Les voisins d’en dessous (2016)

Posted on
  • les-voisins-den-dessousAuteure : Isabelle Simon
  • Illustratrice : Isabelle Charly
  • Éditeur : Frimousse

Quatrième de couverture : Que font les voisins d’en dessous ? Voilà qui est souvent un mystère. Isabelle Simon et Isabelle Charly nous proposent quelques aperçus étonnants de ce qui se passe chez eux.

Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ? Si vous croyez que tous ceux qui ont quitté ce monde se reposent tranquillement dans le royaume de la mort, détrompez-vous ! Car leur existence peut s’avérer bien plus trépidante que vous ne l’auriez pas imaginé. Tout cela dépend des pays et des coutumes des peuples qui enterrent leurs défunts. Ainsi, au Mexique, par exemple, nos voisins d’en dessous s’amusent en faisant diverses farces aux vivants tandis qu’à Las Vegas, ils continuent de jouer aux jeux de hasard ne se préoccupant pas vraiment du changement de leur état. …Lire la suite »


Le manoir, T01 : Liam et la carte d’éternité (2013)

Posted on
  • le-manoirAuteure : Evelyne Brisou-Pellen
  • Éditeur : Bayard Jeunesse
  • Série : Le Manoir
  • Pages : 450

Présentation par l’éditeur : Après une grave maladie, Liam, 15 ans, est envoyé en convalescence dans un manoir isolé. Cette maison de repos, où il n’y a ni téléphone ni électricité, semble aussi abriter une section psychiatrique. En effet, l’un des pensionnaires se prend pour Léonidas, roi de Sparte ; un autre pour un pirate ; une jeune fille s’habille comme au Moyen Âge et une autre comme au XIXe siècle. Liam apprend enfin que des malades dangereux sont enfermés dans une pièce secrète de la maison. Il cherche à s’enfuir du manoir, sans succès. Il renonce finalement à ce projet, d’autant qu’il a sympathisé avec Cléa, une jeune fille de son âge, qui semble profondément triste, mais saine d’esprit. Peu à peu, Liam va comprendre que le manoir abrite des fantômes, et que chacun d’eux doit régler un problème avant de pouvoir partir dans l’au-delà. Un jour, le garçon découvre dans le bureau du directeur du manoir une « carte d’éternité ». Sur cet écran géant, on voit en temps réel ce qui se passe partout dans le monde. Liam est le seul à pouvoir remonter le temps en agissant sur cette carte. Il va ainsi aider plusieurs pensionnaires à résoudre le problème qui les retient au manoir…

Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ? Quand, par une journée grise et nuageuse, le taxi dépose Liam devant un manoir sombre datant du XVe siècle, le jeune garçon de 15 ans ne trouve pas que ce bâtiment ressemble vraiment à une maison de convalescence. …Lire la suite »


Nids (2016) /C’est comme ça (2016)

Posted on
  • Nids1Titre original : Nidos (2013)
  • Auteur : Pepe Márquez
  • Illustrateur : Natalia Colombo
  • Éditeur : La joie de lire
  • Collection : Les Versatiles

Présentation par l’éditeur : Il existe beaucoup d’êtres vivants : les terrestres, les aquatiques et ceux qui savent voler. Si tous les oiseaux construisent des nids pour leurs œufs, chacun a sa méthode et ses préférences : en hauteur ou près du sol, bien caché, pour un ou plusieurs petits… Et même si souvent leur nid est bien pauvre, il est à leurs yeux le plus beau du monde!

 

  • Cest_comme_caTitre original : Es así (2010)
  • Auteure : Paloma Valdivia
  • Illustratrice : Paloma Valdivia
  • Éditeur : La joie de lire
  • Collection : Les Versatiles

Présentation par l’éditeur : C’est comme ça, il y a ceux qui partent et ceux qui arrivent, certains sont annoncés, d’autres non. Ceux qui restent pleurent ceux qui partent, et se réjouissent pour ceux qui arrivent. Et même si ceux qui partent ne savent pas où ils vont et ceux qui arrivent ne savent pas non plus ce qui va leur arriver, c’est comme ça, c’est la vie !

Pourquoi est-ce que je les ai aimés ? Les deux petits albums que j’aimerais vous présenter aujourd’hui font partie de la collection « Les Versatiles » chez les éditions La Joie de Lire et sont destinés aux enfants à partir de 4 ans. …Lire la suite »


La Fille qui navigua autour de Féérie dans un bateau construit de ses propres mains (2015)

Posted on
  • LaFilleQuiNaviguaAutourDeFeerieTitre original : The Girl Who Circumnavigated Fairyland in a Ship of Her Own Making (2011)
  • Auteure : Catherynne M. Valente
  • Traducteur : Laurent Philibert-Caillat
  • Illustratrice : Ana Juan
  • Éditeur : Balivernes
  • Pages : 256
  • Prix remportés : Andre Norton 2009, Locus du meilleur roman pour jeunes adultes 2012, Prix Imaginales 2016

Quatrième de couverture : Septembre a douze ans et aspire à l’aventure. Quand le Vent Vert et le Léopard des Petites Brises l’invitent en Féérie par , bien sûr, elle accepte. Elle découvrira qu’elle seule peut libérer Féérie de la main de fer de la Marquise. En compagnie d’un Vouivriothèque, elle perdra son cœur, ses chaussures, son ombre et son chemin, mais trouvera le courage, une Cuiller et bien plus encore…

Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ? Quelque part dans notre monde, peut-être loin de chez nous, peut-être beaucoup plus proche que l’on peut s’en douter, il existe une ouverture dans un autre univers, un passage secret dans un autre monde, magique et mystérieux, appelé Féérie. Ce monde inconnu, plein d’énigmes, de surprises et d’attraits, se situe quelque part entre la réalité et le rêve. …Lire la suite »


Teddy n’a-qu’un-œil (2015)

Posted on
  • TeddyAuteur : Yann Rambaud
  • Illustratrice : Célia Nilès
  • Éditeur : Hachette Jeunesse
  • Pages : 192

Quatrième de couverture : Qui n’a pas rêvé d’avoir un animal de compagnie ? Un tout petit, trop mignon, qui ne fait pas de bruit, qu’on cache à ses parents ? Un animal vraiment spécial, qu’on serait le seul à avoir ? Thomas et sa petite sœur Lucile sont gâtés ! Ils ont trouvé Teddy dans le jardin de la maison de retraite, juste à côté de chez eux. D’accord, au lieu d’avoir une peluche toute douce à câliner, c’est un gros lézard avec un seul œil au milieu du front, une peau rugueuse et des pattes griffues… Un lézard, oui, mais pas n’importe lequel… Thomas et Lucile en sont persuadés, Teddy est un lézard magique !

Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ? Que dire de cette lecture à part qu’elle est novatrice et envoûtante, émouvante et surprenante ? Novatrice, parce que rarement dans la littérature jeunesse on évoque les sujets délicats de la vieillesse et de l’euthanasie avec une telle justesse. Envoûtante, parce que ce n’est pas tous les jours que vous pouvez trouver un lézard géant avec un seul œil, l’adopter et être entraînés dans une aventure fantastique. …Lire la suite »


Le mystère de Lucy Lost (2015)

Posted on
  • Lucy LostTitre original : Listen to the Moon (2014)
  • Auteur : Michael Morpurgo
  • Traductrice : Diane Ménard
  • Éditeur : Gallimard Jeunesse
  • Pages : 435
  • Prix : Prix Sorcières 2016

Quatrième de couverture : Mai 1915… Sur une île de l’archipel des Scilly, un pêcheur et son fils découvrent une jeune fille blessée et hagarde, à moitié morte de faim et de soif. Elle ne parvient à prononcer qu’un seul mot : Lucy. D’où vient-elle ? Est-elle une sirène ou plutôt, comme le laisse entendre la rumeur, une espionne au service des allemands ? De l’autre côté de l’Atlantique, le Lusitania, l’un des plus rapides et splendides paquebots de son temps, quitte le port de New-York. A son bord, la jeune Merry, accompagnée de sa mère, s’apprête à rejoindre son père blessé sur le front et hospitalisé en Angleterre…

Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ? J’ai attendu l’apparition de ce dernier roman de Michael Morpurgo avec impatience, comme, je suppose, beaucoup dans le monde de la littérature jeunesse. Et je ne peux qu’admirer l’immense talent de cet auteur qui a réussi à nouveau à nous fasciner avec une telle force de l’intrigue et une telle beauté de l’écriture ! …Lire la suite »