Une berceuse en chiffons : La vie tissée de Louise Bourgeois (2016)

Posted on
  • une-berceuse-en-chiffonsTitre original : Cloth Lullaby : The Woven Life Of Louise Bourgeois (2016)
  • Auteure : Amy Novesky
  • Traductrice : Sophie Chisogne
  • Illustratrice : Isabelle Arsenault
  • Éditeur : La Pastèque

Quatrième de couverture : Réparatrice de choses brisées, sa mère avait quelque chose de l’araignée. Une berceuse en chiffons déploie sous nos yeux la vie de Louise Bourgeois, une artiste de renommée mondiale, dans un récit poétique et superbement nuancé. En racontant la relation entre un mère et sa fille et la naissance d’une artiste, le livre nous donne à voir la dentelle raffinée tissée en chacun de nous par le souvenir.

Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ? Des flots de fils bleus s’écoulent paisiblement à travers une ville, à travers un jardin, à travers une vie, en nourrissant des arbres, des fleurs et des rêves. Des dentelles de fils dorés entrelacent des étoiles et des notes de musique dans un spectacle féerique, en chantant, en caressant, en berçant une petite fille nommée Louise. …Lire la suite »


Maman Loup (2016)

Posted on
  • MamanLoup-COVCLok.inddAuteure : Géradine Elschner
  • Illustratrice : Élodie Nouhen
  • Éditeur : L’élan vert
  • Collection : Pont des arts

Quatrième de couverture : Sur les bords du Tibre flottait un panier d’osier. Là, blottis l’un contre l’autre, se tenaient deux jumeaux. Ils n’avaient pas de museau pointu ni de fourrure d’ébène mais maman loup, sans hésiter, les nourrit de son lait. Qui étaient-ils ? D’où venaient-ils ? Peu importait. Elle les aimait déjà. Et le temps passa…

Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ? Ça fait déjà longtemps qu’elle cherche sans cesse, sans fatigue, sans découragement. Elle cherche pendant des longues journées et des nuits interminables, sous l’œil impassible des sept collines qui l’observent de loin. Elle cherche méticuleusement, mais elle ne les trouve pas. Maman Loup cherche ses petits même si elle sait qu’ils ne sont plus là car, une fois adultes, ils ne vont plus jamais revenir dans sa tanière. Seulement son amour de maman n’arrive pas à l’accepter… …Lire la suite »