Le Jour de June (2017)

Posted on
  • Auteure : Anne Loyer
  • Éditeur : Les petites moustaches
  • Collection : Héroïnes
  • Pages : 141

Quatrième de couverture : Juin 1944. Jude s’apprête à débarquer avec les rangers à la Pointe du Hoc. Dans la barge qui prend l’eau, au cœur de la nuit et du froid, c’est l’angoisse qui prime. Accroché à son appareil photo, le jeune reporter veut croire à sa mission : rapporter des images pour témoigner du courage hors norme de ceux qui l’entourent.
Novembre 1940. June, pour ses quatorze ans, reçoit de son grand-père, un Leica. Alors que le Blitz fait rage, ce cadeau, comme sa rencontre avec le photographe de guerre Robert Capa, va changer son destin.

Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ? 

Chère June, …Lire la suite »


The Monkey Family (2017)

Posted on
  • Scénariste : Margo Renard
  • Dessinatrice : Margo Renard
  • Éditeur : La Palissade
  • Pages : 112

Présentation par l’éditeur : Des bananes, encore des bananes, toujours des bananes ! Ce n’est pas facile d’être le seul singe de la famille à ne plus supporter ce menu monotone. Heureusement, Ba peut compter sur l’audace de son copain Haï et sur l’habileté de la turbulente Moh. Ensemble, ils s’apprêtent à vivre des aventures mouvementées dans la Forêt Interdite, en compagnie entre autres : d’une horde d’oiseaux irrespectueux, d’un panda déjanté, d’un tigre décrépi et de crocodiles affamés.

Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ? La vie est belle dans le village de la Monkey Family. Et comment pourrait-il en être autrement dans un monde constitué entièrement de bananes ? On naît parmi les bananes, on grandit entouré de bananes, on ne mange que des bananes sous la forme de plats divers… On organise même la fête en leur honneur pour laquelle on se déguise en banane ! …Lire la suite »


Les lueurs de traverse, T03: La bague à six pans (2016)

Posted on

La série Les Lueurs de traverse propose à ses lecteurs/lectrices de suivre les aventures de Mona (jeune collégienne et grande amatrice d’art) à travers le temps et l’espace, pour découvrir avec elle certaines périodes de l’histoire de France ainsi que les courants artistiques qui les caractérisent, tout en ayant pour fil conducteur la quête des origines de Mona.

  • Auteure : Anne Samuel
  • Éditeur : Les petites moustaches
  • Pages : 151

Quatrième de couverture : Mona a treize ans et entre en 4e. Elle est heureuse d’avoir retrouvé Max, son père adoptif, mais ne s’est jamais sentie aussi décalée. Comment être une fille ordinaire quand on voyage dans le temps et que ses meilleurs amis sont prisonniers du passé ? Les bijoux de sa valise n’ont pas livré tous leurs secrets et la bague à six pans l’obsède plus que tout le reste… Épopée palpitante et bouleversante au cœur de la Renaissance, ce troisième tome des Lueurs de traverse lui fait franchir un pas décisif dans sa quête de vérité.

Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ? Cette fois-ci, Monalisa (Mona) a beaucoup de mal à s’intégrer dans la réalité du XXIe siècle. Les souvenirs de son récent voyage en 1899, riche en rencontres inoubliables et en événements remarquables, l’envahissent hors mesure, laissant très peu de place aux banalités de sa vie de collégienne de 4e. Car, comment est-il possible de s’intéresser aux sujets si anodins des conversations avec ses camarades de classe quand elle vient de passer un moment dans une époque connue pour son grand développement industriel, artistique et intellectuel, une époque marquée par l’affaire Dreyfus ? …Lire la suite »


Suis-moi Sophia ! (2016)

Posted on
  • suis-moi-sophiaTitre original : Saving Sophia (2014)
  • Auteure : Fleur Hitchcock
  • Traductrice : Catherine Guillet
  • Éditeur : Flammarion Jeunesse
  • Pages : 286

Quatrième de couverture : Lorsque Sophia décide de fuguer pour partir à la recherche de sa mère, Lottie saisit l’aventure au vol. Finie la banalité du quotidien ! Elle a toujours rêvé d’être une héroïne de roman, mais elle ne pensait pas que cela serait si dangereux…

Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ? Lottie trouve sa vie ennuyeuse, voire déprimante. Entre ses parents, des scientifiques ardents, qu’elle ne considère « pas normaux » et son frère Ned qui a la fâcheuse habitude de faire constamment intrusion dans sa vie, elle s’évade dans le monde imaginaire de ses livres. Elle adore se glisser dans la peau des protagonistes de ses romans policiers et fuir ainsi pendant de longues soirées. …Lire la suite »


Tillô, Tome 1 : Un torrent de bisons (2016)

Posted on
  • Tillo2Auteur : Martial Caroff
  • Éditeur : Gulf  Stream
  • Pages : 256

Quatrième de couverture : Tillô est un jeune Néandertalien curieux et plein de ressources. Avec la belle saison vient le temps de la traque aux bisons. La première chasse de Tillô ! Mais bientôt, la neige fait fuir le gibier et de mystérieux fauves rôdent autour du campement.Pour survivre, la tribu doit entreprendre une grande marche à travers la steppe. Sur la piste des bisons, Tillô et ses amis Sélas, Rutôr, Khamaï et le loup Tête-à-crocs vont affronter la faim, une meute de monstres terrifiants et une horde de féroces ennemis. Tillô sera-t-il assez rusé pour surmonter tous ces périls ?

Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ? « Le Feu-rond et le Rond-qui-se-fait-manger dorment dans la Grande-Eau, mais pas côte à côte. Le Feu-rond et le Rond-qui-se-fait-manger sont fâchés et ne se promènent jamais ensemble… »

Avez-vous deviné de quoi il s’agit dans ces phrases poétiques et énigmatiques ? …Lire la suite »


Plus froid que le Pôle Nord (2016)

Posted on
  • PLus frois que le pole nordTitre original : Wilderness (2007)
  • Auteur : Roddy Doyle
  • Traductrice : Marie Hermet
  • Éditeur : Flammarion
  • Collection : Tribal
  • Pages : 262

Résumé de l’éditeur : La mère de Erin a abandonné cette dernière alors qu’elle n’était qu’un bébé. Treize ans plus tard, elle réapparaît subitement et demande à lui rendre visite… Afin d’éviter ces retrouvailles, Sandra, la belle-mère de Erin, emmène ses deux garçons Johnny et Tom pour un safari en traîneaux à chiens, au nord de la Finlande. Tout se passe pour le mieux, jusqu’au jour où les deux garçons perdent la trace de leur mère. Sans attendre les adultes, ils partent alors à sa recherche… Johnny, Tom et Erin devront faire preuve d’un grand courage afin de retrouver leurs mères.

Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ? Qu’est ce qui peut être plus froid que le Pôle Nord ? Eh bien, il y a certains endroits dans ce monde où règne le froid extrême, renforcé encore par des événements qui peuvent vous glacer le sang, glacer le cœur. …Lire la suite »


Sublutetia, Tome 1: La révolte de Hutan (2011)

Posted on
  • SublutetiaAuteur : Eric Senabre
  • Éditeur : Didier Jeunesse
  • Pages : 288

Quatrième de couverture : Avant cette sortie de classe, Keren et Nathan ne se connaissaient pas vraiment. Séparés de leur groupe, ils se retrouvent seuls dans le métro. Perdus puis traqués, ils s’enfoncent dans les profondeurs de Paris, au cœur d’un monde qu’ils n’auraient jamais dû découvrir…

Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ? Aimez-vous voyager dans le métro ? Avez-vous déjà pensé à la possibilité de sortir dans une station souterraine qui n’existe pas sur la carte de lignes des trains ? Est-ce que l’idée d’un monde parallèle au nôtre, caché dans les profondeurs de la terre et habité par des humains tout comme nous-mêmes, vous a déjà traversé l’esprit ?.. Peu importe la réponse à ces questions, vous serez pareillement fascinés de découvrir le monde extraordinaire de Sublutetia (littéralement « en-dessous de Lutèce », Lutèce étant le nom de Paris à l’époque des Gaulois) qui existe dans les sous-sols de Paris. …Lire la suite »


La drôle d’évasion (2014)

Posted on
  • La drole d'evasionAuteure : Séverine Vidal
  • Illustratrice : Marion Puech
  • Éditeur : Sarbacane
  • Collection : Pépix
  • Pages : 160

Quatrième de couverture : Cette année, Zach passe ses vacances à San Francisco pour visiter la prison d’Alcatraz. Une prison dont personne ne s’est jamais évadée. Personne, sauf peut-être les trois célèbres « évadés d’Alcatraz »… Eux, ils ont réussi. Zach en est sûr et il va le prouver : en refaisant leur évasion !

Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ? Est-ce que cela vous dit, une visite à la prison d’Alcatraz ? Très divertissant comme idée de passe-temps pendant vos vacances d’été, n’est-ce pas ?..  ;-) En tout cas, c’est ce que pense Zach MacKenzie-Mouchon, qui rêve depuis longtemps de pénétrer dans cette fameuse prison. Et pourquoi, me demanderez-vous. La réponse est pourtant évidente : pour prouver qu’il est possible de s’en évader et de survivre par la suite, bien sûr ! …Lire la suite »


Le mystère de Lucy Lost (2015)

Posted on
  • Lucy LostTitre original : Listen to the Moon (2014)
  • Auteur : Michael Morpurgo
  • Traductrice : Diane Ménard
  • Éditeur : Gallimard Jeunesse
  • Pages : 435
  • Prix : Prix Sorcières 2016

Quatrième de couverture : Mai 1915… Sur une île de l’archipel des Scilly, un pêcheur et son fils découvrent une jeune fille blessée et hagarde, à moitié morte de faim et de soif. Elle ne parvient à prononcer qu’un seul mot : Lucy. D’où vient-elle ? Est-elle une sirène ou plutôt, comme le laisse entendre la rumeur, une espionne au service des allemands ? De l’autre côté de l’Atlantique, le Lusitania, l’un des plus rapides et splendides paquebots de son temps, quitte le port de New-York. A son bord, la jeune Merry, accompagnée de sa mère, s’apprête à rejoindre son père blessé sur le front et hospitalisé en Angleterre…

Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ? J’ai attendu l’apparition de ce dernier roman de Michael Morpurgo avec impatience, comme, je suppose, beaucoup dans le monde de la littérature jeunesse. Et je ne peux qu’admirer l’immense talent de cet auteur qui a réussi à nouveau à nous fasciner avec une telle force de l’intrigue et une telle beauté de l’écriture ! …Lire la suite »


Le ciel nous appartient (2014)

Posted on
  • le-ciel-nous-appartientTitre original: Rooftoppers (2013)
  • Auteur : Katherine Rundell
  • Éditeur : Les Grandes Personnes
  • Pages: 284
  • Prix remporté: Prix Sorcières (Romans Juniors) 2015

Quatrième de couverture: Tout le monde pense de Sophie qu’elle est une orpheline. La jeune Anglaise demeure cependant persuadée que sa mère n’a pas sombré avec le navire qui la laissa, à l’âge d’un an, flottant dans un étui à violoncelle au beau milieu de la Manche.

Alors, lorsque les services d’Aide à l’enfance menacent Charles Maxim, son tuteur, érudit farfelu aux méthodes d’éducation fantasques, de lui reprendre la garde de Sophie, celle-ci décide de poursuivre ses rêves et part pour Paris avec lui sur les traces de la disparue…

Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ? J’ai tout simplement adoré ce roman au titre et à la couverture très poétiques. C’est un de ces romans qui, une fois commencé, ne peut plus être reposé …Lire la suite »