Y en a qui disent… (2017)

Posted on
  • Auteure : Emilie Chazerand
  • Illustratrice : Maurèen Poignonec
  • Éditeur : L’élan vert
  • Collection : Chamboule-Tout

Quatrième de couverture : Dans ma classe, il y a la fille croisée d’une yeti et du monstre du Loch Ness. On l’appelle Ber-La-Bête. Y en a qui disent qu’elle porte des os de chat en guise de collier et qu’elle mange les petits du CP pour le goûter. La semaine dernière, j’ai été prise dans la souricière…-Y en a qui disent que la maîtresse va nous mettre deux par deux pour préparer la fête de l’école. Et tu seras avec Ber-La-Bête ! C’est pas de bol…

Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ? « Dans ma classe, il y a une bestiole mi-ogre mi-dragon mi-sorcière. Un machin qui ressemble à une grosse boule chevelue en colère. Tout le monde en a peur. Même la maîtresse. Même le directeur ! »

Assaillie par ces convictions fermement installées parmi ses camarades, Annabelle ne peut s’empêcher d’observer Bernadette (« Ber-la Bête ») avec un mélange de crainte et de fascination. …Lire la suite »


Ka maté, patate ! (2017)

Posted on
  • Auteur : Arnaud Tiercelin
  • Illustratrice : Lauranne Quentric
  • Éditeur : Kilowatt
  • Collection : Les Kapoches
  • Pages : 48

Quatrième de couverture : Antoine aime par dessus tout jouer du piano et écrire des histoires. Un jour pourtant, son père l inscrit au club de rugby sans lui demander son avis. Une histoire pour découvrir que finalement, le rugby c est vraiment chouette et que des fois on peut se tromper.

Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ? Ce garçon maigrichon, c’est Antoine. D’une nature plutôt timide, il aime partager son temps entre ses deux passions, le piano et l’écriture. Il est très bien comme ça. Sauf qu’un jour, toute sa routine tranquille est irréversiblement chamboulée. Pendant un repas du soir tout à fait ordinaire, sans prévenir, une affreuse nouvelle tombe sur sa pauvre tête : il est inscrit au club de rugby et commence son entraînement samedi prochain ! Quelle horreur ! Dans la tête d’Antoine, des visions catastrophiques se précipitent les unes sur les autres. …Lire la suite »


Y a pas de héros dans ma famille ! (2017)

Posted on
  • Auteure : Jo Witek
  • Éditeur : Actes Sud Junior
  • Pages : 144

Présentation par l’éditeur : Jusque là tout était clair dans sa tête. À la maison, il était Mo, parfois aussi Tit’tête ou bouffon à lunettes. À l’école, c’était Maurice Dambek. Chez lui, à l’étroit dans le petit appartement, ça parlait fort par-dessus la télé et ça disait des gros mots (pour être tranquille, Mo fait ses devoirs dans la baignoire !). En classe, on se tenait correctement et on parlait comme dans les livres. Ses deux vies étaient bien distinctes, il suffisait de ne pas se tromper de langage. Mais, un jour, Mo découvre la maison de son ami Hippolyte et le mur de photos dans le salon, où sont exposés tous les gens connus de la famille – un grand médecin humanitaire, un écrivain, un acteur de la Comédie française et même un prix Nobel ! À partir de ce moment, Mo commence à s’éloigner et à avoir honte de sa famille déglinguée, où il n’y a aucun héros, que des zéros. Mais dans un vieil album de famille, il va faire une découverte…

Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ? Mo (Maurice Dambec), 10 ans, se croyait un garçon ordinaire avec deux vies clairement séparées : celle de l’école, bien ordonnée, où tout le monde parle correctement, fait des efforts et suit les règles de politesse et celle de la maison, complètement chaotique, où tout le monde se crie dessus, emploie des gros mots et n’a rien à faire avec les bonnes manières. …Lire la suite »


Flocons & J’ai perdu… (2016)

Posted on

Aujourd’hui, je vous présente deux petits livres poétiques de la collection « Clin d’œil » chez les éditions de l’Isatis. Deux petits albums, deux bijoux précieux qui, même s’ils sont différents par leur esprit, sont réunis par le thème de l’hiver et peuvent faire un excellent cadeau pour les fêtes de fin d’année !

  • floconsAuteur : Paule Brière
  • Illustratrice : Gabrielle Grimard
  • Éditeur : éditions de l’Isatis
  • Collection : Clin d’œil

Présentation par l’éditeur : Les flocons dansent dans le ciel et ressemblent  à des fleurs qui virevoltent, à des marionnettes qui s’amusent, à des diamants étincelants ou encore à de délicats papillons. Tous ces flocons magnifiques habillent l’hiver, nous le rendant magique et féérique.

Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ? Ils sont minuscules et d’une beauté grandiose, époustouflante, indescriptible. Ils sont froids et d’une lumière chaleureuse, éblouissante, pénétrante. Ils sont silencieux et d’une musique enveloppante, mystérieuse, berçante. …Lire la suite »


Les ombres chinoises (2016)

Posted on
  • les-ombres-chinoisesAuteure : Corinne Boutry
  • Illustratrice : Fanny Desrumaux
  • Éditeur : Alice Jeunesse

Quatrième de couverture : Il inclina les mains, remua légèrement les doigts et, après quelques efforts, une tête de chat apparut. Elle saluait, souriait, faisait de terribles grimaces…

Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ?

Quand une ombre chinoise devient l’ami imaginaire…

Simon aime la solitude et le silence. Il est plutôt timide et passe son temps un peu à l’écart des autres. Un soir, sur le chemin de l’école, il découvre par hasard un magazine qui explique comment réaliser différents animaux en ombres chinoises. Cela lui semble très intéressant, et il se met à suivre les instructions avec application. …Lire la suite »


Tous des monstres (2016)

Posted on
  • tous-des-monstresAuteure : Véronique Cauchy
  • Illustratrice : Chiara Fedele
  • Éditeur : Bulles de savon
  • Collection : Plume
  • Pages : 56

Quatrième de couverture : Un matin, à l’école, la place de Jimmy reste vide. Martial, son copain, s’inquiète. La maîtresse n’est au courant de rien. Martial commence son enquête et va de surprise en surprise. D’abord, le magasin d’électroménager des parents de Jimmy est fermé, leur maison, elle, est vide. Un tract annonçant une fête foraine semble le mettre sur la bonne piste. Le mystère s’épaissit cependant, et le danger se fait de plus en plus grand : et si toute la famille de Jimmy avait été transformée en monstres de foire ?

Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ? Martial commence à s’inquiéter de son copain Jimmy Coste lors de sa deuxième journée d’absence à l’école. Plus précisément, quand il trouve la maison de son ami fermée, sans aucune trace de ses habitants, et quand ses appels au magasin des parents de Jimmy restent sans réponse. …Lire la suite »


Baron : la rentrée des Super’ nimaux (2016)

Posted on
  • baron_rentree_1Auteure : Ingrid Chabbert
  • Illustratrice : Ashel
  • Éditeur : Les Petites Bulles
  • Pages :  61

Présentation par l’éditeur : Retrouvez les aventures de Baron et de sa bande de copains à l’école des Super’nimaux !! Un groupe de petits héros avec lequel décidément on ne s’ennuie jamais !
C’est la rentrée à l’école des Super’nimaux !!
Les copains sont prêts pour leur premier cours de l’année : apprendre à nager. Ensemble, aventure après aventure, ils vont devenir de vrais super héros… ou presque.

Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ? Connaissez-vous les Super’ nimaux ? Baron le chat, Pik le hérisson, Pirouette l’écureuil, Craco et Cracotte les frères lapins, Capitain le Sanglier et madame l’Abeille, leur maîtresse ?.. Moi, je les ai découverts il n’y a pas longtemps, et je voudrais vous dire que ça vaut la peine de faire leur connaissance car ce sont des animaux très-très sympathiques ! …Lire la suite »


Mélina (2013)

Posted on
  • Melina 3Auteure : Alice Brière-Haquet
  • Illustratrice : Leïla Brient
  • Éditeur : Les P’tits Bérets
  • Collection : A grands pas

Quatrième de couverture : Au village, on file droit, de père en fils, de mère en fille, de lundi en lundi. Jusqu’au jour où Mélina arrive. Avec sa drôle de vie et ses caravanes, cette petite fille bouscule les habitudes de ses camarades de classe. Pierre, Paul, Jacques et Marie-Madeleine, ne pourront plus être tout à fait les mêmes. Un album qui parle de la différence, de ses heurts et de ses bonheurs.

Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ? Dans cette communauté, la vie s’écoule au même rythme depuis des générations. Les gens sont bien ancrés dans leur routine composée de tâches quotidiennes, et ils s’y sentent en sécurité. Ici, on n’aime pas les changements. Ici, on n’apprécie pas la différence. Ici on ne connaît pas la diversité. Sauf, peut-être, les plus jeunes qui s’ennuient parfois pendant leurs longues journées scolaires. …Lire la suite »


Pippa Pepperkorn, Tome 1 : Nouvelle à l’école (2016)

Posted on
  • PippaTitre original : Pippa Pepperkorn 01: Pippa Pepperkorn neu in der Klasse (2013)
  • Auteure : Charlotte Habersack
  • Traductrice : Brigitte Schröter
  • Illustratrice : Mélanie Garanin
  • Éditeur : Magnard Jeunesse
  • Pages : 160

Quatrième de couverture : Venue tout droit d’Amérique, Pippa Pepperkorn est la nouvelle de la classe. Avec ses bottes de cow-boy vertes et son esprit farfelu, elle sème un vent de folie dans l’école. Jugez vous-mêmes, Pippa sait tout faire :

– apprivoiser les grands frères ;

– terrasser les aspirateurs sauvages ;

– rendre les mammouths amoureux ;

mais aussi, et surtout :

– rendre ses amis heureux !

La vie sans Pippa ? C’est désormais inimaginable pour Anton, Lucie et les autres !

Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ? Connaissez-vous Pippa Pepperkorn ? Pas encore ?.. Alors il est grand temps de faire sa connaissance ! Car Pippa est une « chercheuse et inventrice du XXIe siècle » hors pair. …Lire la suite »


Moi, Ambrose, roi du scrabble (2012)

Posted on
  • Moi AmbroiseTitre original : Word Nerd (2008)
  • Auteure : Susin Nielsen
  • Traductrice : Valérie Le Plouhinec
  • Éditeur : Héllium
  • Pages : 208

Quatrième de couverture : Ambrose, allergique aux cacahuètes, passe pour un loser absolu. Lui et sa mère ultra-protectrice, Irène, déménagent sans arrêt. Le jour où l’adolescent est empoisonné au collège, Irène décide de le déscolariser. Cloîtré chez lui, Ambrose s’ennuie à mourir, jusqu’au jour où il rencontre Cosmo, le fils des voisins, un jeune homme un peu mal parti dans la vie. Par hasard, ils se découvrent une passion commune pour… le Scrabble. Si l’arrivée de Cosmo dans leur petit cocon est vue d’un très mauvais œil par Irène, Ambrose n’en démord pas : son intrigant voisin deviendra, qu’il le veuille ou non, la figure paternelle que l’adolescent aurait tant voulu avoir.

Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ? Même si vous ne jouez pas au scrabble, vous allez apprécier ce roman original, captivant et touchant dans sa simplicité et sa profondeur. …Lire la suite »