Le Noir de la Nuit (2017)

Posted on
  • Titre original : The Darkest Dark (2016)
  • Auteurs : Chris Hadfield et Kate Fillion
  • Traductrice : Ilona Meyer
  • Illustrateurs : The Fan Brothers
  • Éditeur : Les Éditions des Éléphants

Quatrième de couverture : Chris est astronaute. Un astronaute très important et très occupé. Seulement, Chris a terriblement peur du noir… Un certain 20 juillet, sa vie bascule. D’après l’histoire vraie de l’astronaute Chris Hadfield.

Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ? 

« You make your dreams come true! » Chris Hadfield

Son devoir l’appelle, et il n’a pas une seconde à perdre.  Sa vie de tous les jours est bien remplie, et il ne s’ennuie jamais. Car, comment peut-on s’ennuyer quand on passe son temps à s’entraîner intensivement, à piloter régulièrement une fusée, à sillonner infatigablement l’espace, à chasser courageusement des extraterrestres, le jour comme la nuit ?.. …Lire la suite »


Tant que nous sommes vivants (2014)

Posted on
  • Auteure : Anne-Laure Bondoux
  • Éditeur : Gallimard Jeunesse
  • Pages : 303

Quatrième de couverture : Bo et Hama travaillent dans la même usine. Elle est ouvrière de jour, lui, forgeron de nuit. Dès le premier regard, ils tombent follement amoureux. Un matin, une catastrophe survient et ils doivent fuir la ville dévastée. Commence alors pour eux un fabuleux périple à travers des territoires inconnus… Mais quand l’ombre a pris la place de la lumière, l’amour suffit-il à nous garder vivants ?

Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ? « Nous avions connu des siècles de grandeur, de fortune et de pouvoir. Des temps héroïques où nos usines produisaient à plein régime, où nos villes se déployaient jusqu’aux pieds des montagnes et jetaient leurs ponts par-dessus les fleuves. Nos richesses débordaient alors de nos maisons, gonflaient nos yeux, nos ventres, nos poches, tandis que nos enfants, à peine nés, étaient déjà rassasiés. […] Mais un jour, les vents tournèrent, emportant avec eux nos anciennes gloires. […] Une époque nouvelle commença. Un temps sans panache ni projet, où plus personne (pas même le vieux Melkior) ne devinait l’avenir. »   …Lire la suite »


Un garçon nommé Noël (2016)

Posted on
  • un-garcon-nomme-noelTitre original : A boy called Christmas (2015)
  • Auteur : Matt Haig
  • Illustrateur : Chris Mould
  • Traductrice : Valérie Le Plouhinec
  • Éditeur : Actes Sud/Hélium
  • Collection : A lire à relire sans modération 9-12 ans
  • Pages : 256

Présentation par l’éditeur : La véritable histoire d’un petit garçon au destin extraordinaire. Flanqué d’une petite souris et d’un renne, le jeune Nicolas part retrouver son père et rencontrer les lutins, avant de devenir, un jour, le véritable père Noël !

Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ? Si vous voulez connaître la véritable histoire du Père Noël (oui, celui qui apporte des cadeaux aux enfants sages et parfois, pas sages, la nuit du 24 décembre) et si vous croyez encore à la magie (celle qui rend possible des choses impossibles), suivez-moi donc sur le chemin tracé par les lignes écrites ci-dessous juste pour vous. …Lire la suite »


Les ombres chinoises (2016)

Posted on
  • les-ombres-chinoisesAuteure : Corinne Boutry
  • Illustratrice : Fanny Desrumaux
  • Éditeur : Alice Jeunesse

Quatrième de couverture : Il inclina les mains, remua légèrement les doigts et, après quelques efforts, une tête de chat apparut. Elle saluait, souriait, faisait de terribles grimaces…

Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ?

Quand une ombre chinoise devient l’ami imaginaire…

Simon aime la solitude et le silence. Il est plutôt timide et passe son temps un peu à l’écart des autres. Un soir, sur le chemin de l’école, il découvre par hasard un magazine qui explique comment réaliser différents animaux en ombres chinoises. Cela lui semble très intéressant, et il se met à suivre les instructions avec application. …Lire la suite »


Je serai cet humain qui aime et qui navigue (2016)

Posted on
  • je-serai-cet-humainAuteur : Franck Prévot
  • Illustrateur : Stéphane Girel
  • Éditeur : HongFei Cultures

Présentation par l’éditeur : Un enfant et son grand-père, marin aguerri, sont en vacances. L’innocence de l’un, l’assurance de l’autre. Quand ils trouvent un coquillage portant l’inscription « Écoute-moi ! », Grand-père n’entend que la mer. L’enfant, lui, entend un poème. C’est une langue étrange qu’il ne connaît pas. Mais petit à petit, le poème est moins impénétrable pour cet enfant qui se laisse toucher et s’amuse à le traduire. Viendra le temps où il écrira son propre poème.

Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ? 

Et si la vie-même était une poésie, indescriptible et pourtant sublime ?..

Quand un garçon passe ses vacances d’été à pêcher dans le sable pendant de longues journées,

La mer récompense finalement ses efforts en lui offrant le plus beau des trésors : …Lire la suite »


Papy, il pleut ! (2016)

Posted on
  • papy-il-pleut-3Titre original : Rain (2016)
  • Auteur : Sam Usher
  • Illustrateur : Sam Usher
  • Éditeur : Little Urban

Quatrième de couverture : Il pleut, il mouille,  c’est la fête à la grenouille ! Un petit garçon bien impatient  n’a qu’une idée en tête : sortir pour sauter dans les flaques. Mais son grand-père ne voit pas les choses ainsi. Quand, enfin, ils quittent la maison, une aventure extraordinaire les attend.

Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ? Ah, il y a tellement de choses intéressantes à faire sous la pluie ! Se promener avec la bouche ouverte pour accueillir les gouttes (c’est trop bon !), sauter à toute vitesse dans les flaques d’eau ou s’allonger pour y voir son reflet (tant pis pour habits !) et pourquoi pas,  partir à la recherche des monstres marins (même pas peur !)… Notre petit héros a hâte de sortir dehors pour goûter au bonheur offert généreusement par la pluie mais son grand-père préfère rester à l’intérieur. « Attendons que la pluie s’arrête. » Oh, quelle est longue cette attente ! …Lire la suite »


Le Grand oiseau Blanc (2016)

Posted on
  • le-grand-oiseau-blancAuteurs : Aude Béliveau & LouP
  • D’après une histoire originale de Michel Béliveau, imaginée par ses enfants, Aude et Robin
  • Illustrateur : LUCIEN
  • Éditeur : Touches d’encre

Quatrième de couverture : Dans un monde tout blanc vit un grand oiseau blanc. À la recherche de nouvelles couleurs, il s’envole pour un long voyage dont il reviendra métamorphosé !

Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ? C’est l’histoire d’un grand oiseau au plumage blanc qui ne connaît pas d’autres couleurs que le blanc. Car tout autour de lui est blanc : il vole dans le ciel blanc, il se pose sur des arbres blancs, il observe des animaux blancs et aussi loin qu’il peut voir, les paysages sont tout aussi blancs immaculés. …Lire la suite »


Jonah, Tome 1 : Les Sentinelles (2013)

Posted on
  • JohanAuteur : Thaï-Marc Le Thanh
  • Illustratrice : Rébecca Dautremer
  • Éditeur : Didier Jeunesse
  • Pages : 448

Quatrième de couverture : « Depuis que je te connais Jonah, je sais que tu es un enfant exceptionnel ». M Simon, le directeur de l’orphelinat, ne croit pas si bien dire. Arrivé à l’adolescence, les qualités surnaturelles de Jonah vont susciter l’intérêt d’une mystérieuse société secrète. Quand le jeune garçon disparaît soudainement, ses amis décident de s’enfuir pour le retrouver.

Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ? Jonah est particulier. Et pas seulement parce qu’il est né sans mains. Il est différent grâce à sa jovialité, son sourire et sa lumière qui l’accompagnent tout le temps et qu’il distille constamment à son entourage. Tous ceux qui côtoient Jonah sont contaminés par sa bonne humeur et sa joie de vivre. Et de la joie, ils en ont besoin, car ils habitent un orphelinat « aux murs gris » qui, d’ailleurs, depuis l’apparition de Jonah, n’est plus ni triste ni gris. …Lire la suite »


Moi, Ernest… (2016)

Posted on
  • Moi ErnestAuteur : Laurent Souillé
  • Illustrateur : Paul Mager
  • Éditeur : Des ronds dans l’O Jeunesse

Quatrième de couverture : Ernest écrit depuis toujours enfermé dans son monde qu’il partage avec sa môman. Malheureusement, la mère disparaît ; Ernest doit se débrouiller seul avec ses rêves et son chat. Un jour, il entend un éditeur parler à la télévision et se décide à leur envoyer ses histoires. Son travail plaît à l’un d’entre eux qui viendra lui rendre visite car il a décidé de l’illustrer et de le publier. Pour Ernest, le rêve commence…

Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ? Ernest a passé son enfance dans une maison décrépite avec de vieux meubles et un escalier abîmé, entouré de chats et de l’amour de sa chère « môman ». Malgré le fait d’être né avec un tas de maladies aux noms bizarres, c’est un garçon attentif et intelligent.  Oui, il a quelques particularités physiques et il ne parle pas, mais ça ne l’empêche pas d’avoir une grande imagination, un cœur en or et des doigts de pianiste qui tapotent les touches de sa vieille machine à écrire des journées entières pour inventer des milliers d’histoires fascinantes. …Lire la suite »


Ujène, juste un rêve (2016)

Posted on
  • Ujène-juste-un-rêveAuteure : Christelle Le Guen
  • Illustratrice : Christelle Le Guen
  • Éditeur : Millefeuille

Quatrième de couverture : Toute la journée, Ujène tourne en rond sur sa charrette à pédales. Il tourne en rond autour de sa maman qui le protège et qui sent si bon. Il est bien ici, mais dans le rêve qu’il fait souvent, il pédale de l’autre côté de la barrière et il s’en va jusqu’au Grand Talus… et ça, c’est défendu !

Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ? Le petit Ujène habite avec sa maman Simone qui sent « bon la pomme » dans une jolie maison entourée d’une barrière. Une barrière construite spécialement pour garder son fils sur un territoire sûr et sans aucun risque. Car Simone s’inquiète pour son petit bout de chou tout le temps, elle fait de son mieux pour le protéger de tous les dangers réels et imaginaires. …Lire la suite »