L’estrange malaventure de Mirella (2019)

Posted on

◊ Autrice : Flore Vesco  Illustrateur : Thomas Gilbert

◊ Éditeur :  L’école des loisirs  ◊ Collection : Médium+

Public visé : 11 ans et plus ◊ Thème : conte, Moyen Âge, statut de la femme, humour, conditions sociales

Présentation par l’éditeur Moyen-Âge. Les rats ont envahi la paisible bourgade d’Hamelin. Vous croyez connaître cette histoire ? Vous savez qu’un joueur de flûte va arriver, noyer les rats en musique, puis les enfants d’Hamelin ? Oubliez ces sornettes. La véritable histoire est bien pire, et c’est grâce à Mirella, une jeune fille de quinze ans, qu’on l’a enfin compris. Cette crève la-faim a un don ignoré de tous : elle voit ce que personne d’autre ne voit. Par exemple, elle a repéré cet homme en noir qui murmure à l’oreille de ceux qui vont mourir de la peste… Et ça lui donne une sacrée longueur d’avance. Y compris sur le plus célèbre dératiseur de tous les temps.

Un chant de liberté et d’espoir

Elle prit une longue goulée d’air. Ses membres avaient cessé de trembler. Sa tête était claire, son regard droit, sa poitrine ouverte et déterminée, ses pieds bien ancrés dans le sol. Mirella se sentait sûre d’elle. C’était pour elle une sensation nouvelle et étrange. Sans doute, enfant, avait-elle été ainsi, inconsciente et téméraire. En grandissant, quelque part sur le chemin, elle avait perdu cet aplomb. Et voilà qu’elle le retrouvait.

Une chronique épistolaire, ou Ma lettre à Flore Vesco

AUTRICE :

Flore Vesco est née l’année de la sortie au cinéma des « Aventuriers de l’arche perdue ». Elle était donc destinée à devenir une aventurière des temps modernes. Comme pour toute héroïne, sa route fut semée d’embûches : elle a connu deux dégâts des eaux, enseigné le français à des collégiens, vécu un hiver en Slovaquie, et passé cinq fois son permis de conduire. Ayant survécu à toutes ces épreuves, elle s’est considérée suffisamment aguerrie pour écrire des romans, et en faire… (Source texte et photo: site de l’éditeur)

Site Internet : http://www.florevesco.com/

ILLUSTRATEUR :

Thomas Gilbert est dessinateur de BD. Après un an passé à l’école des Beaux-Arts de Paris, puis trois ans à Saint-Luc Bruxelles en option Bande Dessinée, il réalise la série Bjorn le Morphir en collaboration avec Thomas Lavachery, puis Oklahoma Boy, L’Odyssée…Les Filles de Salem est son cinquième album en tant que dessinateur et scénariste. (Source texte et photo: La Cause Littéraire)

Site Internet : thomasgilbertbd.tumblr.com

ÉDITEUR :

Depuis sa création en 1965 par Jean Fabre, Jean Delas et Arthur Hubschmid, l’école des loisirs s’est toujours efforcée, en toute liberté, de résoudre le plus harmonieusement possible l’équation magique entre les auteurs et leurs lecteurs. L’audace, l’impertinence, le souci constant de qualité, le maintien de méthodes de travail artisanales sont les clés de la longévité de cette maison familiale et de l’estime qu’on lui porte. (Source : site de l’éditeur)

Site Internet : https://www.ecoledesloisirs.fr/

COUP DE CŒUR

Recommandé pour :

Lecture individuelle étoile_baladenpageétoile_baladenpageétoile_baladenpageétoile_baladenpageétoile_baladenpage

 

 Merci à Flore Vesco et aux éditions l’école des loisirs pour cette belle  lecture ! 


2 thoughts on “L’estrange malaventure de Mirella (2019)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *