Ma fugue dans les arbres (2019)

Posted on

Auteur : Alexandre Chardin ◊ Éditeur : Magnard Jeunesse ◊ Pages : 240 

Public visé : 9 ans et plus ◊ Thème : aventures, grandir, nature, arbres, révolte, secret de famille

Présentation par l’éditeur : L’anniversaire de ses onze ans restera longtemps pour Albertine à la fois le plus beau et le pire jour de sa vie. Elle à qui son père a toujours interdit de grimper aux arbres décide d’installer dans le jardin une balançoire, à l’ombre du grand chêne. Elle va enfin pouvoir s’élancer vers le ciel, et sans vraiment désobéir ! Mais à peine accrochée, voilà la balançoire coupée, mise à terre par son père. Furieuse, Albertine monte à la corde laissée pendue, enjambe la première grosse branche, s’élève encore plus haut… et annonce que plus jamais elle ne redescendra ! Un malicieux hommage au Baron perché d’Italo Calvino.

Chercher la vérité dans les cimes des arbres

«Mais je suis là, moi, Albertine de Furetière, perchée dans un grand et beau sycomore, et je ne sais pas où je suis ni où je vais. Et je crois bien que je n’ai jamais été aussi heureuse !»

Quelques pensées autour de cette lecture

S’enfuir dans les arbres pour protester

Les arbres ont beaucoup d’importance pour Albertine (Tine). Ils l’attirent, la fascinent, l’hypnotisent depuis toujours. Mais les arbres sont interdits de sa vie. Aussi loin qu’elle s’en souvienne, la jeune fille n’a jamais eu le droit de se promener dans la forêt avoisinant leur propriété. Jamais elle n’a pu grimper dans les arbres ni même s’en approcher. Pas un seul arbre dans leur grand jardin, pas un seul pas en direction de la forêt… Cette loi décrétée par son père, un homme d’affaires très occupé et souvent absent, s’avère incompréhensible et ridicule aux yeux de Tine, en la mettant constamment en colère. D’autant plus qu’il n’a jamais expliqué les raisons de cette étrange interdiction. Ainsi, à l’approche de son anniversaire, Albertine n’hésite pas une seule seconde avant de demander un cadeau spécial : une balançoire accrochée à la branche d’un arbre. Et tant pis si son père n’est pas d’accord ! Ce sera Nours, l’homme qui s’occupe d’elle et de son frère Sylvain depuis leur plus tendre enfance, qui lui fera le plus beau cadeau de sa vie. Le matin de son anniversaire, le rêve de Tine devient réalité : le cœur rempli de bonheur, elle contemple la balançoire sur le grand chêne qui n’attend qu’elle ! Folle de joie, l’adolescente passe son temps à voler dans le ciel, oubliant le reste du monde. Sauf que cette période d’euphorie s’achève brusquement et douloureusement. Le père de Tine, furieux, enlève la balançoire et annonce sa décision de renvoyer Nours de leur maison. Quelque chose explose à l’intérieur de la jeune fille, et après avoir vidé sa rage en flots de mots crus et blessants sur son père, elle s’enfuit dans les arbres. Dans un élan d’une puissance rebelle et instinctive, Tine décide de ne plus toucher la terre. De rester dans les arbres pour toujours. Une nouvelle vie pleine de mystères et de défis s’annonce à elle…

« Tout à coup, mon cœur s’arrête. Je ferme plusieurs fois les yeux et les rouvre, très vite. J’avance pas à pas, prudemment, comme si je pouvais effrayer la vision que j’ai à cet instant. Faites que ce soit vrai ! Que je ne me réveille pas !  (…) Elle est bien là, accrochée à deux fines cordes pendues à la lourde branche du chêne. La balançoire !  »

L’accrobranche narratif d’Alexandre Chardin

Quel drôle d’aventure que ce roman frais et pétillant à la couverture ensoleillée qui semble nous tendre une branche pour monter dans les arbres ! D’une manière absolument fascinante, Alexandre Chardin nous fait grimper haut dans les cimes pour y vivre une aventure palpitante que nous ne sommes pas près d’oublier. Totalement attirés par la protagoniste, nous la suivons d’une branche à l’autre avec excitation et appréhension mêlées en nous demandant où peut bien l’amener cette révolte pas comme les autres. Ingénieusement, avec sensibilité, justesse et une habilité surprenante, l’auteur nous guide dans cet accrobranche électrisant de relations familiales, de secrets pesants, d’ébullitions ardentes et de défis inattendus.

Impossible de ne pas s’attacher à l’héroïne, jeune fille à la volonté de fer et au caractère bien trempé, qui sait braver le danger et admirer la majesté de la nature. Impossible de s’arrêter à mi-chemin avant d’atteindre les hauteurs vertigineuses des révélations émouvantes qui réunissent les cœurs du père et de sa fille malgré les tempêtes et les éclairs.

Trempés jusqu’aux os par des torrents tantôt glaçants de chagrin et de manque, tantôt doux de complicité et d’humour, nous ressortons de cette lecture essoufflés mais galvanisés par la joie et l’espoir.

Un roman aux accords harmonieux, aux cabrioles malicieuses et aux coups de tonnerre bienfaisants pour guérir les blessures les plus profondes.

Pour tous les aventuriers à partir de 9 ans, à lire perché haut dans un arbre :)

AUTEUR :

Alexandre Chardin aurait voulu être Rahan ou Davy Crocket, devenir éleveur de colibris ou surfeur de vagues géantes. Mais il est né à Strasbourg, ce qui n’est déjà pas si mal. Après des études de lettres, il déménage à Mulhouse dans un immeuble plein de yorkshires et de sorciers et devient professeur de français. (Source : Ricochet)

©Médiathèque des Ponts-de-Cé

 

 

ÉDITEUR :

Créé en même temps que la maison d’édition scolaire dans les années 30, Magnard Jeunesse est un département de MAGNARD-VUIBERT, filiale du groupe Albin Michel. Depuis 2014, la maison se redéveloppe principalement autour de la fiction, en créant une nouvelle collection de romans 8-12 ans, qui propose textes français et étrangers. En 2016, Magnard jeunesse lance une nouvelle collection de romans pour les plus de 13 ans. (Source : Ricochet)

Site Internet : https://www.jeunesse.magnard.fr/

COUP DE CŒUR

Recommandé pour :

Lecture individuelle étoile_baladenpageétoile_baladenpageétoile_baladenpageétoile_baladenpageétoile_baladenpage

Merci aux éditions Magnard Jeunesse pour cette belle  lecture !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *