Le Jour de June (2017)

Posted on
  • Auteure : Anne Loyer
  • Éditeur : Les petites moustaches
  • Collection : Héroïnes
  • Pages : 141

Quatrième de couverture : Juin 1944. Jude s’apprête à débarquer avec les rangers à la Pointe du Hoc. Dans la barge qui prend l’eau, au cœur de la nuit et du froid, c’est l’angoisse qui prime. Accroché à son appareil photo, le jeune reporter veut croire à sa mission : rapporter des images pour témoigner du courage hors norme de ceux qui l’entourent.
Novembre 1940. June, pour ses quatorze ans, reçoit de son grand-père, un Leica. Alors que le Blitz fait rage, ce cadeau, comme sa rencontre avec le photographe de guerre Robert Capa, va changer son destin.

Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ? 

Chère June, …Lire la suite »


La poudrière de mon grand-père (2017)

Posted on
  • Auteur : Xu Lu
  • Illustrateur : Zhu Chengliang
  • Éditeur : Les éditions Fei

Quatrième de couverture : Lu adore son grand-père qui est garde forestier d’une petite montagne. Le vieil homme protège et chérit les arbres et les animaux qu’il considère comme sa famille. Mais un matin, un petit renard vole la poudrière de Grand-père et déclare un incendie dans la forêt !

Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ? 

Mon cher grand-père,

…Lire la suite »


Tant que nous sommes vivants (2014)

Posted on
  • Auteure : Anne-Laure Bondoux
  • Éditeur : Gallimard Jeunesse
  • Pages : 303

Quatrième de couverture : Bo et Hama travaillent dans la même usine. Elle est ouvrière de jour, lui, forgeron de nuit. Dès le premier regard, ils tombent follement amoureux. Un matin, une catastrophe survient et ils doivent fuir la ville dévastée. Commence alors pour eux un fabuleux périple à travers des territoires inconnus… Mais quand l’ombre a pris la place de la lumière, l’amour suffit-il à nous garder vivants ?

Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ? « Nous avions connu des siècles de grandeur, de fortune et de pouvoir. Des temps héroïques où nos usines produisaient à plein régime, où nos villes se déployaient jusqu’aux pieds des montagnes et jetaient leurs ponts par-dessus les fleuves. Nos richesses débordaient alors de nos maisons, gonflaient nos yeux, nos ventres, nos poches, tandis que nos enfants, à peine nés, étaient déjà rassasiés. […] Mais un jour, les vents tournèrent, emportant avec eux nos anciennes gloires. […] Une époque nouvelle commença. Un temps sans panache ni projet, où plus personne (pas même le vieux Melkior) ne devinait l’avenir. »   …Lire la suite »


Le plus beau jour de ma vie (2016)

Posted on
  • le-plus-beau-jourAuteure : Béatrice Ruffié Lacas
  • Illustrateur : Zaü
  • Éditeur : Utopique
  • Collection : Bisous de famille

Présentation par l’éditeur : Un soir, Louis demande à son père, qui regarde la télé, quel a été le plus beau jour de sa vie. Puis, il interroge sa mère, qui travaille sur son ordinateur. Et enfin, il dérange sa grande sœur en pleine séance de SMS. Tous lui répondent rapidement, trop occupés par leurs écrans…

Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ? Tic tac, tic tac, tic tac… Les secondes s’écoulent rapidement ce soir où chacun est absorbé par son écran. « Papa, c’était quand, le plus beau jour de toute ta vie ? » La question du petit Louis s’envole dans le salon et ne trouve qu’une réponse rapide de la part de son père complètement plongé dans la télévision.

Tic tac, tic tac, tic tac… Les minutes s’écoulent rapidement ce soir où chacun est absorbé par son écran. « Maman, c’était quand, le plus beau jour de toute ta vie ? » La question du petit Louis résonne dans le bureau et reçoit une autre réponse hâtive de la part de sa mère très occupée par son travail devant l’ordinateur. …Lire la suite »


Fairy Oak, Tome 3 : Le Pouvoir de la Lumière (2016)

Posted on
  • fairy-oak-t03Titre original : Fairy Oak : Potere della Luce (2016)
  • Auteure : Elisabetta Gnone
  • Illustrateurs : Alessia Martusciello, Claudio Prati, Barbara Bargiggia, Lucio Leoni, Roberta Tedeschi
  • Traductrice : Hélène Dauniol-Remaud
  • Éditeur : Kennes
  • Pages : 360

Quatrième de couverture : Une page se tourne sur Fairy Oak… Le plan du Seigneur de l’Obscurité a réussi : la peur de la trahison dévore Fairy Oak et oblige Pervinca à fuir. Les jumelles sont séparées… L’antique alliance entre Lumière et Obscurité est brisée. Les défenses des Magiques s’effondrent, la guerre est perdue. Mais peut-être tout n’est-il pas tel qu’il paraît. La Lumière doit encore montrer son pouvoir et l’amour cache encore un secret.

Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ? Voilà déjà plusieurs mois que les habitants du village du Chêne Enchanté sont en guerre. En guerre contre le grand Ennemi, le Terrible 21, qui a réussi à rassembler ses forces du mal pour attaquer Fairy Oak dans le but de détruire définitivement l’Antique Alliance entre Lumière et Obscurité. …Lire la suite »


Le renard Tokela & Sorcière blanche (2016)

Posted on

Aimez-vous les contes et les légendes des peuples autochtones, leurs univers uniques, riches et envoûtants ?.. Alors, les deux livres dont je vous parlerai aujourd’hui sont pour vous !

  • le-renard-tokelaAuteur :  Pog
  • Illustratrice : Marianne Alexandre
  • Éditeur : Des ronds dans l’O jeunesse

Quatrième de couverture : Lorsque les caribous entament leur grande migration, la tradition veut que les jeunes du peuple des sept feux partent en quête de leur animal totem. Ils doivent le tuer et se recouvrir de sa peau pour rentrer au village, mais la jeune Winona ne peut s’y résoudre.

Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ? Winona, une jeune adolescente au grand cœur, fait partie de la tribu des Oceti sakowin oyate, le peuple des sept feux. Ici, comme dans chaque tribu, les traditions occupent la place centrale dans la vie des gens, et même les plus jeunes sont obligés de les respecter. Comme, par exemple, cette coutume qui prescrit aux adolescents de partir à la chasse de leur animal totem et de le tuer afin de s’assurer sa protection pour toujours. …Lire la suite »


Le manoir, T01 : Liam et la carte d’éternité (2013)

Posted on
  • le-manoirAuteure : Evelyne Brisou-Pellen
  • Éditeur : Bayard Jeunesse
  • Série : Le Manoir
  • Pages : 450

Présentation par l’éditeur : Après une grave maladie, Liam, 15 ans, est envoyé en convalescence dans un manoir isolé. Cette maison de repos, où il n’y a ni téléphone ni électricité, semble aussi abriter une section psychiatrique. En effet, l’un des pensionnaires se prend pour Léonidas, roi de Sparte ; un autre pour un pirate ; une jeune fille s’habille comme au Moyen Âge et une autre comme au XIXe siècle. Liam apprend enfin que des malades dangereux sont enfermés dans une pièce secrète de la maison. Il cherche à s’enfuir du manoir, sans succès. Il renonce finalement à ce projet, d’autant qu’il a sympathisé avec Cléa, une jeune fille de son âge, qui semble profondément triste, mais saine d’esprit. Peu à peu, Liam va comprendre que le manoir abrite des fantômes, et que chacun d’eux doit régler un problème avant de pouvoir partir dans l’au-delà. Un jour, le garçon découvre dans le bureau du directeur du manoir une « carte d’éternité ». Sur cet écran géant, on voit en temps réel ce qui se passe partout dans le monde. Liam est le seul à pouvoir remonter le temps en agissant sur cette carte. Il va ainsi aider plusieurs pensionnaires à résoudre le problème qui les retient au manoir…

Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ? Quand, par une journée grise et nuageuse, le taxi dépose Liam devant un manoir sombre datant du XVe siècle, le jeune garçon de 15 ans ne trouve pas que ce bâtiment ressemble vraiment à une maison de convalescence. …Lire la suite »


Poils aux pattes (2016)

Posted on
  • poils-aux-pattesAuteure : Ingrid Chabbert
  • Illustratrice : Bérengère Delaporte
  • Éditeur : 400 coups
  • Collection : Grimace

Quatrième de couverture : Gertrude est une grenouille pas tout à fait comme les autres. Ce n’est pas parce qu’elle s’appelle Gertrude ou parce qu’elle a une drôle de tête. Gertrude a des poils aux pattes !

 Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ? Gertrude la grenouille a un souci : ses pattes sont couvertes de poils ! Personne n’a jamais vu ça, une grenouille avec des poils qui, en plus, deviennent tout frisés à cause de l’humidité. Et c’est exactement pour cette raison que tout le monde se moque d’elle, ne lui laissant pas un instant de répit. Déprimée et fatiguée par les plaisanteries de ses voisins, Gertrude quitte sa mare natale pour aller s’installer loin de cette ambiance insupportable. …Lire la suite »


Henri le radis (2016)

Posted on
  • henri-le-radisAuteur : Simon Mitteault
  • Illustrateur : Johann Guyot
  • Éditeurs : L’Édune / Croc en Jambe
  • Collection : Rêve et ris

Quatrième de couverture : C’est l’histoire d’un radis qui part faire le tour du monde, d’un chou-fleur qui écrit au Président de la République, de petits pois qui font du patin à glace, d’une ratatouille sanglante et d’un amour impossible…

Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ? Il est sans doute rare de trouver une histoire dont le héros est un… radis ! Surtout quand il s’agit d’un radis intrépide et déterminé qui ose rompre la routine de sa vie potagère pour découvrir le vaste monde. Et le monde, comme l’indique la carte, contient bien plus de choses qu’un potager : on y trouve aussi la basse-cour, la forêt, la maison du propriétaire… …Lire la suite »


Nids (2016) /C’est comme ça (2016)

Posted on
  • Nids1Titre original : Nidos (2013)
  • Auteur : Pepe Márquez
  • Illustrateur : Natalia Colombo
  • Éditeur : La joie de lire
  • Collection : Les Versatiles

Présentation par l’éditeur : Il existe beaucoup d’êtres vivants : les terrestres, les aquatiques et ceux qui savent voler. Si tous les oiseaux construisent des nids pour leurs œufs, chacun a sa méthode et ses préférences : en hauteur ou près du sol, bien caché, pour un ou plusieurs petits… Et même si souvent leur nid est bien pauvre, il est à leurs yeux le plus beau du monde!

 

  • Cest_comme_caTitre original : Es así (2010)
  • Auteure : Paloma Valdivia
  • Illustratrice : Paloma Valdivia
  • Éditeur : La joie de lire
  • Collection : Les Versatiles

Présentation par l’éditeur : C’est comme ça, il y a ceux qui partent et ceux qui arrivent, certains sont annoncés, d’autres non. Ceux qui restent pleurent ceux qui partent, et se réjouissent pour ceux qui arrivent. Et même si ceux qui partent ne savent pas où ils vont et ceux qui arrivent ne savent pas non plus ce qui va leur arriver, c’est comme ça, c’est la vie !

Pourquoi est-ce que je les ai aimés ? Les deux petits albums que j’aimerais vous présenter aujourd’hui font partie de la collection « Les Versatiles » chez les éditions La Joie de Lire et sont destinés aux enfants à partir de 4 ans. …Lire la suite »