Jules B, l’ histoire d’un Juste (2016)

Posted on
  • COUV. JULES B.inddScénariste : Armelle Modéré
  • Dessinatrice : Armelle Modéré
  • Éditeur : Des ronds dans l’O
  • Collection : Histoire

Quatrième de couverture : Seconde Guerre Mondiale, Jules B, cordonnier, exerce son métier tant bien que mal dans la France occupée. Témoin d’un accident de voiture duquel survivent trois petits enfants juifs, Jules B, n’écoutant que son cœur, va les prendre sous son aile. Il prendra tous les risques face aux nazis pour les sauver. Jules B deviendra ce qu’on appellera plus tard un Juste parmi les nations.

Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ? La guerre n’épargne personne, même pas les petits commerçants du village dont Jules, cordonnier, fait partie. Dans cette France sous occupation allemande, il est difficile d’exercer un tel métier à cause des livraisons retardées, voire réquisitionnées par les envahisseurs. La situation de Jules, anéanti déjà par le départ de son épouse pour le « baron » du village, n’est donc guère enviable au moment où une voiture s’écrase sur la route sous ses yeux ébahis. …Lire la suite »


Monsieur Chocolat : Le premier clown noir (2016)

Posted on
  • Monsieur Chocolat 2Auteure : Bénédicte Rivière
  • Illustrateur : Bruno Pilorget
  • Éditeur : Rue du monde
  • Collection : Grands portraits

Quatrième de couverture: Fils d’esclaves sur l’île de Cuba, Rafael Padilla a émigré très jeune vers l’Europe. De pas de danse en pirouette, il est devenu Chocolat, le clown le plus célèbre de France dans le climat raciste de cette « Belle Époque ». Avec son compère Foottit, ils ont fait rire des centaines de milliers de spectateurs. Mais, peu à peu, le succès s’effaça. Chocolat trouva alors assez de force en lui pour aller faire rire les enfants dans les hôpitaux… Bravo, Monsieur Chocolat !

Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ? Très attirée par le personnage du Clown Chocolat, je me suis plongée dans la lecture d’un deuxième livre de Bénédicte Rivière où elle ramène à la lumière la vie de ce premier artiste noir, injustement tombé dans l’oubli. …Lire la suite »


Je suis Chocolat ! (2016)

Posted on
  • Je suis ChocolatAuteure : Bénédicte Rivière
  • Éditeur : Les Petites Moustaches
  • Pages : 113

Quatrième de couverture : Je m’appelle Rafael et je suis né sur l’île de Cuba. Je suis le fils d’esclaves en fuite. Quand j’étais enfant, je vivais à La Havane, chez la Vieille Jaba. Mais un jour, elle m’a vendu à un marchand portugais. Pour me rassurer, elle m’a dit qu’en Europe je serai libre, que là-bas les esclaves n’existaient pas. Et me voilà sur un bateau, direction le vieux continent! C’est sur le pont de ce navire que j’ai trouvé Habana, ma mouette. Elle était blessée, alors je l’ai soignée. Très vite, elle m’a accompagné dans toutes mes aventures. Car ma vie a été incroyable! Moi le fils d’esclaves, l’enfant qu’on montrait du doigt, j’allais être le premier artiste noir à devenir célèbre et être applaudi par le Tout-Paris…

Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ? Il s’appelle Rafael. Il est né à Cuba dans une famille d’esclaves. Il a la peau noire, un cœur grand ouvert et un immense amour de liberté. Il adore la musique, la danse et les jeux avec ses amis. Il sait faire plein de choses, il sait se débrouiller tout seul même quand la vie est dure. …Lire la suite »