Goliath, chat pirate (2018)

Posted on
  • Autrice : Cécile Alix
  • Illustratrice : Louis Thomas
  • Éditeur : Poulpe Fictions
  • Collection : Nos amis les sales bêtes
  • Pages : 168
  • Public visé : 8 ans et plus
  • Thème : chat, pirates, animaux, alimentation, végétarisme, aventure, amitié, amour, habitudes

Présentation par l’éditeur : Non, je ne suis pas peureux et, non, je ne suis pas flemmard ! Ce n’est pas parce qu’on est un chat d’appartement que notre existence est lisse et sans histoires. Et je vais le prouver à ce vantard de Coconut. Moi aussi, môssieur le perroquet-des-mers-du-Sud, j’ai le goût du risque et de l’aventure. Hissez le pavillon, moussaillons ! J’embarque sur une fière péniche et vous allez voir !

« Parés à mouiller, moussaillons ? MiaaAAAH ! »

« Je viens de comprendre ! Bruno est herbivore ! Comme les vaches en photo dans le calendrier de La Poste ! Il avait l’air normal, pourtant, pas du tout une tête à manger de l’herbe ! Oh la boulette ! »

Quelques pensées autour de cette lecture

Saviez-vous que les chats trouvent certaines de nos habitudes pour le moins étranges ? A quoi ça sert, par exemple, de se regarder dans le miroir pendant des heures ou de s’envoyer régulièrement des photos de chats sur téléphone ? Goliath, chat pirate vous apprendra un tas de choses sur notre nature humaine, en vous entraînant par la même occasion dans ses aventures follement piratesques ! …Lire la suite »


Les sentiers perdus (2018)

Posted on
  • Autrice : Stéphanie Demasse-Pottier
  • Illustratrice : Mathilde Poncet
  • Éditeur : Hélium
  • Public visé : 5 ans et plus
  • Thème : deuil, grand-père, nature, transmission, souvenirs, promenade, forêt

Présentation par l’éditeur : Une petite fille parcourt la campagne au lieu d’aller à l’école. Ce faisant, elle dialogue avec son grand-père, disparu trop tôt, en empruntant les chemins qu’il lui a appris à connaître. En osmose avec la nature, elle traverse colère et tristesse, mais se nourrit peu à peu des sons qui l’entourent et du paysage pour apprivoiser son deuil. De nombreux animaux sauvages – ours brun, lynx, renard et loups – se joignent à elle tout au long de sa balade, symbolisant peut-être les souvenirs heureux laissés par ce grand-père, ou les qualités qu’il lui a transmises. Apaisée, elle rentrera à la nuit chez elle et partagera sa peine avec ses parents.

Te retrouver dans mes souvenirs

« Je me suis souvenue de nos balades, même les jours de pluie. Et de ton rire qui n’était jamais loin, même lorsque tu étais fâche. Je voudrais me souvenir de tous ces instants pour toujours et garder ta voix en tête. »

Quelques pensées autour de cette lecture

Comment faire face à la perte d’un être cher ? Où trouver la force de soulager sa peine, sa colère, son impuissance ?..  Les auteures de ce superbe album sorti récemment chez Hélium offrent un tableau sensible et poétique d’un voyage au cœur de souvenirs pour apprivoiser son deuil. …Lire la suite »


La cordonnerie des ours polaires : Des mini-chaussons pour l’école (2017)

Posted on
  • Autrice : Yukako Ohde
  • Illustratrice : Yukako Ohde
  • Traducteur :  Aurélien Estager
  • Éditeur : nobi nobi!
  • Collection : 1, 2, 3 Soleil
  • Public visé : 4 ans et plus
  • Thème :  école, ours polaires, entraide, rentrée scolaire, débrouillardise, recyclage

Présentation par l’éditeur : Un jour, une minuscule lettre arrive à la cordonnerie des ours polaires : une nouvelle école maternelle va bientôt ouvrir ses portes dans la forêt des Chatouilles ! La directrice demande aux ours polaires de fabriquer des mini-chaussons pour les petits écureuils qu’elle s’apprête à accueillir. Ça va être un sacré boulot ! Papa et Mamie Ours s’empressent de confectionner 106 paires de chaussons pas plus gros que des haricots. Mais l’école manque également de jeux pour les élèves… Et si les oursons et leur ami géant avaient la solution ?

Avez-vous besoin de chaussons pour l’école ?..

« Chers ours cordonniers,

Le 3 avril prochain, l’école maternelle des Chatouilles ouvrira ses portes dans la forêt du même nom. Nous accueillerons 106 petits écureuils. Pourriez-vous leur confectionner une paire de chaussons à chacun, s’il vous plaît ? »

Quelques pensées autour de cette lecture

Histoire

Si vous n’êtes jamais allé(e)s à la cordonnerie des ours polaires, c’est le moment ! Premièrement, parce que c’est le jour des grandes soldes dans leur boutique extraordinaire*. …Lire la suite »


Einstein, sur un rayon de lumière (2017)

Posted on
  • Autrice : Jennifer Berne
  • Illustrateur : Vladimir Radunsky
  • Traductrice Ilona Meyer
  • Éditeur : Les éditions des éléphants
  • Public visé : 6 ans et plus
  • Thème :  biographie, sciences physiques, différence, intelligence, génie

Présentation par l’éditeur : Il y a plus de cent ans, un petit garçon naît : Albert. À trois ans, il ne dit pas un mot. En grandissant, Albert commence à poser tout un tas de questions, qui agacent ses professeurs… Cherchant des réponses par lui-même, il souhaite enseigner à son tour son savoir. Mais les postes d’enseignants lui sont refusés. Il envoie donc à des revues scientifiques ses réflexions et théories. Les chercheurs qui le lisent crient alors au génie…

En hommage à Vladimir Radunsky

S’interroger constamment, partout, sur tout…

« Soudain, il sut qu’en ce monde il y avait des mystères, de ces mystères cachés, silencieux, inconnus et invisibles.

Il décida alors que, plus que toute autre chose, il voulait les comprendre. »

Quelques pensées autour de cette lecture

Voici un livre unique qui propose aux jeunes lecteurs de suivre le chemin peu commun d’un grand génie des sciences physiques. Une façon ludique et instructive de découvrir non seulement les théories d’Einstein admirablement vulgarisées mais aussi sa personnalité extravagante, sincère et extrêmement attachante. …Lire la suite »


Une poule à l’école (2018)

Posted on
  • Autrice : Anne-Gaëlle Balpe
  • Illustratrice : Claire Bédué
  • Éditeur : Mango jeunesse
  • Collection : Roman dessiné
  • Pages : 64
  • Public visé : 6 ans et plus
  • Thème :  école, rentrée scolaire, poule, amitié, intégration, secret, accueil, fraternité

Présentation par l’éditeur : Sur le chemin de l’école, Paola trouve une poule qu’elle rapporte en classe et cache dans son casier. Personne ne le sait, personne sauf Nadim, le « nouveau » arrivé hier, de très loin ! Saura-t-il garder le secret ?

Tu découvres la lecture ? Tu as de la chance !Avec la collection « roman dessiné », tu peux lire un vrai roman de grand, avec beaucoup d’illustrations, comme dans les albums !

Une histoire délicieusement…poulesque !

« Elle se retourne. La poule est là, juste derrière, comme un chien à plumes.

Retourne dans ton nid, dit Paola, qu’est-ce que tu veux que je fasse de toi ?

Mais la poule reste immobile. Paola se met à courir, et la poule aussi. Paola change de direction, et la poule la suit.« 

Quelques pensées autour de cette lecture

Histoire

Le chemin habituel qui mène à l’école peut devenir le point de départ pour une toute nouvelle aventure. Il suffit qu’il y apparaisse quelque chose d’inattendu, comme par exemple, un carton où est sagement assise une poule rousse. …Lire la suite »


Ils arrivent ! (2018)

Posted on
  • Autrice : Sylvie Neeman
  • Illustratrice : Albertine
  • Éditeur : La joie de lire
  • Public visé : 4 ans et plus
  • Thème :  école, rentrée scolaire, peur, imagination

Présentation par l’éditeur : Au secours… c’est la rentrée ! « Ça y est. Je les entends. C’est eux. Je suis sûre que c’est eux. Je ne les vois pas, mais je les entends. Où sont-ils ? Combien sont-ils ? Cent ? Mille ? (…) » . Mais de qui parle-t-on ? De qui peut bien avoir peur cette belle jeune femme aux cheveux roux et à la jupe bleue à pois jaunes ? D’animaux fantastiques et effrayants ? De monstres sanguinaires ? De loups à poils verts et aux griffes acérées ? D’ogres immenses et affamés ? Et d’ailleurs qui est-elle cette jeune femme ? Pourquoi est-ce qu’elle reste là au lieu de fuir ? Ou de se cacher ?

 

Une rentrée des classes…monstrueuse !

« Est-ce qu’ils vont me poser des questions ?

Et si je ne sais pas répondre, que va-t-il se passer ?

Ils ne vont tout de même pas me donner une punition… »

Quelques pensées autour de cette lecture

Histoire

Les monstres colorés et démesurés font leur apparition spectaculaire sur la couverture de ce livre et avancent résolument au fil des pages. Les monstres colorés et démesurés remplissent le bus, sortent leurs épées et leurs crochets, se cachent pour surgir plus tard par la fenêtre. …Lire la suite »


Mamie Coton compte les moutons (2016)

Posted on
  • Auteure : Liao Xiaoqin
  • Illustrateur : Zhu Chengliang
  • Éditeur : HongFei Cultures
  • Collection : Vents d’Asie

Présentation par l’éditeur : Il fait nuit. Dans son lit, Mamie Coton compte les moutons. Elle se lève pour rentrer le pot de fleur, puis met de l’eau sur le feu. Elle marche avec le chien jusqu’à l’entrée du village et accroche une lanterne à une branche. Elle rentre et prend l’eau chaude. La porte s’ouvre, Papi Coton est de retour et rapporte la lanterne. 1, 2, 3… La maison s’endort.

Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ? La nuit s’est installée au village depuis un moment déjà, mais mamie Coton ne trouve pas le sommeil. Elle essaie de compter les moutons dans l’espoir de s’endormir rapidement. Un, deux, trois, quatre… Mais voilà, parmi les moutons, mamie Coton voit soudainement son pot de chrysanthèmes devant la maison. Il faut absolument le rentrer à l’intérieur car il fait froid dehors ! …Lire la suite »


Momo, Tome 1 (2017)

Posted on
  • Scénariste : Jonathan Garnier
  • Dessinateur : Rony Hotin
  • Éditeur : Casterman
  • Pages : 88
  • Prix : Pépite BD 2017 du salon de Montreuil

Présentation par l’éditeur : « Hey le bon dieu ! Dis à mon papa qu’il faut qu’il rentre vite ! Et dis-lui que je lui fais des gros bécots ! Et mamy aussi, elle lui fait des bécots ! … Même si elle pique un peu… » Avec Momo, Jonathan Garnier et Rony Hotin recomposent le parfum inoubliable de l’enfance. Le temps des copains, des découvertes, des petite bêtises, des grands bonheurs et des gros chagrins. Le temps aussi d’un émerveillement constant que contrarient parfois les réalités du monde adulte.

Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ? Momo déteste aller chez le poissonnier qui la traite de voleuse mais elle aime beaucoup les chats, jusqu’à les suivre partout. Elle s’enfuit devant un vagabond qui lui fait peur mais elle se révolte et n’hésite pas à défendre la réputation de sa grand-mère face à des garçons plus âgés qu’elle. …Lire la suite »


Rencontre avec Florent Grandin, Éditions Père Fouettard

Posted on

Connaissez-vous Le Père Fouettard, cette maison d’édition très sympathique, pas comme les autres, qui publie « des livres pour tous les sales gosses » ?.. Pendant le Salon du livre de Montreuil en décembre dernier, j’ai eu l’occasion de parler avec Florent Grandin, son co-fondateur et coéditeur , et je vous invite aujourd’hui à suivre notre conversation.

Bonjour, pourriez-vous partager avec nous l’histoire de la création de votre maison d’édition ? Comment expliquez-vous son nom ?

Le Père Fouettard est un personnage traditionnel présent dans l’Est de la France ainsi qu’en Belgique, mais tous les Français le connaissent. C’est un personnage négatif qui fait très peur aux enfants parce qu’il les punit quand ils font des bêtises, il les fouette. Il est souvent attaché au personnage de Saint Nicolas, positif car il récompense les enfants gentils et sages. En tant qu’éditeur jeunesse, nous avons une tendresse pour les enfants turbulents ainsi que pour les histoires pas sages et turbulentes. …Lire la suite »


Petit jardin de poésie (2017)

Posted on
  • Titre original : A Child’s Garden of Verses (1885)
  • Auteur : Robert Louis Stevenson
  • Traducteur : Christian Demilly
  • Illustratrice : Ilya Green
  • Éditeur : Grasset Jeunesse
  • Collection : La Collection

Présentation par l’éditeur : Dans ce nouveau titre de La Collection, les regards de Robert Louis Stevenson et d’Ilya Green se rencontrent délicieusement pour ajouter de la magie à la poésie de moments enfantins. Avec force et douceur, tendresse et délicatesse, leurs univers donnent corps aux rêves de l’enfance et son pouvoir de voyager en restant immobile. Un pur délice, à lire, relire, réciter, recréer les yeux fermés… Pour tous ceux qui ont gardé leur âme d’enfant.

Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ? 

« De la pluie tombe un peu partout,

sur les arbres, les champs… »

Se souvenir de la musique de la pluie qui tapote doucement sur la toile de ton parapluie, de ses gouttes cristallines qui forment des myriades de cercles-fantômes sur la surface de l’eau, de son odeur sur les feuilles mouillées des arbres et sur l’herbe frémissante. Et de ces éclaboussures qui jaillissent en tout sens quand tu sautes à pieds joints dans une flaque sur ton chemin. …Lire la suite »