Monsieur Chocolat : Le premier clown noir (2016)

Posted on
  • Monsieur Chocolat 2Auteure : Bénédicte Rivière
  • Illustrateur : Bruno Pilorget
  • Éditeur : Rue du monde
  • Collection : Grands portraits

Quatrième de couverture: Fils d’esclaves sur l’île de Cuba, Rafael Padilla a émigré très jeune vers l’Europe. De pas de danse en pirouette, il est devenu Chocolat, le clown le plus célèbre de France dans le climat raciste de cette « Belle Époque ». Avec son compère Foottit, ils ont fait rire des centaines de milliers de spectateurs. Mais, peu à peu, le succès s’effaça. Chocolat trouva alors assez de force en lui pour aller faire rire les enfants dans les hôpitaux… Bravo, Monsieur Chocolat !

Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ? Très attirée par le personnage du Clown Chocolat, je me suis plongée dans la lecture d’un deuxième livre de Bénédicte Rivière où elle ramène à la lumière la vie de ce premier artiste noir, injustement tombé dans l’oubli.

Dans cet album-documentaire, l’auteure nous propose de suivre de très près Rafael Padilla pour découvrir son destin tout à fait singulier. Depuis sa naissance à Cuba dans une famille d’esclaves, en passant par les quartiers pauvres de la Havane où il grandit et découvre le plaisir de la musique et de la danse, en prenant le bateau pour l’Europe où il s’enfuit et commence sa nouvelle vie en liberté, nous accompagnons le jeune Rafael inlassablement dans toutes ses péripéties, sur son chemin vers son rêve. Il travaille dur et beaucoup mais il trouve toujours autant de plaisir à danser. C’est justement grâce à son fascinant don pour la danse qu’il se fait remarquer par Tony Grice, un clown très réputé de l’époque, qui lui propose ensuite d’être son assistant. Petit à petit, Rafael découvre le monde attrayant du cirque, et c’est ainsi que son envie de devenir clown est né. Embauché par le directeur du Nouveau Cirque à Paris, Rafael commence son ascension rapide vers la célébrité. Grâce à son talent et son originalité, il est immédiatement accepté et aimé par le public. Malgré les humiliations et les moqueries qui l’accompagnent souvent à cause de la couleur de sa peau, il ne se laisse pas décourager. Au contraire, il y trouve la raison pour rire, et pour continuer d’être lui-même. Chocolat a su s’élever au-dessus de l’intolérance et le racisme caractéristiques de l’époque par ses rires, par son intelligence et par sa grande humanité.

Ainsi, au fil des pages, la vie de Chocolat se dévoile devant nos yeux : sa première apparition devant le public parisien avec le célèbre clown Foottit et le succès immense de ce duo, son histoire d’amour avec Marie Hecquet-Grimaldi, ses visites dans les hôpitaux où il joue devant les enfants malades, son deuil et puis, le déclin du cirque qui amène des grands changements dans sa vie. Nous suivons Rafael Padilla jusqu’au bout, jusqu’à sa misère, sa dépression, sa fatigue, jusqu’à son dernier spectacle et ses derniers pas dans la rue Saint-Sernin à Bordeaux, jusqu’à sa dernière respiration…

L’album est magnifiquement illustré par les aquarelles de Bruno Pilorget. Les couleurs changent d’une page à l’autre, ce qui correspond merveilleusement à l’esprit du récit. Des planches bouillonnantes de vie s’étalent sur double page en nous transportant dans différentes périodes de la vie de Chocolat – et nous pouvons entendre les rires, éprouver le chagrin, ressentir la douleur, la joie, la douceur, la séparation…

L’album contient également un dossier documentaire qui fournit des photos en noir et blanc, des affiches, des illustrations et des explications qui éclaircissent l’ambiance et les coutumes de la société française pendant la Belle Epoque ainsi que certains fragments de la vie de Chocolat.

Un album captivant, richement documenté et judicieusement écrit, il a le grand mérite de sortir le Clown Chocolat de l’oubli. Lisez-le, partagez-le, discutez autour de ce livre pour ramener à la vie cet Auguste noir – nous le lui devons.

Monsieur Chocolat 3jpg

Recommandé pour :

Lecture partagée étoile_baladenpageétoile_baladenpageétoile_baladenpageétoile_baladenpageétoile_baladenpage
Lecture/animation en groupe étoile_baladenpageétoile_baladenpage

Note : Pour savoir plus sur le travail de l’illustrateur Bruno Pilorget : http://culturebox.francetvinfo.fr/livres/jeunesse/monsieur-chocolat-le-premier-clown-noir-un-livre-jeunesse-sur-raphael-padilla-234631

Sur l’association Les Amis du Clown Chocolat : http://: http://assopourquoipas33.over-blog.com/les-amis-du-clown-chocolat.html

Le film « Chocolat » réalisé par Roschdy Zem avec Omar Sy, en cinéma le 03 février 2016 : https://www.youtube.com/watch?v=MNES7FgXIXg


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *