Petit jardin de poésie (2017)

Posted on
  • Titre original : A Child’s Garden of Verses (1885)
  • Auteur : Robert Louis Stevenson
  • Traducteur : Christian Demilly
  • Illustratrice : Ilya Green
  • Éditeur : Grasset Jeunesse
  • Collection : La Collection

Présentation par l’éditeur : Dans ce nouveau titre de La Collection, les regards de Robert Louis Stevenson et d’Ilya Green se rencontrent délicieusement pour ajouter de la magie à la poésie de moments enfantins. Avec force et douceur, tendresse et délicatesse, leurs univers donnent corps aux rêves de l’enfance et son pouvoir de voyager en restant immobile. Un pur délice, à lire, relire, réciter, recréer les yeux fermés… Pour tous ceux qui ont gardé leur âme d’enfant.

Pourquoi est-ce que je l’ai aimé ? 

« De la pluie tombe un peu partout,

sur les arbres, les champs… »

Se souvenir de la musique de la pluie qui tapote doucement sur la toile de ton parapluie, de ses gouttes cristallines qui forment des myriades de cercles-fantômes sur la surface de l’eau, de son odeur sur les feuilles mouillées des arbres et sur l’herbe frémissante. Et de ces éclaboussures qui jaillissent en tout sens quand tu sautes à pieds joints dans une flaque sur ton chemin.

« Il n’y avait pas mer plus profonde

Ni plaine plus vaste que dans mon monde,

Nul autre roi que moi… »

Se rappeler ce petit coin dans le jardin, dissimulé parmi les buissons, un peu mystérieux, qui se transforme en ton royaume chaque fois que tu y rentres. La couleur de ses fleurs embaumant l’air de leur parfum doux et sucré, le chant des oiseaux qui font sourire le ciel, le contact calleux de la terre sous tes pieds nus, le murmure du ruisseau frais et transparent. Et tous ces châteaux, ces villes et ces flottes que tu as construits au fil de belles journées d’été, à l’abri de tout regard.

« Mon lit est un petit bateau,

Ma nounou m’aide à y grimper ;

Elle me déguise en matelot

Et m’envoie naviguer. »

Se reconnaître dans ce petit enfant en pyjama, pelotonné sous sa couette, entouré de ses jouets, qui au son des comptines chantées par sa maman, embarque dans un long voyage au bord de son lit-bateau. Un voyage au pays merveilleux où « les jouets sont vivants » et où les rêves deviennent réalité. Un rivage lointain que seuls les enfants peuvent atteindre. Ainsi que celles et ceux qui ont gardé leur âme d’enfant.

C’est le cas de Robert Louis Stevenson, l’auteur de ces lignes poétiques qui révèlent l’enfance dans toute sa splendeur singulièrement touchante. Avec ce magnifique recueil de poésie publié par les éditions Grasset Jeunesse, on découvre avec bonheur son grand talent en tant que poète et connaisseur de l’esprit enfantin. Stevenson n’a pas besoin de « se mettre » à hauteur d’enfants car il en est déjà un, un enfant sensible et délicat, candide et attentif que les années qui passent n’ont pas osé toucher. Les mots avec lesquels il tisse l’univers poétique de ce livre suivent la pensée d’un enfant, prennent la sonorité de son langage, dévoilent sa curiosité, habillent ses rêves, font briller son imagination. Nos chères têtes blondes vont apprécier sans doute cette grande tendresse et cette unique complicité qui s’en dégagent. Ce partage de moments magiques qui les accompagnent au quotidien mais qui (hélas !) restent invisibles pour le monde adulte.

De ses crayons subtils et efficaces, Ilya Green dépeint à merveille l’enfance dans toute sa créativité et son innocence. Se servant d’une palette naturelle restreinte (vert-jaune-orange-beige), elle parvient à recréer visuellement l’univers de Stevenson avec beaucoup d’habilité, en apportant toutefois un nouveau souffle à ses images harmonieuses, ce qui dote l’ouvrage d’une aura à la fois rétro et intemporelle. Un sublime travail qui nous offre des moments précieux d’une contemplation au goût nostalgique.

Enfin, mention spéciale à l’éditeur pour la qualité de ce livre en grand format avec des pages épaisses et la couverture munie d’une belle jaquette.

Un superbe album absolument délicieux que je vous souhaite de découvrir au plus vite pour savourer ses poèmes en compagnie de vos petits. Une collection indispensable à suivre.

Recommandé pour :

Lecture partagée étoile_baladenpageétoile_baladenpageétoile_baladenpageétoile_baladenpageétoile_baladenpage
Lecture/animation en groupe étoile_baladenpageétoile_baladenpageétoile_baladenpageétoile_baladenpageétoile_baladenpage

Note : chronique réalisée dans le cadre d’un service de presse.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *