Fleur de bambou, Tome 1 : Les larmes du Grand Esprit (2017)

Posted on
  • Scénariste : Richard Marazano
  • Dessinatrice : Cat Zaza
  • Éditeur : Rue des Sèvres

Présentation par l’éditeur : Tout allait dans la forêt jusqu’à ce que les bambous se mettent à fleurir, ce qui, comme chacun sait, annonce la mort imminente de ces arbres. Devant ce phénomène, les animaux parlementent et s’organisent : il faut réagir ! Une seule solution s’impose : partir en quête du grand esprit fondateur de la forêt, et lui demander de nouvelles graines de bambou. Panda Roux l’intrépide et la Fouine, nettement moins courageux, se mettent en route. Ils seront même accompagnés de la fille des hommes, habitante de la forêt elle aussi menacée et pas si terrifiante qu’on pourrait le croire de prime abord. Un parcours semé d’embûches et de rencontres les attend, où ils devront faire preuve d’ingéniosité et de solidarité.

Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ? Quand Panda Roux découvre une fleur de bambou, lors d’une de ses promenades dans la vallée, il est horrifié car cette floraison signifie la mort imminente de toutes les jeunes pousses, de toute la forêt et, par conséquence, de tous ses habitants. …Lire la suite »


Le temps des oranges (2017)

Posted on
  • Titre original : Orangentage (2013)
  • Auteure : Iva Procházková
  • Traductrice : Hélène Boisson
  • Éditeur : La joie de lire
  • Collection : Encrage
  • Pages : 312

Présentation par l’éditeur : Au fin fond de la Silésie, dans les montagnes entre République tchèque et Pologne, la vie de Darek suit son cours entre les copains du collège, les tournois de foot, la récolte du miel et les rares sorties en ville. Seule ombre au tableau : son voisin Hugo et la haine stérile qui perdure entre eux. Mais l’année de ses quatorze ans est celle de toutes les catastrophes. La mort de sa mère bouscule tout son univers et celui de sa petite sœur handicapée, Ema. Peu de temps après, la crise économique de 2008 frappe toute la région et le père de Darek perd son emploi. Parviendra-t-il à faire face, à arrêter de boire, à éviter le placement de ses enfants en famille d’accueil ? Le jour où Anton, un vieil ami perdu de vue, ressurgit pour leur proposer de transformer leur vieille ferme en élevage de chevaux, l’espoir renaît. Aidé par Micha et sa sœur Hanka, Darek soigne les bêtes avec passion. Il découvre l’équitation, rêve de courses et de trophées. Mais que penser des rumeurs qui se répandent bientôt dans le village ? Anton et son père auraient-ils quelque chose à cacher ? Et surtout, comment voir clair dans les grands yeux noirs de l’inaccessible et brillante Hanka, qui embaume l’orange comme un jardin des bords de la Méditerranée ?

Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ? Il y a longtemps, sa maman lui a donné un conseil : il y certaines choses dans la vie qu’il vaut mieux oublier et d’autres dont il faut se souvenir. Elle lui a donné également un bout de ficelle pour y faire des nœuds afin de ne pas oublier les choses importantes. …Lire la suite »


Pax et le petit soldat (2017)

Posted on
  • Titre original : Pax (2016)
  • Auteure : Sara Pennypacker
  • Traductrice : Faustina Fiore
  • Illustrateur : Jon Klassen
  • Éditeur : Gallimard Jeunesse
  • Pages : 320

Présentation par l’éditeur : La guerre est imminente. Lorsque le père de Peter s’engage dans l’armée, il oblige son fils à abandonner Pax, le renard qu’il a élevé depuis le plus jeune âge et envoie le garçon vivre chez son grand-père à cinq cent kilomètres de là. Mais Peter s’enfuit à la recherche de son renard.  Pendant ce temps, Pax affronte seul les dangers d’une nature sauvage et se trouve confronté à ceux de son espèce.

Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ? 

« Deux, mais pas deux »

Pax construisait ses connaissances du monde extérieur grâce aux odeurs. Il était capable de reconnaître sans problème l’odeur de « chagrin et de désir » qui venait parfois de son garçon, l’odeur de son angoisse et de sa joie aussi. Il pouvait également distinguer l’odeur « dure de mensonge » qui émanait souvent du père du garçon, et il ne l’aimait pas. …Lire la suite »


Série « Les Animaux de Lou » (2010-2017)

Posted on
  • Auteure : Mymi Doinet
  • Illustratrice : Mélanie Allag
  • Éditeur : Nathan
  • Collection : Premières lectures

Présentation par l’éditeur : La collection Premières lectures propose des histoires à lire à deux voix. À chaque page, le «lecteur complice» joue le rôle du narrateur en lisant le texte en continu, tandis que « l’enfant apprenti » joue celui du personnage pour lire les bulles de textes. Un moment privilégié et magique !

Pourquoi est-ce que je les ai aimés ? Connaissez-vous Lou ? Oui, cette fillette pétillante aux cheveux bruns qui a le super pouvoir de comprendre le langage des animaux ?.. Si vous n’avez pas encore eu l’occasion de faire sa connaissance, c’est le moment de la rencontrer car en suivant Lou, vous vivrez une multitude d’aventures plus étonnantes les unes que les autres. …Lire la suite »


La musique de Rose (2017)

Posted on

Quatrième de couverture : La meilleure amie de Juliette, c’est Rose. Les deux fillettes adorent se retrouver au jardin pour observer la nature, se faire des confidences et inventer de drôles de mots, comme zinzinsouciant, ou àfonberzingue. Mais ces deux inséparables n’ont pas toujours la même vision du monde. Car l’une voit avec ses yeux, et l’autre avec son cœur…

Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ? 

« Voici mon secret. Il est très simple : on ne voit bien qu’avec le cœur. L’essentiel est invisible pour les yeux ». (Antoine de Saint-Exupéry, « Le Petit Prince »)

Juliette et Rose adorent le jardin. Elles ne manquent jamais l’occasion de s’y réfugier pour admirer les couleurs éclatantes de la nature, le vol éthéré des papillons ou les sauts joyeux des grenouilles. Elles s’amusent à inventer des mots pour exprimer ce qu’elles voient ou ressentent. …Lire la suite »


Un zombie dans ma maison (2017)

Posted on
  • Auteure : Véronique Cauchy
  • Illustratrice : Annabelle Gormand
  • Éditeur : Kilowatt
  • Collection : Les Kapoches
  • Pages : 48

Quatrième de couverture : L’arrivée d’un ordinateur dans la famille Cubichou est une révolution ! Julien ne peut plus se passer d’internet, des réseaux sociaux, des blogs et de ses nouveaux « amis ». Encore faut-il savoir qui se cache derrière l’écran.

Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ? Moi, c’est Marius. Toujours le même Marius, mais rien n’est plus comme avant dans ma vie. Avant, j’avais un grand frère, Julien, qui était toujours là pour moi. Passer du temps avec Julien, cela voulait dire des fous rires et des confidences, des blagues idiotes et des chamailleries à répétition, des jeux insensés et des parties de foot animées, et tellement d’autres choses… Drôles, touchantes, captivantes, complices qui me manquent affreusement. Lui, Julien, me manque affreusement. …Lire la suite »


Le cirque de Zoé (2016)

Posted on
  • Auteure : Hélène Suzzoni
  • Illustratrice : Lucie Vandevelde
  • Éditeur : Les Minots
  • Collection : Mon étincelle

Quatrième de couverture : Il était une fois une puce qui s’était prise d’amitié pour un chien. Elle s’appelait Zoé, avait des yeux verts, et une belle touffe argentée sur le haut du derrière… Le chien a un maître : Pépé Flo, avec qui il partage tendresse et logis. Un jour, Pépé Flo est mis à la porte de chez lui. Voilà nos trois amis à la rue ! Heureusement, la petite puce a plus d’un saut dans son sac !

Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ? Aujourd’hui, mes chers amis, j’ai le très grand plaisir de vous inviter au… cirque ! Oui, vous avez bien compris, nous partons assister à une représentation inhabituelle et époustouflante qui est à l’affiche des éditions Les Minots depuis septembre 2016.

Oyez, oyez, oyez ! Voici « Le cirque de Zoé », un spectacle magnifique prêt à commencer ! …Lire la suite »


Y a pas de héros dans ma famille ! (2017)

Posted on
  • Auteure : Jo Witek
  • Éditeur : Actes Sud Junior
  • Pages : 144

Présentation par l’éditeur : Jusque là tout était clair dans sa tête. À la maison, il était Mo, parfois aussi Tit’tête ou bouffon à lunettes. À l’école, c’était Maurice Dambek. Chez lui, à l’étroit dans le petit appartement, ça parlait fort par-dessus la télé et ça disait des gros mots (pour être tranquille, Mo fait ses devoirs dans la baignoire !). En classe, on se tenait correctement et on parlait comme dans les livres. Ses deux vies étaient bien distinctes, il suffisait de ne pas se tromper de langage. Mais, un jour, Mo découvre la maison de son ami Hippolyte et le mur de photos dans le salon, où sont exposés tous les gens connus de la famille – un grand médecin humanitaire, un écrivain, un acteur de la Comédie française et même un prix Nobel ! À partir de ce moment, Mo commence à s’éloigner et à avoir honte de sa famille déglinguée, où il n’y a aucun héros, que des zéros. Mais dans un vieil album de famille, il va faire une découverte…

Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ? Mo (Maurice Dambec), 10 ans, se croyait un garçon ordinaire avec deux vies clairement séparées : celle de l’école, bien ordonnée, où tout le monde parle correctement, fait des efforts et suit les règles de politesse et celle de la maison, complètement chaotique, où tout le monde se crie dessus, emploie des gros mots et n’a rien à faire avec les bonnes manières. …Lire la suite »


Les compagnons de la Cigogne, Tome 1 : Le Lac des Damnés (2016)

Posted on
  • Auteure : Sophie Humann
  • Illustrateur : B. Rafaël
  • Éditeur : Gulf Stream
  • Pages : 224

Quatrième de couverture : Strasbourg, 1825. Gaspard s’ennuie au Collège royal, et n’aime que le dessin. Il rêve de devenir sculpteur comme son père, et de veiller à son tour sur la cathédrale… même si l’on raconte qu’un lac mystérieux se cache sous ses fondations et que des morts y seraient condamnés à ramer pour l’éternité ! Afin de susciter l’admiration de son père, et des élèves du collège qui l’ignorent, Gaspard décide de partir à la recherche du légendaire lac des Damnés avec l’aide de son ami Basile, un jeune batelier de l’Ill. Mais un curieux personnage encapuchonné rôde dans la capitale alsacienne et semble déterminé à voir les deux garçons échouer, au point d’enlever la jolie Margot, la sœur de Basile…

Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ? Gaspard, un jeune adolescent de 12 ans, aime plus que tout dessiner. Et peu importe l’endroit ou l’heure. Même s’il faut se lever à l’aube et partir sur les berges de l’Ile avant le début des cours (ce que son père lui avait d’ailleurs interdit de faire). …Lire la suite »


Tant que nous sommes vivants (2014)

Posted on
  • Auteure : Anne-Laure Bondoux
  • Éditeur : Gallimard Jeunesse
  • Pages : 303

Quatrième de couverture : Bo et Hama travaillent dans la même usine. Elle est ouvrière de jour, lui, forgeron de nuit. Dès le premier regard, ils tombent follement amoureux. Un matin, une catastrophe survient et ils doivent fuir la ville dévastée. Commence alors pour eux un fabuleux périple à travers des territoires inconnus… Mais quand l’ombre a pris la place de la lumière, l’amour suffit-il à nous garder vivants ?

Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ? « Nous avions connu des siècles de grandeur, de fortune et de pouvoir. Des temps héroïques où nos usines produisaient à plein régime, où nos villes se déployaient jusqu’aux pieds des montagnes et jetaient leurs ponts par-dessus les fleuves. Nos richesses débordaient alors de nos maisons, gonflaient nos yeux, nos ventres, nos poches, tandis que nos enfants, à peine nés, étaient déjà rassasiés. […] Mais un jour, les vents tournèrent, emportant avec eux nos anciennes gloires. […] Une époque nouvelle commença. Un temps sans panache ni projet, où plus personne (pas même le vieux Melkior) ne devinait l’avenir. »   …Lire la suite »