Louis Pasteur contre les loups-garous (2016)

Posted on
  • Auteure : Flore Vesco
  • Éditeur : Didier Jeunesse
  • Pages : 224

Présentation par l’éditeur : Louis Pasteur, 19 ans, entre comme boursier à l’institution royale Saint-Louis, animé par un seul désir : assouvir sa curiosité pour les sciences. Il est loin d’imaginer que sa première année d’étude va être bouleversée par des meurtres aussi terribles que mystérieux, perpétrés dans l’enceinte même de l’école. Il va mener l’enquête avec la jeune Constance, une pensionnaire intrépide et courageuse. Entre loups-garous et complots, ils useront de vaccins autant que de coups d’épée pour sauver les élèves et même… le roi Louis-Philippe! Un roman d’un genre nouveau : le policier fantastico-historico-scientifico-romantique !

Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ? 

Chère Flore Vesco, …Lire la suite »


Le nid (2017)

Posted on
  • Auteure : Sandra Le Guen
  • Illustratrice : Coralie Saudo
  • Éditeur : Les Minots
  • Collection : Ceci-Cela

Quatrième de couverture : Chaque année au printemps, l’oiselle et l’oiseau font leur nid. Ils choisissent le meilleur endroit, sélectionnent soigneusement chaque brindille pour construire un cocon douillet à leurs petits. Le temps passe et malgré leur persévérance, leur nid reste vide. La tristesse les envahit quand une arrivée inattendue concrétise leur rêve.

Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ? Voler longtemps au-dessus de la forêt pour trouver un arbre, celui le plus adapté, le plus confortable, le plus fort. Le meilleur.

« Ils ne prenaient jamais le même. » …Lire la suite »


La musique de Rose (2017)

Posted on

Quatrième de couverture : La meilleure amie de Juliette, c’est Rose. Les deux fillettes adorent se retrouver au jardin pour observer la nature, se faire des confidences et inventer de drôles de mots, comme zinzinsouciant, ou àfonberzingue. Mais ces deux inséparables n’ont pas toujours la même vision du monde. Car l’une voit avec ses yeux, et l’autre avec son cœur…

Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ? 

« Voici mon secret. Il est très simple : on ne voit bien qu’avec le cœur. L’essentiel est invisible pour les yeux ». (Antoine de Saint-Exupéry, « Le Petit Prince »)

Juliette et Rose adorent le jardin. Elles ne manquent jamais l’occasion de s’y réfugier pour admirer les couleurs éclatantes de la nature, le vol éthéré des papillons ou les sauts joyeux des grenouilles. Elles s’amusent à inventer des mots pour exprimer ce qu’elles voient ou ressentent. …Lire la suite »


Famille à l’essai.com, Tome 2 : Les Glugeot (2017)

Posted on
  • Auteur : Vincent Cordonnier
  • Illustratrice : Zelda Zonk
  • Éditeur : Magnard Jeunesse
  • Pages : 160

Quatrième de couverture : Après le tragique accident de ses parents, Coquelicot Ploum, dite Coki, s’installe quelque temps chez son vieil oncle Jo. Mais la situation n’est pas tenable et Coki doit se chercher une nouvelle famille sur le site internet famillealessai.com. Avec la juge Farçon, son psy, le Dr Ru, et l’oncle Jo, elle se décide pour les Glugeot : grande maison, beau jardin et quatre enfants. Sur le papier, tout semble parfait ! Pour faire face à leurs principes d’éducation on ne peut plus bizarres, Coki aura bien besoin des préceptes de son aïeul, le colonel Isidore Ploum, et des conseils de sa copine Bernadette. Car, dans cette famille, la vie est organisée et planifiée comme une entreprise performante, avec des règles impossibles pour tout économiser ! Coki en vient même à se demander ce qu’elle fait là…

Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ? Si vous ne connaissez pas encore Coki (Coquelicot Ploum), plongez-vous dans le deuxième volet de ses aventures ayant lieu, cette fois-ci, au sein de la famille Glugeot. Pour vous expliquer un peu, je préciserai que Coki est une jeune orpheline qui a perdu ses parents dans un accident d’avion il y a peu de temps, et depuis elle est à la recherche d’une famille d’accueil qui l’accepterait avec bienveillance et douceur. …Lire la suite »


L’enfant des livres (2016)

Posted on
  • Titre original :  A child of books (2016)
  • Auteur : Oliver Jeffers
  • Illustrateur : Sam Winston
  • Éditeur : Kaléidoscope

Quatrième de couverture : L’Enfant des livres est une irrésistible invitation au voyage, voyage au fil des mots, à travers des montagnes enchantées, des mers et des forêts de contes de fées. Et l’envoûtante promenade au hasard des livres aimés permet finalement au jeune lecteur de découvrir que l’imagination est le bien de chacun.

Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ? Tu es né au milieu d’une histoire tombée d’un des livres qui remplissaient notre chambre. Tu as été nourri par des mots doux et apaisants qui t’ont donné soif d’autres mots et d’autres phrases qui t’accompagnent toujours. Tu as grandi sur un radeau assemblé de lignes et de passages entiers qui t’ont transporté doucement dans la mer de ton imagination et qui te portent encore aujourd’hui, d’une destination à l’autre, au gré de ta volonté. Car aujourd’hui, tu choisis par toi-même son cours et les chemins à prendre à ton arrivée sur la terre ferme. Tu invites celles et ceux qui veulent te suivre avec plaisir sur les sentiers livresques. Bien sûr, tu rencontres parfois les autres aussi, celles et ceux qui ne comprennent pas, qui ne voient pas ton univers car leurs yeux sont aveuglés par une réalité trop tenace où l’imaginaire n’a pas de place. Mais tu continues malgré tout, déterminé à découvrir un autre monde, un monde créé par les mots, fait de mots, orné de mots, riche de mots. Tu escalades des montagnes qui ouvrent des horizons incroyables, tu trouves des trésors que tout le monde croyait oubliés, tu joues dans la forêt qui te dévoile ses créatures fantastiques en qui personne ne croit plus, tu parles avec des étoiles et tu comprends ce qu’elles chuchotent dans la nuit, tu te reposes sur des nuages tandis que beaucoup d’autres doivent se satisfaire d’un simple lit, tu vis mille et une aventures tandis que beaucoup d’autres trouvent leur vie grise et ennuyeuse… Toi, tu vois ta vie comme un festival d’émotions et de couleurs. Car tu es un enfant des livres, tu viens d’un monde d’histoires. Et c’est ici que se trouve ton bonheur, ta richesse, ta puissance. Accessibles d’ailleurs à toutes celles et ceux qui acceptent de prendre la clé de leur imagination. …Lire la suite »


La famille dans tous ses états (2017)

Posted on
  • Titre original : Alles Familie ! (2010)
  • Auteure : Alexandra Maxeiner
  • Illustratrice : Anke Kuhl
  • Traductrice : Hélène Boisson
  • Éditeur : La joie de lire

Quatrième de couverture : Ben se dispute parfois avec sa sœur Lisa. Nina n’a pas de frères et sœurs, mais elle a tout en double. Joachim a un « presque-papa » qu’il adore. Clara et Marcel ont deux mamans et deux papas. Julie est triste et ne veut pas de nouvelle maman. Paola fête chaque année le jour de sa naissance et le jour de son arrivée. Marcel est surnommé « Loulou ». Léonie a la même voix que sa mère.bMais ils et elles ont tous un point commun : leur famille est unique au monde.

Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ? Comment définit-on une famille ? La réponse à cette question peut s’avérer simple et compliquée en même temps car la famille n’est plus ce qu’elle était autrefois, et on voit plusieurs sortes de familles se développer en parallèle du modèle classique « papa-maman-enfant(s) ». …Lire la suite »


Y en a qui disent… (2017)

Posted on
  • Auteure : Emilie Chazerand
  • Illustratrice : Maurèen Poignonec
  • Éditeur : L’élan vert
  • Collection : Chamboule-Tout

Quatrième de couverture : Dans ma classe, il y a la fille croisée d’une yeti et du monstre du Loch Ness. On l’appelle Ber-La-Bête. Y en a qui disent qu’elle porte des os de chat en guise de collier et qu’elle mange les petits du CP pour le goûter. La semaine dernière, j’ai été prise dans la souricière…-Y en a qui disent que la maîtresse va nous mettre deux par deux pour préparer la fête de l’école. Et tu seras avec Ber-La-Bête ! C’est pas de bol…

Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ? « Dans ma classe, il y a une bestiole mi-ogre mi-dragon mi-sorcière. Un machin qui ressemble à une grosse boule chevelue en colère. Tout le monde en a peur. Même la maîtresse. Même le directeur ! »

Assaillie par ces convictions fermement installées parmi ses camarades, Annabelle ne peut s’empêcher d’observer Bernadette (« Ber-la Bête ») avec un mélange de crainte et de fascination. …Lire la suite »


Les Zarnak, T02 : A la rescousse (2017)

Posted on
  • Titre original : « The Bolds to the Rescue » (2016)
  • Auteur : Julian Clary
  • Traductrice : Natalie Zimmermann
  • Illustrateur : David Roberts
  • Éditeur : ABC Mélody
  • Collection : Mélokids+
  • Pages : 276

Quatrième de couverture : Les Zarnak sont une famille peu ordinaire dans une banlieue très ordinaire. La rumeur se répand : tout animal en danger trouvera refuge chez eux. La maison est vite pleine à craquer : crocodile, chevaux, mouton… Les Zarnak arriveront-ils à garder le contrôle de la situation ?

Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ? Les pattes poilues et de longues queues cachées sous des habits très convenables, les oreilles dressées dissimulées par des chapeaux extravagants, les dents pointues souvent découvertes par de grands sourires contagieux et beaucoup, beaucoup de blagues et de fous rires … Est-il possible qu’ils soient de retour ?.. Et oui, pour notre plus grand bonheur, les Zarnak, cette famille d’hyènes (extraordinaires) déguisées en humains (tout à fait ordinaires) reviennent dans ce nouveau volume de la série pour nous entraîner dans leurs aventures incroyables. …Lire la suite »


The Monkey Family (2017)

Posted on
  • Scénariste : Margo Renard
  • Dessinatrice : Margo Renard
  • Éditeur : La Palissade
  • Pages : 112

Présentation par l’éditeur : Des bananes, encore des bananes, toujours des bananes ! Ce n’est pas facile d’être le seul singe de la famille à ne plus supporter ce menu monotone. Heureusement, Ba peut compter sur l’audace de son copain Haï et sur l’habileté de la turbulente Moh. Ensemble, ils s’apprêtent à vivre des aventures mouvementées dans la Forêt Interdite, en compagnie entre autres : d’une horde d’oiseaux irrespectueux, d’un panda déjanté, d’un tigre décrépi et de crocodiles affamés.

Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ? La vie est belle dans le village de la Monkey Family. Et comment pourrait-il en être autrement dans un monde constitué entièrement de bananes ? On naît parmi les bananes, on grandit entouré de bananes, on ne mange que des bananes sous la forme de plats divers… On organise même la fête en leur honneur pour laquelle on se déguise en banane ! …Lire la suite »


Moi parfois… (2016)

Posted on
  • Auteure : Agnès de Lestrade
  • Illustratrice: Sylvie Serprix
  • Éditeur : Bulles de savon

Quatrième de couverture : Moi, parfois, je ne sais pas pourquoi, je suis…

Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ? Moi, je suis une fille aux mille visages. Hier, aujourd’hui, demain — je change rapidement d’apparence, et vous ne me reconnaissez plus. Vous vous demandez pourquoi. Et pourtant, vous connaissez très bien la réponse, cela vous est déjà arrivé aussi, n’est-ce pas ? Car tout dépend de ce que vous ressentez. De ce que je ressens, moi. Et moi, parfois je me sens si petite comme une coccinelle car personne ne semble m’apercevoir, parfois, au contraire, si grande comme une girafe qui observe tout le monde de haut. …Lire la suite »