Le jardinier de la nuit (2018)

Posted on
  • Titre original : The Night Gardener
  • Auteur : The Fan Brothers
  • Illustrateur : The Fan Brothers
  • Éditeur : Little Urban
  • Public visé : 4 ans et plus
  • Thème : jardin, arbres, société, art, sculpture, beauté de la nature, transmission du savoir-faire

Présentation par l’éditeur : L’album s’ouvre sur une illustration monochrome qui dépeint l’atmosphère d’une ville semblable à tant d’autres. Ses habitants sont loin de se douter que le geste d’un seul homme est sur le point de changer leur vie. Cet homme est un artiste qui, à la faveur de la nuit et secrètement, crée avec le feuillage des arbres de somptueuses sculptures. L’album se pare de plus en plus de couleurs évoquant la joie. Parmi la foule rassemblée au pied des œuvres, seul un jeune garçon aura le bonheur de connaître l’auteur de tant de beauté. Il deviendra l’apprenti de ce vieil artiste qui lui transmettra avec bienveillance son précieux savoir.

L’art comme catalyseur de la vie en communauté

« Chaque sculpture attirait une foule de plus en plus nombreuse. Il se passait enfin quelque chose rue des Chagrins. Quelque chose de joyeux.» 

Quelques pensées autour de cette lecture

Histoire

L’histoire de cette ville pourrait ressembler à celle de n’importe quelle autre ville sur terre. Les maisons ternes, les rues mornes, les visages tristes, l’ambiance maussade… …Lire la suite »


L’enlèvement du prince Oléomargarine (2018)

Posted on
  • Auteurs : Mark Twain et Philip Stead
  • Illustratrice : Erin Stead
  • Éditeur : Kaléidoscope
  • Pages : 156
  • Public visé : 8 ans et plus
  • Thème : aventure, voyage, imagination, société, amitié, générosité, écrivain, relations animaux-hommes

Présentation par l’éditeur : En 1879, dans un hôtel parisien, les filles de Mark Twain montrent un dessin extrait d’un magazine à leur célèbre papa et le supplient d’inventer une histoire. C’est ainsi qu’est né Johnny, jeune garçon démuni entraîné malgré lui dans une quête pour retrouver un prince disparu. Les notes de cette histoire inachevée sont confiées à Philip Stead. Il la termine et, ce faisant, redonne vie à Mark Twain en imaginant des échanges (parfois hilarants !) avec l’illustre auteur. Quant aux magnifiques illustrations d’Erin Stead, elles accompagnent cette fable sociale avec subtilité et élégance.

« Un livre qui traverse le temps »

« Johnny inspira profondément pour se calmer. Puis il ouvrit sa bouche et découvrit les mots qui pourrait sauver l’humanité de tous ses maux, si seulement l’humanité pouvait les prononcer de temps en temps avec sincérité. Il dit : « Je suis content d’être là ». »

Quelques pensées autour de cette lecture

Sous la plume exquise de Philip Stead, les ébauches d’une histoire que Mark Twain racontait à ses deux filles deviennent un conte merveilleux, une fable poétique qui revendique la place de l’humanité et de la liberté dans notre société. Un ouvrage qui n’attend qu’à être déguster en compagnie de nos plus jeunes lectrices et lecteurs ! …Lire la suite »


Qui est-ce ? Les mille vies de l’être humain (2018)

Posted on
  • Autrice : Paola Vitale
  • Illustratrice : Rossana Bossù
  • Éditeur : Dadoclem
  • Public visé : 7 ans et plus
  • Thème : la théorie de l’évolution, espèces vivantes, l’origine de la vie, la vie sur Terre,  l’être humain

Présentation par l’éditeur : Regardez, une créature en train de se former ! Mais que deviendra-t-elle ? Un reptile, un poisson, ou peut-être un canard ?

Une biologiste et une artiste nous racontent la plus fascinante des histoires vraies : comment chacun de nous, avant de naître, retrace l’histoire de toute la vie sur Terre.

L’histoire de la vie dans chacun de nous

« Un être humain est un mammifère, mais il est aussi un peu poisson, amphibie, reptile, oiseau.»

Quelques pensées autour de cette lecture

Quelle est l’origine de la vie sur Terre ? Comment se passe le développement d’embryons ? Qu’est-ce qui nous réunit avec d’autres espèces vivantes ?.. Cet ouvrage fascinant publié par les éditions Dadoclem tente de donner une double réponse, scientifique et artistique, à ces questions. Un superbe livre sur la théorie de l’évolution qui fait mouche en cette période de la revivification du mouvement créationniste. …Lire la suite »


Les voisins sauvages (2018)

Posted on
  • Autrice : Ulrika Kestere
  • Illustratrice : Ulrika Kestere
  • Éditeur : L’Étagère du bas
  • Public visé : 3 ans et plus
  • Thème : animaux, peur de l’inconnu, différence, dépassement de soi, ouverture aux autres, voisins

Présentation par l’éditeur : Des bêtes sauvages ont envahi le jardin de Lapin. Il a très très peur ! Lapin est dans tous ses états, heureusement que sa maman est là… elle a peut-être trouvé la solution. Une petite fête, un peu de musique et une bonne tarte aux fraises peuvent faire des merveilles !

Comment apprivoiser ses voisins sauvages

« Lapin se réfugia dans la maison. Il était très inquiet. Maintenant que des bêtes sauvages avaient élu domicile dans son jardin, il se dit qu’il allait bien falloir les apprivoiser d’une façon ou d’une autre. »

Quelques pensées autour de cette lecture

Quand on emménage dans sa nouvelle maison de campagne, on n’a pas forcément envie de la partager avec les autres. Et encore moins quand ces autres sont des fauves qui menacent de détruire son jardin… Ce bel album d’Ulrika Kestere aux éditions de l’Étagère du bas nous prouvera que les apparences peuvent être trompeuses, surtout quand on laisse la peur s’emparer de notre regard. …Lire la suite »


Rue des Quatre-Vents, au fil des migrations (2018)

Posted on
  • Autrice : Jessie Magana
  • Illustrateur : Magali Attiogbé
  • Éditeur : Les éditions des éléphants
  • Public visé : 8 ans et plus
  • Thème :  histoire de France, immigration, XX e siècle, exil, société

Présentation par l’éditeur : Sur un siècle, la rue des Quatre-Vents a vu arriver, partir, naître et grandir de nombreux habitants qui ont contribué à forger son identité. Aujourd’hui y vivent Suong Mai, du Vietnam, Bako, du Mali, et Najib, d’Afghanistan. Mais hier et bien avant encore la rue avait accueilli Marco, l’Italien, Mikhaïl, juif de Russie, Marcel, l’Auvergnat, Anastas, l’Arménien et bien d’autres. Les habitants de la rue des Quatre-Vents ont connu des guerres, des crises économiques, des retours forcés dans leurs pays d’origine, des mariages et des naissances… Ces populations, qui ont enrichi la France de leurs spécificités, se sont peu à peu mélangées aux populations déjà présentes, créant une France métissée.

« TOI

Qui que tu sois

Je te suis bien plus proche qu’étranger. »

« Avant de poursuivre leur chemin, Anastas et Giovanni échangent un regard et se sourient, sans savoir pourquoi. Ils ont un point commun : aucun des deux ne sait s’il retournera un jour dans son pays. Leur chez-eux, c’est ici à présent. »

Quelques pensées autour de cette lecture

L’histoire d’immigration et d’exil est complexe, mais les éditions des Éléphants s’emparent du sujet avec enthousiasme et assiduité. Le résultat est admirable à tous égards : ce grand album en format italien avec des pages entièrement illustrées et des rabats à déplier permet une immersion totale dans le récit et propose une mine d’informations sur celles et ceux qui ont contribué à la création de la France aujourd’hui. …Lire la suite »


Les sentiers perdus (2018)

Posted on
  • Autrice : Stéphanie Demasse-Pottier
  • Illustratrice : Mathilde Poncet
  • Éditeur : Hélium
  • Public visé : 5 ans et plus
  • Thème : deuil, grand-père, nature, transmission, souvenirs, promenade, forêt

Présentation par l’éditeur : Une petite fille parcourt la campagne au lieu d’aller à l’école. Ce faisant, elle dialogue avec son grand-père, disparu trop tôt, en empruntant les chemins qu’il lui a appris à connaître. En osmose avec la nature, elle traverse colère et tristesse, mais se nourrit peu à peu des sons qui l’entourent et du paysage pour apprivoiser son deuil. De nombreux animaux sauvages – ours brun, lynx, renard et loups – se joignent à elle tout au long de sa balade, symbolisant peut-être les souvenirs heureux laissés par ce grand-père, ou les qualités qu’il lui a transmises. Apaisée, elle rentrera à la nuit chez elle et partagera sa peine avec ses parents.

Te retrouver dans mes souvenirs

« Je me suis souvenue de nos balades, même les jours de pluie. Et de ton rire qui n’était jamais loin, même lorsque tu étais fâche. Je voudrais me souvenir de tous ces instants pour toujours et garder ta voix en tête. »

Quelques pensées autour de cette lecture

Comment faire face à la perte d’un être cher ? Où trouver la force de soulager sa peine, sa colère, son impuissance ?..  Les auteures de ce superbe album sorti récemment chez Hélium offrent un tableau sensible et poétique d’un voyage au cœur de souvenirs pour apprivoiser son deuil. …Lire la suite »


La cordonnerie des ours polaires : Des mini-chaussons pour l’école (2017)

Posted on
  • Autrice : Yukako Ohde
  • Illustratrice : Yukako Ohde
  • Traducteur :  Aurélien Estager
  • Éditeur : nobi nobi!
  • Collection : 1, 2, 3 Soleil
  • Public visé : 4 ans et plus
  • Thème :  école, ours polaires, entraide, rentrée scolaire, débrouillardise, recyclage

Présentation par l’éditeur : Un jour, une minuscule lettre arrive à la cordonnerie des ours polaires : une nouvelle école maternelle va bientôt ouvrir ses portes dans la forêt des Chatouilles ! La directrice demande aux ours polaires de fabriquer des mini-chaussons pour les petits écureuils qu’elle s’apprête à accueillir. Ça va être un sacré boulot ! Papa et Mamie Ours s’empressent de confectionner 106 paires de chaussons pas plus gros que des haricots. Mais l’école manque également de jeux pour les élèves… Et si les oursons et leur ami géant avaient la solution ?

Avez-vous besoin de chaussons pour l’école ?..

« Chers ours cordonniers,

Le 3 avril prochain, l’école maternelle des Chatouilles ouvrira ses portes dans la forêt du même nom. Nous accueillerons 106 petits écureuils. Pourriez-vous leur confectionner une paire de chaussons à chacun, s’il vous plaît ? »

Quelques pensées autour de cette lecture

Histoire

Si vous n’êtes jamais allé(e)s à la cordonnerie des ours polaires, c’est le moment ! Premièrement, parce que c’est le jour des grandes soldes dans leur boutique extraordinaire*. …Lire la suite »


Einstein, sur un rayon de lumière (2017)

Posted on
  • Autrice : Jennifer Berne
  • Illustrateur : Vladimir Radunsky
  • Traductrice Ilona Meyer
  • Éditeur : Les éditions des éléphants
  • Public visé : 6 ans et plus
  • Thème :  biographie, sciences physiques, différence, intelligence, génie

Présentation par l’éditeur : Il y a plus de cent ans, un petit garçon naît : Albert. À trois ans, il ne dit pas un mot. En grandissant, Albert commence à poser tout un tas de questions, qui agacent ses professeurs… Cherchant des réponses par lui-même, il souhaite enseigner à son tour son savoir. Mais les postes d’enseignants lui sont refusés. Il envoie donc à des revues scientifiques ses réflexions et théories. Les chercheurs qui le lisent crient alors au génie…

En hommage à Vladimir Radunsky

S’interroger constamment, partout, sur tout…

« Soudain, il sut qu’en ce monde il y avait des mystères, de ces mystères cachés, silencieux, inconnus et invisibles.

Il décida alors que, plus que toute autre chose, il voulait les comprendre. »

Quelques pensées autour de cette lecture

Voici un livre unique qui propose aux jeunes lecteurs de suivre le chemin peu commun d’un grand génie des sciences physiques. Une façon ludique et instructive de découvrir non seulement les théories d’Einstein admirablement vulgarisées mais aussi sa personnalité extravagante, sincère et extrêmement attachante. …Lire la suite »


Ils arrivent ! (2018)

Posted on
  • Autrice : Sylvie Neeman
  • Illustratrice : Albertine
  • Éditeur : La joie de lire
  • Public visé : 4 ans et plus
  • Thème :  école, rentrée scolaire, peur, imagination

Présentation par l’éditeur : Au secours… c’est la rentrée ! « Ça y est. Je les entends. C’est eux. Je suis sûre que c’est eux. Je ne les vois pas, mais je les entends. Où sont-ils ? Combien sont-ils ? Cent ? Mille ? (…) » . Mais de qui parle-t-on ? De qui peut bien avoir peur cette belle jeune femme aux cheveux roux et à la jupe bleue à pois jaunes ? D’animaux fantastiques et effrayants ? De monstres sanguinaires ? De loups à poils verts et aux griffes acérées ? D’ogres immenses et affamés ? Et d’ailleurs qui est-elle cette jeune femme ? Pourquoi est-ce qu’elle reste là au lieu de fuir ? Ou de se cacher ?

 

Une rentrée des classes…monstrueuse !

« Est-ce qu’ils vont me poser des questions ?

Et si je ne sais pas répondre, que va-t-il se passer ?

Ils ne vont tout de même pas me donner une punition… »

Quelques pensées autour de cette lecture

Histoire

Les monstres colorés et démesurés font leur apparition spectaculaire sur la couverture de ce livre et avancent résolument au fil des pages. Les monstres colorés et démesurés remplissent le bus, sortent leurs épées et leurs crochets, se cachent pour surgir plus tard par la fenêtre. …Lire la suite »


Mamie Coton compte les moutons (2016)

Posted on
  • Auteure : Liao Xiaoqin
  • Illustrateur : Zhu Chengliang
  • Éditeur : HongFei Cultures
  • Collection : Vents d’Asie

Présentation par l’éditeur : Il fait nuit. Dans son lit, Mamie Coton compte les moutons. Elle se lève pour rentrer le pot de fleur, puis met de l’eau sur le feu. Elle marche avec le chien jusqu’à l’entrée du village et accroche une lanterne à une branche. Elle rentre et prend l’eau chaude. La porte s’ouvre, Papi Coton est de retour et rapporte la lanterne. 1, 2, 3… La maison s’endort.

Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ? La nuit s’est installée au village depuis un moment déjà, mais mamie Coton ne trouve pas le sommeil. Elle essaie de compter les moutons dans l’espoir de s’endormir rapidement. Un, deux, trois, quatre… Mais voilà, parmi les moutons, mamie Coton voit soudainement son pot de chrysanthèmes devant la maison. Il faut absolument le rentrer à l’intérieur car il fait froid dehors ! …Lire la suite »