorze ans, reçoit de son grand-père, un Leica. Alors que le Blitz fait rage, ce cadeau, comme sa rencontre avec le photographe de guerre Robert Capa, va changer son destin.

Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ? 

Chère June, …Lire la suite »


Une mère à Brooklyn (2017)

Posted on
  • Auteure : Ingrid Chabbert
  • Éditeur : Du Mercredi
  • Pages : 114

Quatrième de couverture : Judith a 15 ans. Hantée par le secret qui entoure sa naissance, elle se rebelle contre le monde entier. Comment se construire et aller de l’avant quand on ne connaît que la moitié de son histoire ? Un séjour à New York va bouleverser sa vie et lui apporter les réponses qu’elle n’a jamais eues. Un roman sur la filiation et les secrets de famille.

Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ? 

AVANT (Sabine )

1,2, 3, 4 et 5… C’est plus fort qu’elle. Elle se laisse guider, encore et encore, par la magie de la musique, son corps n’écoutant que les chuchotements des notes qui pénètrent tout son être jusqu’à oublier le monde entier. 1,2, 3, 4 et 5… Une force formidable s’empare d’elle pour transformer ses mouvements en une danse divine qui devient sa respiration, son existence. 1,2, 3, 4 et 5… Un désir inattendu la pousse à une intimité irréfléchie avec celui qu’elle a considéré comme son meilleur ami. 1,2, 3, 4 et 5… Tout ce qui compte pour elle pourtant, c’est la danse. …Lire la suite »


Pippa Pepperkorn, Tome 4 : Le voyage scolaire (2017)

Posted on
  • Titre original : Pippa Pepperkorn 04: Auf Klassenfahrt (2014)
  • Auteure : Charlotte Habersack
  • Traductrice : Brigitte Schröter
  • Illustratrice : Mélanie Garanin
  • Éditeur : Magnard Jeunesse
  • Pages : 160

Présentation par l’éditeur : Pippa et ses amis partent en voyage scolaire à la ferme. Heureusement que Pippa est là, car elle seule sait quoi faire quand on a une envie pressante dans le bus ! Mais, comme toujours, elle sait aussi :

– épouvanter les garçons avec des histoires de fantômes à la jambe de bois ;

– concocter des potions contre le mal du pays ;

– faire disparaître les verrues par magie ;

– transformer une randonnée en jeu de piste…

Bref… la semaine de classe verte est assurée d’être pleine de rebondissements, bien sûr, puisque Pippa Pepperkorn sera de la partie !

Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ? Vous souvenez-vous de Pippa Pepperkorn, la plus grande «chercheuse et inventrice du XXIe siècle» ?.. Cette fillette espiègle et charmante qui porte des grandes bottes de cow-boy vertes et une coiffure appelée « les balançoires à ouistitis » ?.. …Lire la suite »


La petite fille qui a perdu sa langue (2016)

Posted on
  • Auteur : Dominique Sampiero
  • Illustrateur : Bruno Liance
  • Éditeur : Gallimard Jeunesse
  • Collection : Giboulées

Quatrième de couverture : Il était une fois une petite fille qui avait perdu sa langue… À la recherche d’une explication, Chloé parcourt son quartier et interroge les habitants avec des messages écrits sur le dos de sa main.  Peut-elle acheter une langue chez Aziz, l’épicier? Un cheveu sur la langue l’empêche-t-il de parler? A-t-elle donné sa langue au Vieux Matou de la rue Jonas? Le docteur Caro, lui, pense plutôt qu’elle l’a mise dans sa poche, car elle a quelque chose de très important à dire…

Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ? Chloé est une petite fille ordinaire, comme tous les enfants de son âge. Seulement, elle ne parle plus. Elle ne sait pas comment ni pourquoi cela lui est arrivé. Un jour, elle a tout simplement perdu sa langue. Mais où ? Elle n’en a aucune idée. Rien à faire, il faut en acheter une autre car la langue, c’est bien utile dans la vie de tous les jours. …Lire la suite »


Gros Ours ? (2017)

Posted on
  • Auteure : Lisa Blumen
  • Illustratrice : Lisa Blumen
  • Éditeur : Kilowatt
  • Collection : Les Kilos

Quatrième de couverture : Mais qu’est-ce qu’il a Gros Ours ce matin ? Je crois qu’il va falloir faire quelque chose…

Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ? D’habitude, il est de bonne humeur, Gros Ours. Mais aujourd’hui, quelque chose ne va pas. Ça se voit tout de suite, dès la couverture. Et elle se fait du souci, bien sûr, ce bout de petite fille aux cheveux roux flottants. L’inquiétude la saisit, et les questions affluent dans son cœur en remplissant l’espace et les pages. Prendre sa température et examiner sa gorge, peut-être tu es malade, Gros Ours ? L’envelopper dans une grande couverture chaude, peut-être tu veux faire dodo, Gros Ours ? L’entraîner dans la piscine, inventer des jeux rigolos et même préparer pour lui un gâteau d’anniversaire, peut-être ça va te remonter le moral, Gros Ours ? Au moins un peu, non ?.. …Lire la suite »


Les lueurs de traverse, T03: La bague à six pans (2016)

Posted on

La série Les Lueurs de traverse propose à ses lecteurs/lectrices de suivre les aventures de Mona (jeune collégienne et grande amatrice d’art) à travers le temps et l’espace, pour découvrir avec elle certaines périodes de l’histoire de France ainsi que les courants artistiques qui les caractérisent, tout en ayant pour fil conducteur la quête des origines de Mona.

  • Auteure : Anne Samuel
  • Éditeur : Les petites moustaches
  • Pages : 151

Quatrième de couverture : Mona a treize ans et entre en 4e. Elle est heureuse d’avoir retrouvé Max, son père adoptif, mais ne s’est jamais sentie aussi décalée. Comment être une fille ordinaire quand on voyage dans le temps et que ses meilleurs amis sont prisonniers du passé ? Les bijoux de sa valise n’ont pas livré tous leurs secrets et la bague à six pans l’obsède plus que tout le reste… Épopée palpitante et bouleversante au cœur de la Renaissance, ce troisième tome des Lueurs de traverse lui fait franchir un pas décisif dans sa quête de vérité.

Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ? Cette fois-ci, Monalisa (Mona) a beaucoup de mal à s’intégrer dans la réalité du XXIe siècle. Les souvenirs de son récent voyage en 1899, riche en rencontres inoubliables et en événements remarquables, l’envahissent hors mesure, laissant très peu de place aux banalités de sa vie de collégienne de 4e. Car, comment est-il possible de s’intéresser aux sujets si anodins des conversations avec ses camarades de classe quand elle vient de passer un moment dans une époque connue pour son grand développement industriel, artistique et intellectuel, une époque marquée par l’affaire Dreyfus ? …Lire la suite »


Tant que nous sommes vivants (2014)

Posted on
  • Auteure : Anne-Laure Bondoux
  • Éditeur : Gallimard Jeunesse
  • Pages : 303

Quatrième de couverture : Bo et Hama travaillent dans la même usine. Elle est ouvrière de jour, lui, forgeron de nuit. Dès le premier regard, ils tombent follement amoureux. Un matin, une catastrophe survient et ils doivent fuir la ville dévastée. Commence alors pour eux un fabuleux périple à travers des territoires inconnus… Mais quand l’ombre a pris la place de la lumière, l’amour suffit-il à nous garder vivants ?

Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ? « Nous avions connu des siècles de grandeur, de fortune et de pouvoir. Des temps héroïques où nos usines produisaient à plein régime, où nos villes se déployaient jusqu’aux pieds des montagnes et jetaient leurs ponts par-dessus les fleuves. Nos richesses débordaient alors de nos maisons, gonflaient nos yeux, nos ventres, nos poches, tandis que nos enfants, à peine nés, étaient déjà rassasiés. […] Mais un jour, les vents tournèrent, emportant avec eux nos anciennes gloires. […] Une époque nouvelle commença. Un temps sans panache ni projet, où plus personne (pas même le vieux Melkior) ne devinait l’avenir. »   …Lire la suite »


Gustav goes to Paris/Gustave va à Paris & Mami Wata (2016)

Posted on

Aujourd’hui, j’aimerais vous présenter deux petites bandes dessinées bilingues (anglais-français) publiées par les éditions Dadoclem dans la collection « La marmite-O-langues » qui propose aux enfants une lecture ludique et agréable du texte en deux langues (à ce jour, les titres de la collection incluent 8 langues étrangères : anglais, allemand, espagnol, italien, corse, occitan-provencal, latin et chinois).

  • Auteure : Doris Barbier-Neumeister
  • Illustratrice : Laure Girardin-Vissian
  • Éditeur : Dadoclem
  • Collection : La marmite-O-langues

Présentation par l’éditeur : Gustave, un petit Autrichien, profite des vacances pour rendre visite à sa cousine Mimi qui vit à Paris. Dès son arrivée, il croise l’une des voisines de Mimi, qui a perdu son chat. Les deux enfants s’investissent avec force dans la recherche du petit animal tout en découvrant Paris, ses monuments, ses places… mais également les délicieuses pâtisseries françaises !

Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ? Quand les parents de Gustave lui annoncent leur intention de l’envoyer à Paris, chez sa tante Marie, pour les prochaines vacances, il n’est pas content du tout. Car partir là-bas, signifie de rater son stage de foot, de parler français (une langue étrangère pour ce petit Autrichien) et, le pire de tout, de rester en compagnie de sa cousine Mimi pendant de longues semaines ! …Lire la suite »


Béatrice l’Intrépide (2016)

Posted on
  • beatrice-intrepideAuteur : Matthieu Sylvander
  • Illustrateur : Perceval Barrier
  • Éditeur : l’école des loisirs
  • Collection :  Neuf
  • Pages : 96

Quatrième de couverture : « Je me présente : Béatrice l’Intrépide, aventures en tout genre, héroïsme, redressement de torts, secours aux victimes, défense de la veuve et de l’orphelin. J’affronte les brigands, je découpe les dragons en tranches, je délivre les princesses. Si vous avez besoin de mes services, criez ! L’oeil et l’oreille toujours aux aguets, je saurai où vous trouver. » Béatrice l’Intrépide est fort sollicitée ces derniers temps. Il lui faut secourir un prince atteint d’un mal mystérieux et débarrasser la région d’une bête démoniaque. Ne la plaignez pas ! Elle adore ça…

Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ? Sauvez-vous, les méchants et toutes les créatures maléfiques ! Cachez-vous dans vos cachettes et tremblez de peur car votre dernière heure est arrivée ! Réjouissez-vous, les malheureux et tous les misérables ! Levez-vous et gardez l’espoir car votre salut approche ! C’est la grande, la jeune, la courageuse Béatrice l’Intrépide qui court à votre secours défiant le danger, et croyez-moi, elle va s’en sortir victorieuse ! …Lire la suite »