Hisse et Ho, Tome 4 : Le tableau maudit (2017)

Posted on
  • Auteure : Anne Loyer
  • Illustratrice : Solenn Larnicol
  • Éditeur : Bulles de savon
  • Pages : 175

Quatrième de couverture : Les jumeaux Hisse et Ho sont embarqués par leurs parents pour une expérience incroyable : à bord d’un voilier, baptisé l’Olympe, ils ont pris la mer pour une durée indéterminée ! Ils quittent l’Andalousie et accostent à Venise. Mais derrière la beauté de la Sérénissime, plane une inquiétante malédiction. En gondole, au théâtre ou dans un palais, ils feront face avec courage à une vengeance vieille de plusieurs siècles ! L’aventure n’a pas dit son dernier mot !

Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ? Dépêchez-vous, mes ami(e)s, car le voilier Olympe accoste à Venise en ce moment, et des nouvelles aventures excitantes en compagnie de Hisse et Ho nous attendent déjà !

Ah, Venise et ses villes magnifiques, ses ruelles séduisantes, ses canaux hypnotiques, ses gondoles romantiques, ses lumières magiques !.. Tandis que Hisse trépigne d’impatience de découvrir ces merveilles, Ho râle, comme d’habitude, contre ce nouveau voyage qui s’impose à lui. …Lire la suite »


A table ! / Food (2017) & Métiers / Trades (2017) & Étoiles / Stars (2015)

Posted on
  • Auteure : Laurence Caillaud-Roboam
  • Illustrateur : Guillaume Trannoy
  • Éditeur : Léon Art & Stories
  • Collection : Mini Léon

Présentation par l’éditeur : Léon le petit caméléon est curieux de tout ! En quelques pages rythmées et ludiques, il découvre pompier, médecin, marchand des quatre saisons, ouvrier du bâtiment, boulanger, coiffeuse, jockey et bien d’autres métiers. Laura Knight, Van Mieris, Renoir, Léger, Zinaida Serbrjakova, Caillebotte…

 

…Lire la suite »


Les lueurs de traverse, T03: La bague à six pans (2016)

Posted on

La série Les Lueurs de traverse propose à ses lecteurs/lectrices de suivre les aventures de Mona (jeune collégienne et grande amatrice d’art) à travers le temps et l’espace, pour découvrir avec elle certaines périodes de l’histoire de France ainsi que les courants artistiques qui les caractérisent, tout en ayant pour fil conducteur la quête des origines de Mona.

  • Auteure : Anne Samuel
  • Éditeur : Les petites moustaches
  • Pages : 151

Quatrième de couverture : Mona a treize ans et entre en 4e. Elle est heureuse d’avoir retrouvé Max, son père adoptif, mais ne s’est jamais sentie aussi décalée. Comment être une fille ordinaire quand on voyage dans le temps et que ses meilleurs amis sont prisonniers du passé ? Les bijoux de sa valise n’ont pas livré tous leurs secrets et la bague à six pans l’obsède plus que tout le reste… Épopée palpitante et bouleversante au cœur de la Renaissance, ce troisième tome des Lueurs de traverse lui fait franchir un pas décisif dans sa quête de vérité.

Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ? Cette fois-ci, Monalisa (Mona) a beaucoup de mal à s’intégrer dans la réalité du XXIe siècle. Les souvenirs de son récent voyage en 1899, riche en rencontres inoubliables et en événements remarquables, l’envahissent hors mesure, laissant très peu de place aux banalités de sa vie de collégienne de 4e. Car, comment est-il possible de s’intéresser aux sujets si anodins des conversations avec ses camarades de classe quand elle vient de passer un moment dans une époque connue pour son grand développement industriel, artistique et intellectuel, une époque marquée par l’affaire Dreyfus ? …Lire la suite »


Une berceuse en chiffons : La vie tissée de Louise Bourgeois (2016)

Posted on
  • une-berceuse-en-chiffonsTitre original : Cloth Lullaby : The Woven Life Of Louise Bourgeois (2016)
  • Auteure : Amy Novesky
  • Traductrice : Sophie Chisogne
  • Illustratrice : Isabelle Arsenault
  • Éditeur : La Pastèque

Quatrième de couverture : Réparatrice de choses brisées, sa mère avait quelque chose de l’araignée. Une berceuse en chiffons déploie sous nos yeux la vie de Louise Bourgeois, une artiste de renommée mondiale, dans un récit poétique et superbement nuancé. En racontant la relation entre un mère et sa fille et la naissance d’une artiste, le livre nous donne à voir la dentelle raffinée tissée en chacun de nous par le souvenir.

Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ? Des flots de fils bleus s’écoulent paisiblement à travers une ville, à travers un jardin, à travers une vie, en nourrissant des arbres, des fleurs et des rêves. Des dentelles de fils dorés entrelacent des étoiles et des notes de musique dans un spectacle féerique, en chantant, en caressant, en berçant une petite fille nommée Louise. …Lire la suite »


Maman Loup (2016)

Posted on
  • MamanLoup-COVCLok.inddAuteure : Géradine Elschner
  • Illustratrice : Élodie Nouhen
  • Éditeur : L’élan vert
  • Collection : Pont des arts

Quatrième de couverture : Sur les bords du Tibre flottait un panier d’osier. Là, blottis l’un contre l’autre, se tenaient deux jumeaux. Ils n’avaient pas de museau pointu ni de fourrure d’ébène mais maman loup, sans hésiter, les nourrit de son lait. Qui étaient-ils ? D’où venaient-ils ? Peu importait. Elle les aimait déjà. Et le temps passa…

Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ? Ça fait déjà longtemps qu’elle cherche sans cesse, sans fatigue, sans découragement. Elle cherche pendant des longues journées et des nuits interminables, sous l’œil impassible des sept collines qui l’observent de loin. Elle cherche méticuleusement, mais elle ne les trouve pas. Maman Loup cherche ses petits même si elle sait qu’ils ne sont plus là car, une fois adultes, ils ne vont plus jamais revenir dans sa tanière. Seulement son amour de maman n’arrive pas à l’accepter… …Lire la suite »


Nous, notre histoire (2014)

Posted on
  • Nous, notre HistoireAuteur : Yvan Pommaux / Christophe Ylla-Somers
  • Illustrateur: Yvan Pommaux
  • Couleurs: Nicole Pommaux
  • Éditeur : L’École des loisirs
  • Pages: 93
  • Prix décerné: Prix des Sorcières (2015)

Quatrième de couverture: Il s’agit de raconter notre Histoire. Pas celle des rois, des reines, chefs, émirs, grands mogols, impératrices, tsarines, présidentes ou dictateurs… mais la nôtre. Celle des hommes, des femmes et des enfants qui ont peuplé la terre. Un roman-fleuve, commencé voilà 150 000 ans, sans fin, dont nous sommes les héros.
En dépit des périodes sombres, des guerres, des conflits qui nous ont opposés et nous opposent encore, nous avons inventé, travaillé, créé des merveilles et transformé le monde. Souvent incités à nous détester les uns les autres, nous avons su aussi fraterniser.
Et nous nous sommes amusés, car nous savons danser et faire de la musique.
Observons chronologiquement et parallèlement ce que nous avons vécu durant tout ce temps, sans privilégier tel ou tel pays. Que révèlera ce regard ?

Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ? Pour l’audace de l’idée, pour l’originalité de l’expression, pour la force du message, pour la beauté des illustrations, pour l’intelligence du récit, pour la grandeur de l’œuvre au total… Dans cette ouvrage remarquable, Yvan Pommaux nous présente l’histoire de l’Humanité d’une manière pittoresque et poétique, en restant tout de même authentique et sincère. …Lire la suite »


Le soleil est pour toi (2015)

Posted on
  • Le soleil est pour toiTitre original: I’ll give you the sun (2014)
  • Auteure : Jandy Nelson
  • Traductrice : Nathalie Peronny
  • Éditeur : Gallimard Jeunesse
  • Collection : Scripto
  • Pages : 468
  • Prix remporté : La Printz Medal (2015)
  • Lauréat du Prix des Libraires du Québec 2016 (catégorie Jeunesse Hors Québec, 12-17 ans)

Quatrième de couverture: Noah et Jude sont plus que frère et sœur, ils sont jumeaux, fusionnels. Sous le ciel bleu de Californie, Noah, le solitaire, dessine constamment et tombe amoureux de Brian, le garçon magnétique qui habite à côté. Tandis que Jude, l’exubérante, le casse-cou, est passionnée par la sculpture.

Mais aujourd’hui, ils ont 16 ans et ne se parlent plus. Un évènement dramatique les a anéantis et leurs chemins se sont séparés. Jusqu’à ce que Jude rencontre un beau garçon écorché et insaisissable, ainsi que son mentor, un célèbre sculpteur…
Chacun des deux jumeaux doit retrouver la moitié de vérité qui lui manque.

Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ? Ce roman n’est pas un simple roman, c’est une œuvre d’art. On ne peut pas le lire comme on lit la majorité des livres. On ressent le besoin de le contempler comme un tableau (ou une sculpture, si vous préférez), extrêmement réussi. …Lire la suite »